Le restaurant Globe tire sa révérence

Ouvert en 1993, le Globe a annoncé la... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND LA PRESSE)

Agrandir

Ouvert en 1993, le Globe a annoncé la nouvelle hier matin sur sa page Facebook, suscitant de nombreuses réactions.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une autre institution de la restauration montréalaise ferme ses portes. Après la Taverne Magnan et le Latini, c'est au tour du Globe de tirer sa révérence, après 21 ans d'existence. Ouvert en 1993, le Globe a annoncé la nouvelle hier matin sur sa page Facebook, suscitant de nombreuses réactions. D'autant plus que l'établissement devait participer à l'événement Montréal à Table à la fin du mois. L'endroit aura connu son dernier coup de feu le 11 octobre dernier.

« Cela fait environ quatre mois que nous y pensons, confirme un des propriétaires et fondateurs de l'endroit, Roberto Pesut. Nous avons essayé de ramener du trafic intéressant en augmentant notre présence sur les médias sociaux, en offrant des promotions... Après le long week-end, mes associés et moi avons discuté toute la journée mardi, et le constat était clair : le Globe n'était plus un restaurant rentable, et il était temps de passer à d'autres projets », ajoute celui qui est également propriétaire du Buonanotte (à Montréal et Toronto) et qui a trois projets de restaurant sur la glace.

La Ville : une part de responsabilité

Sans vouloir « montrer du doigt », le restaurateur tient quand même à soulever quelques questions : « Est-ce que la Ville aurait pu mieux gérer les travaux de 4 mois qui ont duré finalement 24 mois ? Clairement. Est-ce qu'elle aurait pu mieux dédommager les commerçants qu'en proposant des parcomètres gratuits l'espace de quelques mois ? Certainement. »

Résultat : la rue Saint-Laurent est en mauvaise posture aujourd'hui, constate-t-il. « La Ville devrait sérieusement analyser sa façon de gérer les différents secteurs comme Parc, Laurier et maintenant Sainte-Catherine. J'espère que l'expérience de Saint-Laurent lui servira de leçon et qu'elle pensera davantage aux commerçants à l'avenir. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer