• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > É.-U.: l'obésité fait exploser le coût des soins médicaux 

É.-U.: l'obésité fait exploser le coût des soins médicaux

Sur le même thème

L'obésité a continué de s'accroître aux États-Unis en 2008 dans l'ensemble de... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Photo: archives AFP

 

Jean-Louis SANTINI
Agence France-Presse
Washington

L'obésité a continué de s'accroître aux États-Unis en 2008 dans l'ensemble de la population contribuant à l'explosion du coût des soins médicaux, met en garde le rapport annuel de deux grandes fondations privées de santé.

Deux tiers des Américains adultes sont obèses ou souffrent d'un poids excessif, selon cette recherche publiée mardi par «Trust for America's Health» et la «Robert Wood Johnson Foundation».

Pour les enfants de 10 à 17 ans le taux d'obésité a plus que triplé depuis 1980 dans l'ensemble du pays.

En 2008, le taux d'enfants souffrant d'obésité ou de trop de poids était égal ou supérieur à 30% dans 30 États.

En 1991, aucun État de l'Union n'avait un taux d'obésité supérieur à 20% et en 1980 seuls 15% des Américains adultes étaient obèses.

En 2008, le taux d'obésité a cru dans 23 États comparativement à 2007 et n'a diminué dans aucun des autres États. Dans 16 États, la proportion des obèses ou de personnes ayant un poids excessif a augmenté l'an dernier pour la deuxième année consécutive et pour 11 États ce fut la troisième année d'augmentation d'affilée.

L'obésité touche plus durement les États pauvres du Sud comme le Mississippi qui, avec 32,5%, a le taux le plus élevé d'adultes obèses et souffrant de surpoids aux États-Unis.

Huit des dix États avec le taux d'obésité le plus haut chez les adultes et souvent aussi chez les enfants (10 à 17 ans) comme le Mississippi (44,4%) se trouvent dans le sud, précise le rapport.

Le Colorado (ouest) compte la plus faible proportion d'obèses avec 18,9%.

«Enrayer l'épidémie d'obésité infantile est essentiel pour que la population soit en meilleure santé dans les années à venir et permettre une réussite de la réforme du système de couverture médicale», souligne le Dr Risa Lavizzo-Mourey, présidente de la Robert Wood Johnson Foundation, dans un communiqué.

«Si nous parvenons à empêcher la génération actuelle de jeunes de développer de graves maladies chroniques liées à l'obésité ou à l'excès de poids (comme le diabète, ndlr) nous pourrons, non seulement améliorer leur santé et leur qualité de vie, mais économiser également des milliards de dollars», a ajouté ce médecin.

Pour le Dr Jeff Levi, directeur du Trust for America's Health, «le coût des soins médicaux s'accroît avec notre tour de taille». «L'épidémie d'obésité est grandement responsable de l'envolée des coûts de santé aux États-Unis», souligne-t-il.

Ce médecin s'interroge aussi sur le fait de savoir «comment les États-Unis peuvent continuer à être compétitifs si l'économie et la force de travail sont plombées par une mauvaise santé».

Les auteurs du rapport intitulé «F as in Fat: comment les politiques anti-obésité échouent en Amérique en 2009», observent aussi que la sévérité de la crise économique actuelle pourrait exacerber l'épidémie d'obésité.

Les prix alimentaires, particulièrement des produits à plus grande valeur nutritive augmentent rendant plus difficile pour les familles aux revenus modestes d'avoir une alimentation saine.

En outre, les programmes publics d'aides dans les États sont submergés par l'accroissement du nombre des chômeurs et des personnes sans assurance médicale --plus de 42 millions--, relève le rapport.

Les États s'efforcent également depuis ces dernières années de combattre l'obésité dans le système scolaire dont ils ont la responsabilité.

Ainsi dix-neuf États ont établi des normes nutritionnelles plus strictes pour les repas servis dans les écoles comparativement à six États cinq avant.

Vingt États ont aussi rendu obligatoire des examens médicaux des enfants et adolescents pour détecter des problèmes de poids. Ils n'étaient que quatre il y a cinq ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer