Révolution fraîcheur dans les cosmétiques

Les frangins Amandine et Julien Azencott ont fondé... (Photo fournie par Codage Paris)

Agrandir

Les frangins Amandine et Julien Azencott ont fondé Codage Paris en 2010.

Photo fournie par Codage Paris

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des petits pots frais, faits sur demande, contenant un minimum d'ingrédients et d'agents de conservation. Après l'industrie alimentaire, est-ce que celle des cosmétiques serait en train de prendre un virage fraîcheur ? De nouvelles entreprises, autant au Québec qu'en France, défrichent ce nouveau terrain.

Sérum Hebe, 129 $, Hebederma, offert en ligne.... (PHOTO FOURNIE PAR HEBEDERMA) - image 1.0

Agrandir

Sérum Hebe, 129 $, Hebederma, offert en ligne.

PHOTO FOURNIE PAR HEBEDERMA

UN SÉRUM QUÉBÉCOIS À LA DEMANDE 

Lancé au printemps dernier, le sérum Hebe veut révolutionner l'industrie des cosmétiques en y introduisant la notion de fraîcheur. Sans agent de conservation, fragrance ou alcool, préparé à la demande, le sérum ne contient que... trois ingrédients !

« On vire l'industrie à l'envers ! s'exclame Pierre Félix Brisson, fondateur et président de Hebederma. La notion de fraîcheur, elle n'existait tout simplement pas jusqu'à présent. Sur les tablettes des pharmacies, il est possible d'acheter des crèmes qui expirent en 2018... Imaginez ce qu'ils mettent dedans ! »

C'est un article sur l'acide hyaluronique qui a mis la puce à l'oreille de l'entrepreneur, à la tête d'une entreprise spécialisée en fabrication et installation de systèmes de traitement d'eau depuis 30 ans.

Ses lectures sur le sujet l'ont amené à découvrir les applications cosmétiques et dermatologiques de cet ingrédient naturellement présent dans les cellules de la peau et qui joue un rôle-clé dans son hydratation.

« J'ai été séduit par l'acide hyaluronique. C'est reconnu pour ne pas créer d'allergie. »

« J'étais curieux et je suis allé voir ce que ma femme utilisait comme produits. J'ai eu tout un choc en lisant les ingrédients ! Je ne pouvais concevoir qu'une femme se mette ça dans la figure », dit Pierre Félix Brisson.

L'homme et son équipe de chimistes se sont donc mis à la tâche dans les laboratoires de l'entreprise en se donnant comme mission d'inventer non seulement un produit cosmétique à base d'acide hyaluronique, mais qui contiendrait le moins de composantes possibles. Et que des ingrédients naturels. Donc, aucun conservateur de synthèse.

PRODUIT À LA DEMANDE

Après plus d'un an de recherche, d'essais, d'erreurs et de tests est né le sérum Hebe. Le résultat a de quoi étonner : il ne contient que trois ingrédients ! L'acide hyaluronique, bien sûr, de l'eau purifiée (dite déionisée), « incontournable puisqu'on en a besoin pour faire la solution avec l'acide hyaluronique », et la vitamine C, un conservateur naturel, dont les recherches scientifiques « tendent à démontrer qu'elle améliore la performance » de l'ingrédient-vedette, détaille M. Brisson.

« L'absence de produits chimiques ou de conservation bonifie notre produit et convient aux femmes comme aux hommes qui ont de graves problématiques de peau ou la peau très sensible », affirme-t-il, ajoutant que le produit peut autant être utilisé en prévention par des trentenaires que pour réparer les dommages chez les peaux plus matures.

La durée de vie du sérum Hebe est considérablement réduite comparativement à ce qu'on retrouve sur les tablettes :  60 jours. Impossible, dans ce cas, de produire de grosses quantités à l'avance. Il faut tout fabriquer à la demande.

« Le produit sort du laboratoire et est expédié directement au client. Ne me demande pas de sérum, je n'en ai pas en stock ! C'est totalement frais ! », s'enthousiasme l'entrepreneur.

LES PROMESSES

Trois ingrédients pour obtenir une peau radieuse et raffermie et atténuer les taches solaires et l'apparence des ridules ? Voilà qui est intrigant. Hebederma avance qu'en 21 jours, on verra les premiers résultats et que ces derniers seront encore plus probants après une première bouteille, qui s'épuise normalement après 38 jours. Nous avons donc fait le test.

BOUTEILLE

Le sérum Hebe vient dans un contenant à pompe sans air, pour éviter la contamination. Premier constat : le piston fonctionne mal et il faut parfois pomper plusieurs coups avant que le sérum en sorte. Un problème dont est bien conscient Hebederma, qui a d'ailleurs entamé un processus pour changer de fournisseur de bouteilles.

RÉSULTATS

Après environ deux semaines, nous avons remarqué des zones plus rugueuses sur notre visage, près des yeux, là où sont situées la plupart de nos taches brunes. Nous avons malgré tout continué à utiliser le sérum, matin et soir, avant notre crème de jour ou de nuit. C'est réellement après un mois d'utilisation que nous avons commencé à remarquer des résultats plus probants. Les zones plus rugueuses ont fait place à une peau beaucoup plus douce, et nous avons remarqué que certaines de nos taches pigmentaires les plus visibles étaient très estompées, pour ne pas dire disparues. Nous avons aussi reçu quelques compliments sur notre teint lumineux.

TEXTURE ET APPLICATION

Le sérum est transparent et a la texture d'un gel liquide. Dès la première application, on ressent immédiatement un effet tenseur assez intense, comme si on avait posé un léger masque transparent sur la peau. Un effet normal, explique Hebederma sur son site web, qui indiquerait que le produit agit en profondeur sur la peau. Après quelques jours d'utilisation, d'ailleurs, cet effet tenseur devient moins intense à l'application.

PRIX ET LIVRAISON

Fabriqué sur demande, le sérum Hebe se vend au coût de 129 $ pour 30 ml et sera livré au maximum 10 jours après commande. Pour se le procurer, il faut commander en ligne, sur le site web d'Hebederma.

DES PETITS POTS SUR MESURE

Rien de mieux qu'un vêtement parfaitement taillé qui épouse les formes de votre corps. Pourquoi votre crème ne pourrait-elle en faire autant avec votre peau ? Deux entreprises, au Québec et en France, proposent à leurs clients des produits frais, fabriqués sur mesure et adaptés à leurs besoins.

CODAGE PARIS

Qui sont-ils ?

Codage Paris est une entreprise française lancée par les frangins Julien et Amandine Azencott en 2010. Leur produit vedette : myCodage, un sérum « Haute Couture » tout-en-un, formulé sur mesure et fabriqué sur commande. L'entreprise, qui a ses laboratoires à Lyon, en France, lance également en 2012 le sérum « prêt-à-porter » Mix and Match. En 2015, Codage Paris a ouvert sa première boutique - avec laboratoire sur place - dans Le Marais, à Paris.

Le constat

La famille Azencott vient de la pharmaceutique française. Jouer aux chimistes est donc tout naturel pour les frangins, qui ont travaillé aux États-Unis pour des grandes enseignes cosmétiques au tournant des années 2000. « Selon nous, la cosmétique est une industrie qui souffre d'un vrai manque de confiance de la part des utilisateurs, explique Julien Azencott, joint au téléphone. On nous vend des recettes miracles, alors que c'est une science. L'industrie essaie d'imposer un produit au plus grand nombre et enferme les gens dans des catégories d'âge et de types de peau. Nous ne sommes pas d'accord avec cette approche ; la nôtre est plus rationnelle et plus intellectuelle, basée sur la science. »

Le concept

Pour Codage Paris, la peau est comme l'ADN et un reflet de notre mode de vie, de notre travail et de notre environnement. Pour arriver à créer un sérum qui répond spécifiquement aux besoins d'un client, l'entreprise a mis au point un formulaire de 23 questions créées par différents spécialistes (dermatologue, pharmacien, nutritionniste). À partir des réponses est créée une « composition codage » personnalisée à partir de 23 nutri-éléments, qui sont inspirés du tableau périodique des éléments.

Les ingrédients

Chacun des 23 nutri-éléments contient trois actifs et a été pensé pour répondre à une problématique ou à un besoin (peau sèche ou sensible, taches solaires, rides, éclat de la peau...). « Il y a des millions de combinaisons possibles. Notre volonté a été d'aller chercher les actifs les plus innovants et performants sur le marché, hypoallergéniques, testés et prouvés, qui sont le plus naturels et biologiques possible », détaille M. Azencott. Chaque sérum est très concentré, pour une efficacité maximale, avec 70 % d'actifs purs, dont 35 % sont certifiés Ecocerts, et ne contiennent aucun parabène, allergène, phtalate ou huile essentielle.

Le fonctionnement

Après avoir rempli le formulaire, le client se fait proposer une formulation unique, adaptée à ses besoins, qui peut coûter entre 150 et 300 euros, selon les actifs qu'il contient. La préparation est réalisée lorsque la commande est passée, dans des conditions « strictes de laboratoire », par des pharmaciens. « C'est une vrai émulsion sur commande, du vrai sur-mesure », assure M. Azencott. Le tout est ensuite livré au client dans un délai maximum de sept jours dans un flacon personnalisé où apparaissent ses initiales. Codage Paris livre au Canada.

Durée de vie et préservatifs

Vendu dans un contentant de 30 ml, le sérum sera épuisé après trois mois si utilisé chaque jour. Sa durée de vie, elle, est de six mois. « Pour la préservation, nous utilisons le principe de précaution pharmaceutique et nous utilisons à dose très faible un préservatif pour éviter toute contamination bactériologique. » Le préservatif utilisé est du phenoxyethanol inférieur à 0,5 %.

SUBTLE GREEN

Qui sont-ils ?

Subtle Green est une entreprise montréalaise de produits de beauté naturels fondée en 2014 par Cithra Desikan. Offrant d'abord des crèmes et lotions s'adressant à différents problèmes de peau (sensible, eczéma, rides, taches de soleil), Subtle Green a ajouté la crème, puis le sur-mesure à son offre cette année. Les produits, fabriqués dans un atelier situé à Cornwall, en Ontario, sont uniquement offerts en ligne.

Le constat

Après avoir vécu plusieurs années à Montréal, Cithra Desikan a travaillé en Californie où elle a découvert le marché très développé des produits naturels, fait à partir d'ingrédients biologiques. « Tout comme dans l'industrie alimentaire, où les consommateurs se tournent vers les produits biologiques et regardent de près les ingrédients, les gens veulent de plus en plus savoir ce qui se trouve dans leurs produits de beauté. Ils sont préoccupés par les ingrédients toxiques ou chimiques, les conservateurs, les parabènes. Ils aiment avoir la possibilité de choisir ce qui se trouve dans leurs crèmes. »

Le concept

De retour dans la métropole, Mme Desikan a eu l'idée de créer une entreprise qui marierait l'élégance à la montréalaise à l'esprit libre californien. « On veut aller au-delà des produits naturels, faits à partir de plantes, puisque ce type d'offre existe déjà sur le marché. Subtle Green veut créer une expérience unique pour le consommateur, lui donner le pouvoir de participer à la création d'un produit fait sur mesure pour lui. » L'entreprise mise également sur la fraîcheur de ses ingrédients : « La nourriture fraîche est bien meilleure que les aliments transformés ; c'est la même chose pour les produits de beauté ! Les ingrédients sont plus efficaces s'ils sont frais. »

Les ingrédients

Pour l'aider à créer ses formulations naturelles, Mme Desikan (qui est ingénieure de formation) a obtenu une certification en formulation de produits naturels antiâge de l'institut international Formula Botanica et travaille avec une aromathérapiste. Ses ingrédients (huiles végétales et essentielles, extraits de plantes, actifs concentrés, vitamines, acides) sont 100 % naturels et de grade alimentaire. « Comparé aux ingrédients de grade cosmétique, ceux de grade alimentaire offrent une pureté et qualité supérieures, idéaux pour les peaux sensibles ou à problème. La peau absorbe 60 % de ce qui est mis sur elle ; pourquoi voudriez-vous mettre quelque chose sur votre peau que vous ne pourriez pas manger ? », lance-t-elle.

Le fonctionnement

Pour créer son sérum ou crème sur mesure, Subtle Green propose une procédure en trois étapes, qui peut générer une centaine de combinaisons possibles. D'abord, il faut choisir sa base ; selon les types de peau pour la crème ou la fonction désirée pour le sérum. Ensuite, pour la crème, le client sélectionne une combinaison d'huiles pour enrichir son produit ; pour le sérum, ce sont plutôt des mélanges de vitamines ou d'acides (AHA ou BHA) qui sont proposés. Dernière étape : pour la crème, choisir un « booster », un cocktail d'huiles naturelles aux diverses actions ; pour le sérum, il faut plutôt sélectionner un mélange d'arômes. Le tout est ensuite fabriqué dans les 48 heures, puis expédié au client. Le prix : entre 60 $ et 90 $.

Durée de vie et préservatifs

Les produits de Subtle Green ont une durée de vie de six mois. Pour assurer une conservation adéquate, l'entrepreneure mise sur deux choses : les préservatifs et le contenant. « Le choix des préservatifs est très important. Nous utilisons un préservatif d'origine naturelle, dérivé de la racine d'un radis qu'on utilise pour le kimchi. » Le produit sera enfermé dans un contenant de verre fait de « violet glass », une innovation conçue en Allemagne, qui empêche la lumière d'entrer, une technologie appelée « biophotonique ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer