Trilogie: halte chinoise à Villeray

La cuisine de Trilogie est savoureuse sans avoir... (Photo tirée de la page Facebook du restaurant)

Agrandir

La cuisine de Trilogie est savoureuse sans avoir le piquant enflammé de la gastronomie sichuanaise

Photo tirée de la page Facebook du restaurant

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le nouveau tout petit restaurant Trilogie est bien loin des quartiers chinois, le traditionnel du boulevard Saint-Laurent et le nouveau de la rue Sainte-Catherine Ouest.

On le retrouve dans Villeray, aux confins de Parc-Extension, au nord de Jean-Talon.

C'est un nouveau petit trésor caché, fort abordable, à découvrir pour le lunch. Encore tout naissant, installé depuis trois mois, il n'est même pas encore ouvert jusqu'au souper...

Dans la cuisine du lieu tout en longueur, tout blanc, avec quelques touches de décoration aussi féminines que minimalistes et actuelles - bravo la plante dans la cage de métal blanc suspendue -, on n'aperçoit que des femmes d'origine asiatique, qui parlent ensemble le cantonais. Il y a deux jeunes soeurs propriétaires, leurs cousines... Leurs racines sont un peu à Hong Kong, à Pékin. Leur cuisine est savoureuse, mais n'a pas le piquant enflammé de la gastronomie sichuanaise.

Tout est simple mais bien fait. Jamais brutal, jamais banal.

J'arrive et je tombe par hasard sur deux copines qui partagent une table commune avec d'autres convives. Je m'assois en attendant que mon amie arrive à son tour. Affamée, je pige dans leurs plats. Trilogie est ce genre de restaurant où la convivialité prime. Je découvre ainsi des edamames en cosse particulièrement savoureux, bien salés, que l'on marine dans le vinaigre de riz pour leur donner un peu de profondeur et que l'on croque comme des croustilles, sans pouvoir s'arrêter.

Il y a aussi de la salade de «concombres écrasés» où les cucurbitacées ne sont pas du tout triturées, mais plutôt marinées dans le vinaigre noir et ainsi amollies, bien épicées et agrémentées de piments de Sichuan et de cacahuètes. Une belle combinaison relevée et fraîche, encore croquante, qui complémente bien la suite des événements: les dumplings.

Car Trilogie est un restaurant de dumplings, un de ceux qui ont sauté à pieds joints dans cette nouvelle passion montréalaise pour les ravioles asiatiques en tous genres (il faut aussi essayer celles de Qing Hua et Sammi&Soupe!) et ici, on en maîtrise l'art.

Trilogie les propose poêlées ou bouillies, ou les deux, et on les accompagne de deux sauces, que l'on choisit parmi quatre options: vinaigre noir et sauce épicée maison, le choix classique pour ceux qui aiment les notes solides de piment, la sauce vinaigre noir et hoisin, à la fois légèrement sucrée et acide, ma préférée, la sauce épicée aux arachides, un peu lourde pour accompagner des dumplings, et la combinaison soya-huile de sésame, simple et fiable.

Les ravioles chinoises sont proposées en version végétarienne, dont la farce varie selon les arrivages. Le jour de notre passage, on y avait mis du chou, des champignons shiitake finement hachés, de minuscules morceaux de tofu haché. Un délice délicat, parfaitement bien composé, à manger brûlant pour que la pâte fine et juste assez élastique s'abandonne en éclatant légèrement tout en tendresse, mais avec une certaine tenue, le défi d'un dumpling bien fait.

Gros coup de coeur pour le dumpling umami, qui combine chou chinois, porc et crevette, plus savoureux grâce surtout à la crevette qui ajoute ses tons marins...

Le seul plat décevant? Le rouleau frit, végétarien, que l'on farcit de carottes, de haricots, de chou encore. Sa pâte était délicate et finement croustillante, mais une certaine amertume inexpliquée dans la friture créait un petit agacement.

La surprise du jour: des dumplings servis au dessert, que l'on farcit de pâte de haricots rouges sucrée et que l'on adoucit avec du lait de coco. On les avale en une bouchée, amusant, réconfortant, une jolie conclusion pour un repas sans prétention, fin et agréable. Et vraiment fort abordable.

Trilogie

8521, boulevard Saint-Laurent, Montréal

514 885-1038

> Prix: Entrées entre 4$ et 7$, assiettes de dumplings entre 9,50$ et 11$. Desserts 4$.

> Carte de vins: On prend plutôt du thé à la menthe et aux boutons de rose...

> Service: Rapide et gentil

>Décor: Petit restaurant contemporain tout blanc, avec quelques touches décoratives, des plantes dans une cage de métal peinte en blanc, des herbes séchées... Des tables de bois récupérées.

> Ambiance: Très conviviale

(+) Plats savoureux à prix abordables dans un contexte doux et charmant

(-) Ce n'est pas ouvert le soir

On y retourne? C'est sûr!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer