En finir avec l'acné adulte

Avoir des boutons à 15 ans, c'est désagréable, mais à 40 ans, c'est franchement... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joanie Pietracupa

Collaboration spéciale

La Presse

Avoir des boutons à 15 ans, c'est désagréable, mais à 40 ans, c'est franchement insupportable! Or, près de 25 % de la population adulte souffre d'acné plus ou moins sévère. Comment traiter ce sérieux problème cutané? On vous dit tout.

Des boutons, comédons ou points blancs font régulièrement irruption sur votre visage alors que vous avez plus de 25 ans? Vous n'êtes pas le seul. Selon la Société canadienne de l'acné et de la rosacée, jusqu'à 22 % des femmes et 3 % des hommes souffriraient d'acné adulte, des chiffres qui sont à la hausse.

Quelle est la définition de l'acné adulte?

«Il s'agit d'une condition de la peau qui présente des lésions sur la zone "U" (menton, mâchoire, joues et tempes) du visage d'individus âgés de plus de 25 ans, et qui peut durer jusqu'à la fin de la quarantaine, résume le Dr Adam Geyer, dermatologue consultant pour Kiehl's. Cliniquement parlant, ces lésions sont décrites comme étant inflammatoires ou rétentionnelles. L'acné inflammatoire présente des pustules qui peuvent créer des cicatrices. L'acné rétentionnelle, quant à elle, est composée de comédons ou de points noirs et peut être attribuée à une surproduction de sébum.»

«La forme inflammatoire est prédominante chez les gens qui souffrent d'acné à l'âge adulte, tandis que la forme rétentionnelle est majoritairement associée à une acné persistante qui perdure depuis l'adolescence», poursuit le Dr Geyer. À savoir: si l'acné adulte est moins sévère qu'à l'adolescence, «elle est néanmoins plus difficile à traiter et à éliminer, puisqu'elle laisse des marques plus prononcées», avertit Laetitia Liegard, pharmacienne et chef de projet, direction médicale pour Ducray.

Quelles en sont les causes principales?

«L'hérédité [près de 60 % des personnes qui souffrent d'acné ont des antécédents familiaux], les hormones [80 % des femmes affirment avoir des poussées prémenstruelles dues à des variations hormonales] et le stress sont les facteurs les plus importants, révèle Laetitia Liegard. Le tabac, la pollution, le soleil et l'utilisation de produits cosmétiques comédogènes [qui ont tendance à boucher les pores de la peau et à faire apparaître des lésions] comptent aussi parmi les grands responsables de l'acné adulte.» Un manque de sommeil et une mauvaise alimentation peuvent aussi déclencher des poussées acnéiques.

Comment la reconnaître?

«D'abord, il faut savoir que l'acné adulte se produit lorsque les pores de la peau se bouchent avec de l'huile, des cellules mortes et des bactéries, explique Zohra Bendouah, responsable au développement et à la communication scientifique pour SkinCeuticals et Clarisonic. Elle est caractérisée par l'apparition de boutons ou d'autres lésions parfois plus profondes, comme les points noirs ou comédons ouverts, les points blancs ou comédons fermés, les pustules, les papules, les kystes et les nodules, sur le visage, le cou, la poitrine, le haut du dos, les épaules et les avant-bras. Aussi, elle se manifeste sous trois formes: l'acné légère (points noirs et blancs, ainsi que quelques pustules et papules), l'acné modérée (pareille à l'acné légère, en plus de plusieurs boutons) et l'acné grave (rougeurs, pustules, papules et kystes ou grosses bosses).»

Quel est le premier bon réflexe à avoir?

«Il est toujours conseillé de d'abord demander l'avis d'un dermatologue quand il s'agit d'acné, dans le but d'établir le type d'acné et le traitement à adopter, conseille Zohra Bendouah, responsable au développement et à la communication scientifique pour SkinCeuticals et Clarisonic. Le médecin peut alors prescrire des médicaments topiques ou oraux pour aider à réduire la production de sébum, éliminer les cellules mortes et tuer les bactéries, ou alors recommander l'achat de certains produits de soins adaptés.»

Se débarrasser de l'acné adulte

Une bonne alimentation, une saine hygiène de vie, une routine beauté revisitée, des produits de soin adaptés, des médicaments et des traitements professionnels en institut permettent de maîtriser l'acné adulte. Quelques conseils pour retrouver une belle peau.

Quels types de cosmétiques devrait-on éviter?

«Les plus grands ennemis des peaux acnéiques sont les produits comédogènes et les soins composés de couleurs artificielles, de lanoline, d'huiles minérales et d'alcools dénaturés. Pour s'en tenir le plus loin possible, il suffit de s'assurer que ces composants ne font pas partie de la liste des ingrédients qui figure au dos des petits pots», recommande Charmaine Cooper.

Quels aliments devrait-on favoriser?

«À privilégier: les aliments riches en zinc (pois chiches, haricots rouges) et en acide azélaïque (seigle, orge, blé); à éviter: les sucres raffinés, les glucides et les produits laitiers en tout genre», énumère le Dr Adam Geyer.

Est-il possible de camoufler, voire d'effacer les cicatrices tenaces?

«Pour cacher les marques rouges ou brunes laissées par l'acné, il est préférable de choisir des produits couvrants non comédogènes, ou encore des sticks traitants et teintés, qui assèchent les boutons et favorisent leur disparition, tout en les camouflant immédiatement», révèle Laetitia Liegard. Pour les éradiquer complètement, il faut plutôt avoir recours à des traitements au laser (CO2 fractionnel), à de la microponcture ou à des peelings chimiques à base d'acides glycolique et salicylique chez le dermatologue.

Quelle est la meilleure routine beauté à adopter?

«Le nettoyage de l'épiderme est l'une des étapes les plus importantes, dit Kirk Brierley, responsable de la formation en soins de la peau chez Johnson & Johnson. Je recommande donc de laver son épiderme deux fois par jour, matin et soir, avec un produit sans huile ou spécialement créé pour les peaux sujettes à l'acné. Ensuite, une à deux fois par semaine seulement (il faut éviter à tout prix de stimuler la production de sébum), on peut utiliser un exfoliant désincrustant afin de nettoyer les pores en profondeur et d'amoindrir leur taille. Finalement, il ne faut pas oublier d'hydrater sa peau à l'aide d'un soin sans huile pour nourrir l'épiderme en plus de lutter contre les signes de l'âge (rides, relâchement, taches brunes, teint terne, etc.). On peut aussi ajouter un masque purifiant à sa routine pour traiter l'acné sévère, à appliquer une fois par semaine tout au plus.»

Quels sont les ingrédients à rechercher?

«Le sulfure, l'acide salicylique, les acides alpha et lipo-hydroxy (AHA et LHA) et le peroxyde de benzoyle décongestionnent les pores, éliminent les débris et les cellules mortes, empêchent les bactéries de proliférer sur la peau, atténuent l'apparence des imperfections et uniformisent le teint sans pour autant irriter ou assécher les peaux très sensibles et à tendance acnéique», indique le Dr Adam Geyer. Pour sa part, Kirk Brierley suggère d'utiliser des produits à base d'ingrédients apaisants comme le thé vert, le concombre et la camomille afin de calmer les inflammations cutanées virulentes. Et pour combattre les boutons et les signes de l'âge, on suit les conseils de Charmaine Cooper, directrice de l'éducation pour Dermalogica: «Il suffit d'opter pour des soins enrichis de vitamine A, de charbon ou de thé blanc, ou encore d'ingrédients antioxydants comme la réglisse et les vitamines B et C.»

Avoir des boutons à 15 ans, c'est désagréable, mais... (PHOTO FOURNIE PAR AVEDA) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR AVEDA

Les bons produits

Quels petits pots devrait-on ajouter à sa liste de magasinage pour (enfin!) se débarrasser de l'acné adulte? Voici quelques options adéquates.

Les nettoyants

Purifiant: Gel nettoyant purifiant profond Normaderm, de Vichy (19,95 $, dans les pharmacies et à vichy.ca).

Doux: Crème nettoyante pour peau sujette à l'acné Teint radieux, d'Aveeno (11,99 $ dans les pharmacies et les magasins à grande surface).

Pratiques: Lingettes anti-acné Outer Peace, d'Aveda (46,50 $, dans les salons Aveda et à aveda.ca).

Les sérums

Multitâche: Sérum haute efficacité anti-imperfections et anti-âge, de SkinCeuticals (100 $ dans les bureaux de dermatologue et les médi-spas).

Global: Concentré dermo-intensif Anti-imperfections Jeunesse, de Karine Joncas (29 $ dans les pharmacies et à karinejoncas.com).

Anti-âge: Sérum correcteur imperfections et rides Acne Solutions, de Clinique (53 $ aux comptoirs Clinique et à clinique.ca).

Les hydratants

Vivifiant: Hydratant anti-acné sans huile Pamplemousse rose, de Neutrogena (12,99 $ dans les pharmacies et les magasins à grande surface).

Calmante: Crème apaisante Keracnyl PP, de Ducray (26 $ dans les pharmacies).

Exfoliant: Soin émulsion TriAcnéal Expert, d'Avène (31,50 $ dans les pharmacies).

Les traitements

Désincrustant: Traitement global de l'acné Sébium Global, de Bioderma (22,95 $ dans les pharmacies).

Anti-inflammatoire: Traitement de l'acné action globale Effaclar Duo+, de La Roche-Posay (25 $ dans les pharmacies).

Clarifiante: Solution clarifiante 2 % acide salicylique Acne Clear, de NeoStrata (29 $ dans les pharmacies).

Lissante: Lotion peeling doux Glyco Laser 10 %, de Jouviance (40 $ dans les pharmacies et à jouviance.com).

Soins ciblés

Puissant: Traitement ciblé anti-acné Breakout Control, de Kiehl's (30 $ bientôt dans les boutiques Kiehl's et à kiehls.ca).

Apaisante: Pâte SOS soin local Hyséac, d'Uriage (9,95 $, dans les pharmacies).

Biologique: Soin ciblé Blemish Be Gone, de Juice Beauty (19 $ chez Sephora et à sephora.ca).

Teinté: Stick correcteur teinté Keracnyl, de Ducray (20,50 $ dans les pharmacies).

Les exfoliants

Détoxifiant: Gommage oxygénant détoxifiant à microlibération, de Philosophy (89 $ chez Sephora et à sephora.ca).

Éclaircissant: Exfoliant éclaircissant Oil-Free Acne Stress Control, de Neutrogena (10,99 $ dans les pharmacies).

Les masques

Naturel: Masque resurfaçant, de Tata Harper (77 $ à la boutique Etiket).

Assainissant: Masque Charcoal Rescue, de Dermalogica (60 $ dans les spas et à fr.dermalogica.ca).

Resurfaçant: Masque argile pure exfoliant et affinant les pores, de L'Oréal Paris (19,99 $ dans les pharmacies et les magasins à grande surface).

Oxygénant: Masque oxygénant resurfaçant à l'extrait d'algue Wonder Mud, de Biotherm (60 $ aux comptoirs Biotherm et à biotherm.ca).

Désincrustantes: Bandes désincrustantes pour le nez en 3 étapes Jeju Volcanic Lava, de THEFACESHOP (2 $ dans les boutiques THEFACESHOP).

Matifiant: Masque visage au thé vert matifiant et anti-imperfections, de Sephora Collection (8 $ chez Sephora et à sephora.ca).

La routine complète

Tout-en-un: Routine anti-acné Pro-X Clear, d'Olay Professional (49,99 $ pour un nettoyant clarifiant, un soin purifiant et une lotion teint renouvelé, dans les pharmacies).

Les traitements en institut

Zoom sur les soins professionnels les plus efficaces pour réduire l'apparence des lésions acnéiques et révéler une peau lisse et lumineuse.

Le soin du visage purifiant aux plantes Outer Peace, d'Aveda

Spécialement conçu pour agir sur les imperfections associées aux peaux grasses et acnéiques, ce traitement aide à déloger les impuretés et diminue l'aspect huileux, irrité et enflammé des épidermes à problème. Pour de meilleurs résultats, les spécialistes en soins cutanés d'Aveda recommandent une série de trois traitements.

50 $ pour 30 minutes ou 95 $ pour 60 minutes dans les salons Aveda, fr.aveda.ca

Le traitement anti-âge à l'infusion d'oxygène, de Dermapure

«L'infusion de sérum à l'oxygène est un soin doux qui permet de détoxifier et d'hydrater la peau, en plus d'apaiser l'épiderme enflammé par les effets de l'acné, précise Marilyne Gagné, présidente et fondatrice des cliniques Dermapure. L'oxygène qui est projeté à la surface de la peau à l'aide d'un pulvérisateur améliore la guérison des lésions et permet par le fait même de diminuer les risques de faire des cicatrices.»

149 $ dans les cliniques Dermapure, dermapure.com

Le traitement oxygénant OxyGeneo 3-en-1, de Dermaspark

«Grâce à ses ingrédients actifs tels le rétinol et les acides azélaïque et Kojic, qui sont infusés en profondeur dans l'épiderme à l'aide du processus d'oxygénation, ce soin contribue à enrayer le Propionibacterium acnes, la bactérie responsable de la prolifération de l'acné, indique Catherine Gobeil, spécialiste en soins médico-esthétiques de la clinique Peause. Ainsi, le traitement permet un resserrement des pores, une amélioration de la texture de la peau, un éclaircissement du teint et une réduction de l'apparence des petites cicatrices d'acné superficielles.»

150 $ dans certains spas médico-esthétiques, fr.geneo.ca

Le traitement puissant IonActive, de Dermalogica

Ce soin de 45 minutes est spécialement conçu pour régler les principaux problèmes de peau tels l'acné, la déshydratation, l'hypersensibilité et le vieillissement. Après l'application de différents concentrés actifs, des procédés comme le microcourant, l'iontophorèse galvanique et les ultrasons sont utilisés pour favoriser la pénétration des ingrédients actifs. Résultat ? L'épiderme est nettement plus lisse, uniforme, souple et lumineux.

120 $ dans certains centres de soin de la peau, dermalogica.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer