Maquillage pour les yeux: faux pas ou tendances?

Les sourcils pleins ont la cote en ce... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Les sourcils pleins ont la cote en ce moment. Quelques traits de crayon à travers les poils créent l'illusion que le sourcil est plus épais qu'il ne l'est en réalité.

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Larochelle

Collaboration spéciale

La Presse

Que vous vouliez rehausser l'éclat de votre iris, effacer  les poches sous vos yeux ou ajouter quelques poils aux cils ou aux sourcils que la nature vous a donnés, les solutions  de maquillage se multiplient. Pour le meilleur et pour le pire. Trois experts s'expriment sur les tendances actuelles.

Sourcils pleins

Quantité de femmes s'inspirent de Cara Delevingne, d'Emma Watson et de la Québécoise Maripier Morin, car elles affichent fièrement leurs sourcils fournis. Mais les moyens pour y arriver n'offrent pas les mêmes résultats.

«On voit de plus en plus les sourcils peu épilés ou définis de façon naturelle. Avec un crayon à sourcils bien aiguisé, on peut faire quelques traits à travers les poils naturels pour remplir le sourcil davantage. Idéalement, avec du gris-brun, mais pas trop foncé. Il ne faut pas voir que c'est du maquillage», explique Joffrey Dumas, maquilleur.

«Il faut faire extrêmement attention au maquillage permanent, y compris le microblading, qu'on présente comme une super alternative aux femmes qui ne veulent plus maquiller leurs sourcils. En photo, c'est toujours très beau, mais en vrai, les microlignes s'étendent avec le temps. Et après à peine un mois, ça peut créer l'effet d'un tatouage. Ça épaissit la peau. Et il faut sans cesse faire des retouches. Il vaut mieux apprendre à définir ses sourcils», précise Virginie Vandelac, maquilleuse.

«Je déconseille toutes les solutions permanentes comme le tatouage des sourcils, qui donne rarement de bons résultats. N'oublions pas que c'est une mode et que les modes passent...», poursuit Isabelle Gauvin, styliste.

Les solutions maquillage se multiplient pour les yeux.... (Photo Thinkstock) - image 2.0

Agrandir

Les solutions maquillage se multiplient pour les yeux.

Photo Thinkstock

Paillettes

Il fut une époque où l'on agrémentait sa peau de fausses taches de rousseur. Voilà que les paillettes s'amènent, tant sur les lèvres que sur la peau et sur les yeux.

«Les paillettes peuvent donner un aspect hyper lumineux aux paupières. Mais le look convient davantage aux paupières lisses. Selon le type de paillettes choisi, on peut les porter dans une soirée très glamour ou choisir une sorte plus fine pour la vie de tous les jours. Après avoir appliqué une petite base pour que ça colle, on tapote avec le doigt ou un pinceau rigide et plat pour appuyer la paillette sur la paupière ou sur le coin extérieur des yeux», indique Joffrey Dumas.

Faux cils

Si la tendance des faux cils ne date pas d'hier, elle surfe néanmoins sur une vague de popularité grandissante. Les salons spécialisés en pose de faux cils sont de plus en plus nombreux. Tout comme certains excès...

«J'ai l'impression que c'est comme le bronzage dans les années 2000: certaines personnes en mettent beaucoup trop ! Malheureusement, quand les faux cils sont très longs, ils créent de l'ombre sous les yeux, ce qui alourdit le regard et vieillit la personne. Ce n'est pas élégant. Moi, je suis contre les faux cils à partir du moment où ça paraît trop. En plus, avec le temps, ça engorge l'espace où les vrais cils poussent et ça finit par tuer la base des cils. Je préfère les mascaras qui font de beaux longs cils, en utilisant un petit peu de faux cils», estime Isabelle Gauvin.

Les paillettes décorent désormais tant les lèvres que... (Photo Thinkstock) - image 3.0

Agrandir

Les paillettes décorent désormais tant les lèvres que la peau ou les yeux.

Photo Thinkstock

Couleurs frappantes

Alors que les innombrables nuances de beige régnaient sur les tendances depuis des années, les couleurs éclatantes reprennent le haut du pavé.

«Le rouge presque gothique est hyper tendance, si on aime oser. C'est particulièrement beau quand on a les yeux verts. Le rose pastel, un peu plus doux, permet aussi de puncher les yeux. Ça apporte un look moderne», croit Virginie Vandelac.

«J'adore les gens qui expérimentent, qui se permettent des folies et qui ne s'imposent aucune limite. C'est hyper intéressant de se transformer et de s'amuser, quitte à ce que ça fasse un peu personnage. Les couleurs flash et néon reviennent un peu. On peut s'en permettre!», analyse Joffrey Dumas.

«Le rouge orangé, la couleur brique et les teintes cuivrées sont intéressants. Quand on joue la carte du ton sur ton avec le teint de sa peau, on peut créer de magnifiques zones ombragées. Et la tendance rouille/rose cendrée est superbe, quand on veut un look naturel avec un petit edge», soutient Isabelle Gauvin.

Bonne application

Suivre les tendances de couleurs, c'est bien, mais savoir les appliquer, c'est mieux. Selon les pros du métier, plusieurs femmes n'ont pas les bons outils pour se maquiller les yeux. 

«Je vois parfois des gens qui s'offrent des produits super chers, mais qui les appliquent avec des pinceaux cheaps qui n'ont pas été lavés depuis deux mois... Ce n'est pas la meilleure technique. C'est préférable d'acheter un produit d'un peu moins bonne qualité et de se procurer de bons pinceaux. Ceux-ci offrent plus de précision, de finesse et de contrôle», conclut Joffrey Dumas.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer