• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Des scientifiques testent les vertus de l'huile essentielle de romarin sur la mémoire 

Des scientifiques testent les vertus de l'huile essentielle de romarin sur la mémoire

Cette huile essentielle serait capable d'améliorer la vie... (Photo : RelaxNews)

Agrandir

Cette huile essentielle serait capable d'améliorer la vie des personnes atteintes de troubles de la mémoire.

Photo : RelaxNews

Partager

RelaxNews

L'huile essentielle de romarin stimulerait la mémoire des adultes, ainsi que leur capacité à se souvenir au moment opportun des petites tâches à accomplir au quotidien.

Les chercheurs, qui ont présenté leurs résultats lors de la conférence annuelle de la British Psychological Society à Harrogate, en Angleterre cette semaine, ont affirmé que cette huile essentielle était capable d'améliorer la vie des personnes atteintes de troubles de la mémoire.

De précédentes recherches avaient déjà mis en avant les effets bénéfiques de l'essence de romarin sur la mémoire à long terme et sur l'arithmétique mentale. Les chercheurs ont voulu approfondir ces recherches : «nous nous sommes intéressés à la mémoire prospective : la capacité à se rappeler d'effectuer des tâches à des moments particuliers, ce qui est crucial au jour le jour», a déclaré le chercheur Dr. Mark Moss.

66 participants ont été divisés en deux groupes. On leur a demandé d'attendre dans des pièces séparées. L'une d'elles avait été parfumée à l'huile essentielle de romarin. Les personnes ont ensuite effectué des tests de mémoire. Ils devaient cacher des objets et les retrouver plus tard ou bien demander aux autres de faire passer des objets aux chercheurs à des moments précis. Ceux qui se trouvaient dans la salle parfumée au romarin ont obtenu de meilleurs résultats. Ils affichaient un taux plus élevé d'eucalyptol (1,8 cinéole) dans le sang, substance que l'on retrouve dans l'huile essentielle de romarin.

«Se rappeler d'aller quelque part, quand y aller et pour quelles raisons, voilà un mécanisme sous-jacent à toute activité. Dans ce domaine, nous souffrons tous de défaillances mineures qui peuvent s'avérer frustrantes, voire dangereuses», a déclaré la chercheuse Jemma McCready. «Grâce à des recherches plus poussées, nous pourrons déterminer si le traitement au romarin est utile aux individus âgés souffrant de troubles de la mémoire liés à la vieillesse».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer