Maquillage: nuances saisonnières

Une mannequin affiche un look gothique au défilé... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Une mannequin affiche un look gothique au défilé de la collection automne-hiver 2017-2018 de la designer japonaise Yohji Yamamoto, lors de la Semaine de la mode de Paris.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Neutres, électriques ou affichant un air gothique, les couleurs de la saison froide offrent tout un éventail de possibilités, des plus naturelles aux plus éclatées. Survol des tendances du moment.

Le retour du gothiqueCette saison, c'est le moment parfait pour afficher votre petit côté sombre avec le retour du look gothique.

«Le look gothique est là!», lance l'artiste maquilleuse Virginie Vandelac. En effet, impossible de le louper sur les passerelles, lors de la présentation des collections automne-hiver 2017-2018: le gothique semble faire un retour en force pour la saison froide. On l'a vu chez des créateurs comme Valentino ou Fenty x Puma, par exemple.

Un look qui se décline d'abord sur la moue. «La bouche foncée est vraiment tendance», acquiesce Mme Vandelac. Pensons rouges à lèvres très foncés, bourgogne ou prune tirant vers le noir, ou encore des rouges vermeil glossy, pour une bouche «vamp» assumée.

Une mise en beauté qui n'est pas nécessairement facile à porter et qui peut donner un air sévère. Le secret est donc d'y aller avec parcimonie. Pour celles qui hésitent à adopter la bouche foncée très définie, Mme Vandelac suggère d'y aller pour le look «lèvres mordillées» ou encore dite «boyfriend lip». «On peut venir créer un effet estompé sur la lèvre, en venant la saturer légèrement avec le doigt, comme si on venait d'embrasser notre copain, par exemple. C'est une bonne façon de s'adapter.»

À porter de façon coordonnée (ou pas) avec des vernis aussi très foncés: on peut ici assumer le noir, ou encore les violets et les prune sombres.

Retour aux vieilles habitudes

Quant au regard, la façon de le souligner rappellera des souvenirs à celles qui ont vécu leur adolescence dans les années 90. «Une façon d'adopter le look gothique, c'est de tout simplement revenir à ses vieilles habitudes, en appliquant le crayon noir à l'intérieur des yeux», explique l'artiste maquilleuse.

Avec un mascara pour allonger les cils, vous avez tous les ingrédients pour créer une mise en beauté dans l'air du temps. À adopter lors de votre prochaine sortie!

Le naturel a la cote, comme dans le... (Photo AFP) - image 2.0

Agrandir

Le naturel a la cote, comme dans le défilé de la collection automne-hiver 2017 2018 d'Yves Saint-Laurent, à Paris.

Photo AFP

L'art du «sans maquillage»Le «make up no make up», soit l'art de se maquiller sans en avoir l'air, est une autre des tendances fortes - et complètement à l'opposé du look gothique - vues sur les passerelles.

Dans l'air du temps depuis plusieurs années, l'effet «au naturel» est plus que jamais dans le vent. «C'est un look facile à porter au jour le jour, celui auquel on revient toujours», constate Virginie Vandelac.

Attention: cela ne signifie pas que le maquillage est laissé de côté! «On va venir jouer avec des teintes neutres, comme le beige, le sable, le pêche léger sur les joues, les lèvres et les paupières, tout en dissimulant les petites imperfections», résume l'artiste maquilleuse.

Quatre étapes pour un fini naturel

Masquer les imperfectionsAvant d'appliquer le fond de teint, on camoufle rougeurs, cernes et autres petits boutons avec des bâtons correcteurs, pour un teint unifié. Plusieurs gammes apparues sur le marché utilisent le principe des couleurs complémentaires (du vert pour contrer les rougeurs, par exemple) afin de masquer efficacement les petites imperfections, quelles qu'elles soient.

> Stick correcteur (vert), Avène, 20 $

> Match Stix (Linen), Fenty Beauty par Rihanna, 67 $

> Le Correcteur (rose), Chanel, 46 $

> Crayon correcteur de teint (jaune), Maybelline, 12,99 $

Effet «seconde peau»Pour les fonds de teint: des textures légères, idéalement à base d'eau, qui fondent sur la peau, révélant une carnation illuminée et douce comme la soie. Mot d'ordre : transparence. «Transparence dans les textures, avec des fonds de teint à base d'eau, juste assez pour créer un léger hâle, puis on estompe, on estompe et on estompe!», conseille Virginie Vandelac.

> Apprêt atténuateur de pores, Revlon Photoready, 17,99 $

> Fond de teint mat Pro Filt'r Soft (140), Fenty Beauty par Rihanna, 42 $

> Lingerie de peau Aqua Nude (Light), Guerlain, 60 $

> Sérum de teint Peau parfaite (Ivoire), Marcelle, 18,95 $

Sourcils au naturelLes sourcils sont, encore cette saison, bien affirmés. Cependant, on tend de plus en plus vers un sourcil naturel, remarque Virginie Vandelac. Bye-bye, les crayons, accueillez les gels ou les poudres. «On sent moins la définition dans les sourcils, on vient simplement déposer du gel et les brosser vers le haut.»

> Poudre Shaping Chalk Browdrama, Maybelline, 11,99 $

> Gel sourcil longue tenue (370 Brun), Chanel, 41 $

> Gel illuminateur de sourcils (04 Bronze), Sephora, 15 $,

> Pinceau Duo Sourcils, Chanel, 52 $

Couleurs neutresPour souligner les pommettes et dessiner les lèvres, des couleurs neutres tout en douceur pour une touche finale discrète. Ainsi, on dépose un pêche translucide sur les pommettes et, pour les lèvres, on peut simplement utiliser un crayon à lèvres nude pour venir dessiner la bouche, suggère Mme Vandelac.

> Baume lèvres French Kiss (Innocence), Caudalie, 20 $

> Rouge à lèvres Ultra HD Gel Lipcolor Sable (no 700), Revlon, 11,49 $

> Blush Camélia Pêche Jardin de Chanel,: édition limitée, Chanel, 60 $

> Crayon à lèvres repulpant (Vintage Pink 04), Elizabeth Arden, 27 $

Le regard se pare de couleurs et de... (PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Le regard se pare de couleurs et de lignes graphiques pour la saison froide.

PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Explorations chromatiquesCouleurs pop ou électriques, métalliques ou pailletées, la palette de couleurs s'éclate cet automne. C'est le moment d'oser le regard coloré et les lignes graphiques. D'ailleurs, si les fards sont toujours de bon ton, ce sont véritablement les traceurs liquides qui ont la cote en cette saison froide, remarque Virginie Vandelac. «Tout ce qui est eye-liner, lignes graphiques, traceurs colorés... On est plus à l'aise de les porter, que ce soit le classique oeil de chat, la ligne double sur la paupière ou le look très vintage, très sixties, avec la ligne en bas et en haut de l'oeil qui viennent se rejoindre à l'extrémité», détaille-t-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer