Les Affamés: brunch pour gourmands insatiables

L'atmosphère du petit restaurant d'Hochelaga-Maisonneuve est chaleureuse, même... (Photo fournie par Les Affamés)

Agrandir

L'atmosphère du petit restaurant d'Hochelaga-Maisonneuve est chaleureuse, même en plein hiver.

Photo fournie par Les Affamés

C'est un (autre) de ces restaurants qui auraient pu s'appeler Les copains d'abord, si le nom n'était pas déjà pris par une populaire boulangerie de Montréal.

Quoiqu'à bien y penser, Les Affamés, ce n'est pas si mal non plus. Affamés, les quatre propriétaires l'étaient certainement quand ils se sont donné le défi, entre deux bières après les cours de leur baccalauréat en administration des affaires à l'Université du Québec à Montréal, d'ouvrir un restaurant avant leurs 30 ans, comme d'autres se fixent le défi de courir un marathon ou de payer leurs dettes d'études. Affamés de faire tourner leur propre entreprise. Affamés de côtoyer des clients tous les jours. Affamés de bien manger. Affamés tout court quand ils ont conçu le menu de leur restaurant qui ne laissera personne en sortir affamé, justement.

À l'heure du brunch, les amateurs de viande seront particulièrement bien servis. Le rösti de pommes de terre est servi avec du lapin confit, la gaufre avec du bison, le «biskit» (petit pain de déjeuner) avec du bacon laqué à l'érable... L'originalité est de mise, mais surtout, et c'est la beauté de l'affaire, tout est fait sur place ou presque, et ça inclut même le bagel de l'assiette au saumon fumé. Pourquoi? «Parce qu'on a de bons cuisiniers et parce qu'on aime contrôler la qualité de tout ce qu'on sert», nous a-t-on répondu. Intéressant, surtout que c'est bien fait, la mie est bien élastique et pas trop dense. Mais l'effort est encore plus appréciable pour le muffin anglais servi avec les oeufs bénédictine aux champignons. Rien à voir avec les versions friables vendues en épicerie.

Puisque l'idée de ce restaurant est née autour d'une bière, il va de soi qu'on y serve quelques cocktails au petit-déjeuner. C'est peut-être ce qui explique que le service soit si souriant, mais on mettra plutôt cela sur le compte du plaisir qu'ont encore les amis de travailler ensemble. L'atmosphère du petit restaurant d'Hochelaga-Maisonneuve est chaleureuse, même en plein hiver.

Comptez une vingtaine de dollars par personne pour le brunch, avec une boisson chaude. Les Affamés assure aussi le service du souper du mercredi au samedi, et du lunch du mardi au vendredi.

Les Affamés

4137, rue Sainte-Catherine Est, 514 508-8566

www.lesaffames.ca




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer