Montréal à l'italienne... la suite

Un plat qui sort de la cuisine chez Impasto.... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Un plat qui sort de la cuisine chez Impasto.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse a retenu cinq établissements qui, chacun à leur manière, ont contribué à renouveler l'offre italienne à Montréal. Après L'Artisan piadineria et Barcola, voici trois autres adresses à découvrir.

Impasto... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Impasto

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Impasto

Stefano Faita était attendu de pied ferme. Vedette de la télé (In the Kitchen, Kampaï, Al Dante), auteur d'ouvrages culinaires et cofondateur d'une école de cuisine avec sa célèbre mère Elena, propriétaire de la quincaillerie Dante, il lui restait à passer l'épreuve du feu - nourrir des dizaines de clients soir après soir en essayant de faire vivre une expérience de qualité à chacun.

Il a relevé le défi l'été dernier avec son complice Michele Forgione, chef d'expérience qui a notamment tenu les cuisines du Venti. Leur menu arpente l'Italie du nord au sud en multipliant les détours par les traditions familiales. «On essaie d'être le plus authentique possible tout en étant à Montréal», résume Stefano Faita. Le parmigiano reggiano côtoie les conserves de tomates maison... préparées avec des variétés italiennes cultivées ici.

Les deux trentenaires ont créé un resto à leur image: une cuisine vive et savoureuse, servie dans un espace moderne et animé. Un ajout bienvenu dans la Petite Italie.

48, rue Dante

514 508-6508

www.impastomtl.com

Nora Gray... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Nora Gray

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Nora Gray

«Nous voulions faire quelque chose de différent», résume la chef copropriétaire Emma Cardarelli. Ouvert dans un désert culinaire il y a près de trois ans, l'endroit s'est tout de suite distingué. Avec ses banquettes qui courent le long des murs lambrissés de bois et son éclairage tamisé, le lieu a des allures de club chic d'une autre époque.

Au menu, les préparations très humbles, comme une timbale au rapini, côtoient les ingrédients luxueux, comme la truffe blanche. Les sources de réconfort ne manquent pas, avec des plats comme les gnocchi à la courge ou les strozzapreti au ragoût de canard, mais les palais aventureux y trouvent aussi leur compte. Ils se féliciteront d'avoir essayé la cervelle à la mostarda de citron, qui rivalise de délicatesse avec le risotto aux oursins. La chef s'efforce d'offrir une cuisine du Sud authentique sans bouder les ingrédients d'ici, en utilisant par exemple du maquereau au lieu de sardines dans certaines préparations.

1391, rue Saint-Jacques

514 419-6672

noragray.com

Scarpetta... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Scarpetta

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Scarpetta

Déjà bien occupés dans les milieux du vin et de la restauration, Alyne Carmeline Russo, son frère Antonio et Ginette Blanchette ont fait le pari d'une adresse spécialisée dans la cuisine de la Sicile - d'où sont originaires les parents des Russo.

Leur Scarpetta est un bel endroit où l'on rencontre des saveurs (sucré-salé, aigre-doux) et des ingrédients (pistaches, noix de pin, safran, raisins secs) peu fréquents dans la restauration italienne d'ici. La sardine et l'espadon occupent également une place de choix.

La chef Monick Gilles, une Montréalaise d'origine haïtienne qui a notamment officié chez Graziella et Il Mulino, assure le relai des spécialités issues de traditions familiales. Sa pieuvre grillée est remarquable, et les saucisses au poivron, les polpette de veau à l'aigre-doux et les fameux arancini (croquettes de riz farcies de mozzarella, viande et petits pois) sont préparés avec un grand souci d'exactitude. Une cuisine qui gagne à être apprivoisée.

4525, avenue du Parc

514 903-4447

Le four à bois du Bottega à Laval.... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Le four à bois du Bottega à Laval.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Les incontournables italiens

Ces restaurants ne sont pas nouveaux, au contraire, mais quand on parle de bonne cuisine italienne à Montréal, leurs noms reviennent constamment. Avec raison. Voici une courte sélection de valeurs sûres.

Da Emma

Un restaurant haut de gamme servant une cuisine à la fois classique et impeccable sous les voûtes en pierre d'un édifice historique:  bref, la totale.

777, rue de la Commune Ouest, Montréal

514 392-1568

Graziella

Fine cuisine élégante dans une salle à manger aérienne et lumineuse. Inspirant.

116, rue McGill, Montréal

514 876-0116

www.restaurantgraziella.ca

Lucca 

Une enseigne de la Petite Italie qui n'a pas pris une ride. Que ce soit pour un risotto, des pâtes ou une viande, on y retourne avec autant de bonheur le midi que le soir.

12, rue Dante, Montréal

514 278-6502

www.restaurantlucca.ca

Primo & Secondo 

Une autre adresse qui a fait ses preuves dans la Petite Italie. Une cuisine juste et raffinée dans un petit espace chic et chaleureux.

7023, rue Saint-Dominique, Montréal

514 908-0838

www.primoesecondo.ca

Hostaria 

Voilà une maison qui n'a pas eu peur de se renouveler. L'ambiance feutrée du défunt Il Mulino a fait place à ce bistro animé, au menu entièrement repensé. Le souci d'offrir une cuisine à la fois authentique et différente est resté.

236, rue Saint-Zotique Est, Montréal

514 273-5776

www.hostaria.ca

Bottega 

Un autre endroit qui a contribué au renouveau italien avec ses pizzas de tradition napolitaine, dont la merveilleuse croûte est garnie d'un nombre limité d'ingrédients bien choisis.

65, rue Saint-Zotique Est, Montréal

514 277-8104

2059, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval

450 688-1100

www.bottega.ca




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer