Escondite: cachette ensoleillée au centre-ville

Installé rue Union, au nord de René-Lévesque, avec... (PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Installé rue Union, au nord de René-Lévesque, avec une entrée qui ressemble à celle d'un vieux cinéma, Escondite est un peu une cachette, comme son nom l'indique en espagnol.

PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Je me suis pointée là un soir tranquille. Un nouveau restaurant mexicain au centre-ville dont personne dans mon entourage n'avait entendu parler. Un petit truc pas loin de la Place Ville Marie, sans façon. L'idée ne m'était même pas venue de faire une réservation...

Tu parles.C'était plein.

C'était animé, rempli de bandes de jeunes venus manger des tacos et boire du mezcal en grandes tablées.

Il n'y avait pas de place pour nous. On a commencé le repas debout, comme aux comptoirs français. On s'est assis plus tard.

Ce restaurant s'appelle Escondite. Installé rue Union, au nord de René-Lévesque, avec une entrée qui ressemble à celle d'un vieux cinéma, Escondite est un peu une cachette, comme son nom l'indique en espagnol. En fait, il est le petit frère mexicain du Biiru, japonais de la rue City Councillors, à quelques pâtés de maisons. Je le souligne parce que si vous aimez la déco éclatée du resto de ramens, vous allez adorer celle du spécialiste des tacos. Des dessins éclatés partout, une immense fresque, des clins d'oeil autant à Diego Rivera et Frida Kahlo qu'à l'iconographie catho dont les Mexicains sont friands, des têtes de mort façon Cinco de Mayo... Ludique à fond.

En cuisine, le chef d'origine mexicaine s'éclate. Son guacamole est à tomber par terre, servi avec de vraies tortillas en croustilles qui craquent bien sous la dent.

Les tacos, en revanche, sont préparés avec des tortillas souples, dont le goût de maïs est presque vanillé. On aime la version Baja avec de la morue frite et une crème à l'avocat, ou l'option végétarienne avec le chou-fleur croustillant bien grillé et une purée de haricots noirs. En début de repas, toutefois, la salade de jicama avec bacon, gros morceaux de pamplemousse et papaye séchée est vraiment très sucrée, avec sa vinaigrette à la goyave qui s'impose face à la fraîcheur poivrée du cresson et au croquant du jicama, tubercule croustillant et léger.

Au dessert, les churros sont probablement les meilleurs en ville, parce que non seulement ils sont servis bien chauds, bien moelleux à l'intérieur et bien croustillants à l'extérieur, mais en plus, pour leur donner un style mexicain - ce sont des créatures d'abord espagnoles, après tout -, on les couvre de sucre pimenté. Bravo.

Escondite porte le titre de cerveceria de barrio, ce qui signifie « brasserie de quartier ». Et on y boit effectivement quelques bières mexicaines, comme la Sol et la Dos Equis. Mais les propriétaires sont surtout très fiers des mezcals et des tequilas qu'ils réussissent à proposer. Pensez Patrón ou Los Cuerudos d'Oaxaca... Le menu de cocktails est aussi impressionnant avec ses jus de fruits exotiques, mezcal, rhum, piment. Partout sur la carte, le piquant a une place de choix. Ce que je recommande, si on a juste envie de se rafraîchir? Le jus d'hibiscus, relevé au citron vert et fini à l'eau pétillante. De l'été au verre.

Escondite

1206, rue Union

Montréal

514 419-9755

> Prix: Comptez entre 3$ et 14$ pour les entrées, 7$ pour deux tacos, entre 7$ et 11$ pour le ceviche, entre 13$ et 15$ pour les grillades et 5$ pour les desserts.

> Carte des vins: On ne va pas là pour boire du vin, mais plutôt de la bière, de la tequila, du mezcal, et la carte en compte une vingtaine de sortes différentes. À découvrir. 

> Ambiance: Décor éclaté, ludique, beaucoup de jeunes en groupes qui viennent s'amuser. Ne pas oublier de réserver. Populaire.

> Style: Mexicain moderne.

(+) L'ambiance et la déco joyeuses.

(-) Quelques plats moins réussis.

On y retourne? Oui.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer