Les 10 allergènes prioritaires

Arachides, lait, noix, blé, soja, sésame, fruits de... (Photo Archives PC)

Agrandir

Arachides, lait, noix, blé, soja, sésame, fruits de mer, sulfites, moutarde et oeufs composent la liste d'allergènes d'intérêt prioritaire établie par Santé Canada.

Photo Archives PC

Partager

Mélissa Proulx

Collaboration spéciale

La Presse

Au Canada, les allergènes alimentaires les plus souvent associés à des réactions sévères se comptent sur les doigts de la main. Arachides, oeufs, lait, noix, blé, soja, sésame, fruits de mer, sulfites et moutarde composent la liste d'allergènes d'intérêt prioritaire établie par Santé Canada.

Des critères canadiens ont été adoptés afin de déterminer la validité scientifique d'ajouts à cette liste. «Elle pourrait continuer de s'allonger, mais pas du jour au lendemain», estime le Dr Sébastien La Vieille, conseiller scientifique principal à la Direction des aliments de Santé Canada.

Prenons l'exemple de la moutarde, le petit dernier de la liste, soumis à la nouvelle réglementation canadienne sur l'étiquetage des allergènes alimentaires depuis août 2012.

«La moutarde était classée prioritaire en Europe, mais pas aux États-Unis. Nous avons d'abord validé que les cas canadiens étaient bien des cas d'allergies en évaluant l'existence d'une cause à effet crédible. Des cliniciens nous ont confirmé qu'elles faisaient l'objet de réactions systémiques graves, donc multiorganes. Il ne faisait aucun doute que l'allergène se cache dans nombre de produits canadiens. D'autres facteurs sont venus s'ajouter pour son classement prioritaire», explique M. La Vieille.

Dans le cas de l'ail et de l'oignon, par contre, les données recueillies n'ont pas apporté de preuves suffisantes pour satisfaire aux critères canadiens, notamment en ce qui a trait à la prévalence dans la population canadienne.

«Il n'est pas exclu que des néoallergènes émergent. C'est pourquoi nous poursuivons une veille scientifique afin de les identifier rapidement s'ils répondent aux critères canadiens», précise le Dr La Vieille. L'expert cite le sarrasin et le lupin (plante fourragère de la famille des légumineuses) comme des allergènes à surveiller au cours des prochaines années.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Ces ennemis les aliments

    Santé

    Ces ennemis les aliments

    Nous sommes de plus en plus nombreux à en souffrir. En cette Semaine mondiale des allergies, voici un portrait de celles qui nous obligent à ... »

  • Pourquoi sommes-nous de plus en plus allergiques?

    Santé

    Pourquoi sommes-nous de plus en plus allergiques?

    Le système immunitaire est un guerrier redoutable. Il chasse et attaque les bactéries, virus, parasites et champignons. Il est aussi responsable des... »

  • À la mémoire de Megann

    Santé

    À la mémoire de Megann

    En 2010, la petite Megann Ayotte Lefort, 6 ans, est décédée à son école de Pointe-aux-Trembles des suites d'un épisode allergique-asthmatique, alors... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer