Le curling, les échecs sur glace

Une pierre de curling pèse 20 kilos.... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Une pierre de curling pèse 20 kilos.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partager

Sur le même thème

Florence Tison, collaboration spéciale
La Presse

Bien qu'il soit pratiqué par un million de personnes au Canada, le curling reste un sport sous-estimé au Québec. Mais quel autre sport permet-il de jouer aux échecs sur glace?

Qu'est-ce c'est?

Un sport d'adresse qui se joue en équipes de quatre joueurs. Le but est de faire glisser de grosses pierres circulaires sur la glace afin qu'elles atteignent une cible. On doit souvent déplacer les pierres de l'équipe adverse, comme à la pétanque. Pour contrôler la vitesse et la trajectoire de la pierre, on frotte la glace à l'aide d'une brosse à long manche. «Comme aux échecs, il faut envisager plusieurs coups à l'avance, explique le président du Club de curling de Longue-Pointe Luc-Alexandre Vendette. Pas de bonne stratégie, pas de chance de gagner!»

Pour qui?

«Le curling est un sport de vie», déclare le directeur général de Curling Québec, Marco Ferraro. On peut jouer à partir de 6 ans et tant qu'on est en forme, ce qui en fait une belle activité sportive familiale. «C'est très polyvalent comparativement au football, par exemple: on n'y joue pas à 77 ans ou avec notre blonde!»

Avec quoi?

Il faut des vêtements de sport chauds et souples, des chaussures à semelle antidérapante et une brosse. Les centres de curling fournissent les pierres et surtout, la surface glacée qui est bosselée uniformément pour laisser l'air s'échapper sous la pierre. Sur une glace lisse comme celle d'une patinoire d'aréna, la pierre n'ira ni très vite ni très loin!

Combien?

Les centres de curling demandent entre 200 et 400$ pour l'inscription annuelle. On propose généralement des prix réduits pour les enfants, les étudiants et les couples. Sans s'inscrire, on peut louer les glaces de curling la fin de semaine. Au Club de Longue-Pointe, à Montréal, le tarif est de 120$ pour huit joueurs pendant deux heures. L'équipement est fourni, il suffit d'apporter des chaussures de sport. Sinon, les souliers et la brosse coûtent chacun une centaine de dollars.

Où?

Le site de Curling Québec offre une liste des centres de curling par région, au www.curling-quebec.qc.ca. À Montréal, les centres abondent dans l'ouest de l'île, mais le seul de l'Est est le Club de Longue-Pointe.

Pourquoi?

Le curling est un sport intergénérationnel. «Les jeunes ont plus de force et les vieux, plus d'expérience, estime Luc-Alexandre Vendette. Ensemble, ça crée un équilibre.» L'esprit sportif est primordial. On évite les commentaires désobligeants, on félicite l'adversaire pour ses bons coups et les deux côtés se réunissent après la partie. La tradition exige même que l'équipe gagnante paie un verre à l'équipe perdante.

«La stratégie est l'un des éléments les plus accrocheurs du curling. C'est comme jouer aux échecs sur la glace en équipe, mais on déplace des pierres en granit au lieu de pions. On est toujours en train de jaser des conditions de la glace et on la tient responsable quand on manque notre coup. Tous les joueurs s'imaginent qu'ils vont écrire un livre sur le curling et qu'on devrait écouter leur stratégie!»

Marco Ferraro, joueur et directeur général de Curling Québec

20

Le poids en kilos d'une pierre de curling.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer