À la carte... des brunchs

Le Rosélys propose un brunch gourmand en formule... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Le Rosélys propose un brunch gourmand en formule buffet le 1er janvier.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bruncher est une belle façon de souligner la nouvelle année. Nos suggestions d'endroits qui offrent des déjeuners ce week-end et pour les premiers jours de 2018, à partager en bonne compagnie.

Le Méchant boeuf offre désormais des « Méchants brunchs ».... (PHOTO FOURNIE PAR LE MÉCHANT BŒUF) - image 1.0

Agrandir

Le Méchant boeuf offre désormais des « Méchants brunchs ».

PHOTO FOURNIE PAR LE MÉCHANT BŒUF

Le Larrys sera ouvert ce week-end et le... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

Le Larrys sera ouvert ce week-end et le 1er janvier.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

ROSÉLYS

La rumeur est plus que favorable concernant les brunchs du Rosélys, nouveau restaurant du Fairmont Le Reine Elizabeth, qui a rouvert ses portes cette année. L'endroit propose un brunch gourmand du Nouvel An le 1er janvier, qui devrait combler toutes les envies et tous les appétits, avec buffet froid, bar à cru, plats chauds et comptoir à desserts. Services à 10 h et à 13 h 30, 78 $ par personne.

900, boulevard René-Lévesque Ouest

MÉCHANT BOEUF

Situé dans le Vieux-Montréal, le Méchant boeuf offre depuis peu des « Méchants brunchs », et ils valent franchement le détour avec leurs assiettes gourmandes et copieuses : poulet frit et gaufres, pain perdu au foie gras, poutine déjeuner et « steak n'egg » avec côte de boeuf vieillie, l'une des spécialités de l'endroit... À déguster en formule brunch arrosé avec mimosas à volonté. On s'y rend aujourd'hui ou demain, ainsi que le 1er janvier.

124, rue Saint-Paul Ouest

LAWRENCE & LARRYS

Fort populaire pour ses brunchs aux accents anglais, le Lawrence fait plaisir à ses clients en étirant ses traditionnels brunchs du week-end jusqu'au 1er janvier. Petit déjeuner anglais, sandwich au boudin, poisson fumé et « bubble and squeak » seront à l'honneur, arrosés d'un Bloody Mary ou d'un mimosa, pour les plus festifs. Quant au Larrys, adresse voisine, il sera également ouvert jusqu'au 1er janvier pour les brunchs. À noter que les deux endroits ne prennent pas de réservations, sauf pour les groupes de six ou plus au Lawrence.

5201, boulevard Saint-Laurent et 9, rue Fairmount Est

COMPTOIR SAINTE-CÉCILE

Le sympathique Comptoir Sainte-Cécile, où officie le chef Segué Lepage (anciennement du Comptoir Charcuteries et Vins), est en mode brunch pour le temps des Fêtes, et encore pour tout le week-end, de 10 h à 15 h. Au menu, des classiques comme le croque-bénédictine aux topinambours, jambon sec et aneth, mais aussi des plats classiques des Fêtes et plein de sucreries. Pas de réservation, donc premier arrivé, premier servi !

232, rue De Castelnau Est

RÉGINE CAFÉ

Le populaire resto à déjeuners de Rosemont est de service pendant les Fêtes et continue à offrir ses brunchs gourmands et un brin décadents tous les jours (sauf le 1er janvier). Attention : Régine Café ne prend pas de réservations jusqu'au 2 janvier, vous risquez donc de faire la file à votre arrivée. Heureusement, des chaufferettes sont installées à l'extérieur pour réchauffer les frileux !

1840, rue Beaubien Est

BEAUTYS LUNCHEONETTE

Même si Beautys Luncheonette a perdu son fondateur, Hymie Sckolnick, mort à l'âge de 96 ans en novembre, la populaire institution du Plateau - ouverte depuis 1942 ! - n'abandonne pas sa tradition d'être ouverte tous les jours de l'année (sauf à Noël). C'est donc l'endroit tout indiqué pour aller déguster un copieux brunch (pensez aux incontournables bagels au saumon fumé) tôt ou tard, puisque ces derniers sont servis toute la journée, jusqu'à la fermeture, à 15 h ou 16 h. Un indémodable classique.

93, avenue du Mont-Royal Ouest

HOF KELSTEN

Hof Kelsten est non seulement une incroyable boulangerie où se sustenter en délicieux pains, pâtisseries et autres douceurs, mais aussi un emplacement de choix pour se délecter de déjeuners largement inspirés de la cuisine traditionnelle juive et de l'Europe de l'Est. Au menu : pain challah doré, poulet schnitzel, shakshuka... Une recette gagnante pour se réchauffer par une journée froide. À essayer aujourd'hui ou demain.

4524, boulevard Saint-Laurent

HOPKINS

Depuis son ouverture l'été dernier avenue de Monkland, l'élégant restaurant Hopkins  s'est forgé une belle réputation grâce à son talentueux chef, Liam Hopkins. Depuis quelque temps, l'endroit a ajouté les brunchs à son offre gastronomique, et ils sont fort alléchants : pouding de pain perdu, pancakes au babeurre, cassoulet, assiette de saumon fumé maison... Parfait pour célébrer l'année qui s'achève, aujourd'hui et demain.

5626, avenue de Monkland

GINKGO

Lendemain de veille à l'horizon pour entamer l'année ? Le Ginkgo propose de continuer la fête le 1er janvier avec son brunch du lendemain de veille, proposant une formule mimosas à volonté (pendant deux heures) en ajoutant 20 $ à sa facture. À déguster avec les classiques de l'endroit : oeufs bénédictine, poutine déjeuner (avec sauce hollandaise), pain doré, crêpes, omelettes... De quoi commencer l'année du bon pied. À noter : le Ginkgo sera aussi ouvert pour les brunchs ordinaires à partir du 2 janvier.

308, rue Saint-Catherine Est




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer