Une garde-robe de fragrances pour Simons

La créatrice de parfums Ruby Brown a dévoilé... (Photo fournie par Simons)

Agrandir

La créatrice de parfums Ruby Brown a dévoilé il y a deux semaines sa collaboration avec Simons, qui portera le nom d'Eau contemporaine.

Photo fournie par Simons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour la première fois en 175 ans d'existence, la maison Simons a lancé il y a deux semaines une gamme de parfums maison, Eau contemporaine. Des jus accessibles et aériens dont la confection a été confiée au nez de la Québécoise Ruby Brown.

C'est en tombant sur un article qui expliquait le parcours de Ruby Brown que la directrice des achats pour La Contemporaine a eu l'idée de prendre contact avec l'ex-mannequin devenue créatrice de parfums afin de lui proposer de concevoir une gamme de fragrances pour la maison québécoise.

Il s'agit d'une première excursion de Simons dans le monde de la parfumerie. «C'est une belle boucle pour moi, car j'ai été mannequin pour Simons dans mon jeune temps! C'est vraiment un accomplissement, et j'en suis très fière», explique la jeune entrepreneure, qui se spécialise depuis 2010 en ateliers de création de parfums sur mesure et qui a lancé sa marque homonyme en 2015.

Eau contemporaine a été pensée pour servir de complément à la collection maison de vêtements pour elle Contemporaine, destinée à la femme «de carrière, moderne et élégante». «Dès le départ, on était dans l'idée de créer des parfums légers, aériens, faciles à porter, donc rien de trop floral ou gourmand. Rapidement, les matières sont devenues un fil conducteur, et nous sommes passés d'une à trois fragrances, afin de construire une garde-robe parfaite de parfums», explique Mme Brown.

La gamme Eau contemporaine compte trois eaux de... (Photo fournie par Simons) - image 2.0

Agrandir

La gamme Eau contemporaine compte trois eaux de parfums: Coton, Soie et Lin.

Photo fournie par Simons

Matières à porter

Coton, lin et soie deviennent ainsi autant de morceaux parfumés avec lesquels s'envelopper, selon son envie.

La première fragrance, Coton, la plus accessible selon la parfumeuse, «évoque la fraîcheur d'une chemise blanche de coton fraîchement lavée». «C'est une belle introduction pour celles qui n'ont pas l'habitude de porter de parfum avec des notes aquatiques, vertes, parfaites pour toutes les occasions.»

Plutôt floral, avec une facette boisée et musquée, le parfum Soie rappelle la sensation d'une robe de soie sur la peau, explique la jeune femme, avec des notes de pamplemousse, de rose, de thé blanc et de bergamote, à porter lors d'une soirée romantique.

Le dernier, Lin, est, avoue-t-elle, son «petit chouchou» en raison de son unicité. «C'est plus niché comme approche, avec des notes à la fois minérales et florales, qui rappellent l'air salin et le côté brut d'une chemise de lin, mais avec aussi un côté très frais et pétillant, apporté par les fleurs blanches comme le muguet et la bergamote.»

La collaboration sera-t-elle ponctuelle ou à long terme? Évidemment, Ruby Brown souhaite une suite, et rêve déjà de créer des parfums pour les autres collections maison de Simons, que ce soit pour les hommes avec Le 31 ou encore pour les jeunes filles avec Twik. Un dossier à suivre!

Chaque eau de parfum se détaille à 50 $ et est offerte dans les 14 rayons Contemporaine de Simons et en ligne.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer