Exfoliation pour une peau neuve

L'exfoliation permet d'améliorer l'aspect de la peau et... (Photo Masterfile)

Agrandir

L'exfoliation permet d'améliorer l'aspect de la peau et d'optimiser les résultats des produits de soin.

Photo Masterfile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Judith Ritchie

Collaboration spéciale

La Presse

Parce que la lumière n'est reflétée que par un relief cutané parfaitement lisse et que le printemps appelle au « grand ménage beauté », on satine le grain de la peau grâce à l'exfoliation, le geste idéal pour assurer un renouvellement cutané et déloger les impuretés.

L'exfoliation est un principe de beauté très ancien ! Il y a 2000 ans, Cléopâtre prenait des bains de lait (un mélange de vin, de miel et de jus de citron) pour rendre sa peau plus lumineuse. 

Au Maroc et au Moyen-Orient, l'exfoliation du corps fait partie des rituels beauté des femmes depuis des milliers d'années. Le rituel de purification le plus sacré de la tradition marocaine est d'ailleurs le gommage au savon noir, un puissant exfoliant qui chasse les toxines et active la régénération des cellules. On procède ensuite au gommage à l'aide d'un luffa ou d'un gant de gommage qui s'apparente ici au gant Renaissance, rendu célèbre par Daniele Henkel, pour une peau incroyablement douce, jeune, en santé, oxygénée...

UN GESTE INCONTOURNABLE

Exfolier est un geste de beauté incontournable dans une perspective de santé globale de la peau. Pourquoi ? Parce que l'exfoliation permet à la peau de respirer grâce à une meilleure oxygénation, de se renouveler et de mieux absorber les agents hydratants et autres actifs anti-âge que l'on retrouve dans les produits cosmétiques. 

« L'exfoliation favorise un renouvellement régulier et uniforme de la couche cornée et permet une meilleure pénétration des hydratants et actifs dans les crèmes de soin », estime le Dr Jean-François Tremblay, dermatologue et directeur médical de la clinique de dermatologie esthétique MédIME. 

Comprenez : une peau non exfoliée est une peau dont les pores peuvent rapidement devenir obstrués, ce qui peut causer de l'asphyxie cutanée et même de l'acné. La pollution, le sébum, les impuretés demeurent alors en surface et empêchent la peau de retrouver sa fraîcheur naturelle, sa jeunesse, son éclat. L'exfoliation devient en quelque sorte une détox ou plutôt un « grand ménage » à effectuer religieusement et de façon régulière. Elle débarrasse l'épiderme des cellules mortes qui l'asphyxient et ternissent son éclat. Car il faut comprendre que si la peau possède son propre rythme d'exfoliation naturelle (appelée desquamation), ce dernier diminue avec l'âge, laissant une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau. Le grain de la peau et sa texture épaississent, ce qui empêche non seulement la lumière de refléter joliment sur notre teint, mais aussi l'éclat « intérieur » de révéler sa lumière à travers la couche cornée. 

Les fameux signes du vieillissement apparaissent : rides (qui semblent plus profondes sur une peau plus épaisse), peau rêche et rugueuse, teint terne et irrégulier. Si bien qu'« un teint non homogène donne l'impression d'avoir 11 ans de plus que son âge ! », ajoute Anik Kerr-Denis, responsable de la communication scientifique à Vichy Canada. « C'est pourquoi un bon exfoliant peut aider avec toutes les préoccupations et aussi aider à diminuer l'apparence des taches pigmentaires. Le teint est par la suite plus radieux, éclatant, et la peau apparaît plus jeune. »

CHIMIQUE, ENZYMATIQUE OU MÉCANIQUE ?

Le jargon de l'exfoliation peut sembler compliqué pour le commun des mortels, et avec raison. Il faut comprendre quelles sont les différentes options qui s'offrent à nous et, surtout, laquelle choisir selon notre type de peau et nos besoins. 

Quand on parle d'exfoliation, la plupart des gens pensent aux petites granules qu'on retrouve dans certains produits et qu'on masse sur peau humide deux fois par semaine. Cette exfoliation est dite « mécanique » (manuelle) et se fera grâce à des extraits de bambou, de noyaux de fruits ou de très fines granules ayant des propriétés abrasives douces. Le massage délicat avec ces microgranules permet de débarrasser la peau de ses impuretés. 

Ce type d'exfoliation est toujours présent, mais aujourd'hui souvent combiné avec d'autres types pour une action plus globale. Bon à savoir cependant : certaines microbilles non biodégradables sont désormais retirées du marché, notamment chez L'Oréal, qui a pris la décision de ne plus utiliser de microbilles de polyéthylène dans ses produits exfoliants d'ici 2017. « Nous nous intéressons à des alternatives naturelles tels que les particules minérales et les noyaux de fruits », lit-on dans un article du groupe L'Oréal sur ses politiques environnementales. Vichy a ainsi reformulé la crème exfoliante de la gamme Pureté Thermale et propose désormais un produit à base de perles écologiques.

FAIRE LE BON CHOIX

Viennent ensuite les exfoliants chimiques, à base d'acide lactique, d'acide salicylique, d'urée, d'acides de fruits, d'acides alpha-hydroxylés et d'enzymes d'origine botanique à l'effet dit « soft-peeling ». « Ces derniers délogent les peaux mortes et le sébum des pores de la peau sans action mécanique abrasive », explique le Dr Tremblay. Le gommage chimique sera donc souvent assuré par des extraits provenant de fruits (orange, citron, bleuet) et de sucres (d'érable, de canne). 

Le gommage enzymatique, lui, se fait grâce à des extraits végétaux tels que le pamplemousse ou l'ananas. L'objectif : agir plus en profondeur pour stimuler naturellement les processus d'exfoliation normaux et naturels de la peau. Lesquels sont les plus performants et comment les choisir ? Encore faut-il comprendre leur mécanisme d'action spécifique. « Le bénéfice des exfoliants chimiques est de travailler plus en profondeur dans la peau, et de mieux la préparer à redonner son pouvoir naturel de desquamation. Ainsi, on travaille en synergie avec la peau, et on arrive à obtenir des résultats plus globaux », ajoute Anik Kerr-Denis, de Vichy. 

Certains exfoliants sont aussi conçus pour être utilisés au quotidien, afin d'assurer un renouvellement cellulaire tous les jours et d'ainsi augmenter les bénéfices anti-âge qu'on retrouve dans les crèmes.

En clair : une action exfoliante combinée à de l'anti-âge ou même des soins anti-acné augmenteraient les résultats visibles sur la peau. Mais attention ! Ce ne sont pas tous les types de peau qui peuvent supporter tous les types d'exfoliants, surtout s'ils sont utilisés régulièrement. « Les peaux sensibles, eczémateuses, rosacées, allergiques, qui tachent facilement, devraient éviter les exfoliations chimiques ou physiques agressives. Des exfoliants doux ou bien enzymatiques sont préférables », prévient le Dr Tremblay. 

Chimique, mécanique, enzymatique, disions-nous. Et pourquoi pas les trois ? Afin de combiner les trois types d'exfoliation, la marque IDC propose le masque Trilogy exfoliation intégrale. Un gommage chimique, enzymatique et mécanique sous forme de masque qu'on laisse sur la peau cinq minutes, le temps d'action des exfoliants chimiques qui viennent « pulvériser » les peaux mortes à la surface de la peau et qu'on retire par un massage délicat grâce aux extraits de bambou qui débarrassent la peau des cellules mortes. « Le résultat du processus d'exfoliation favorise la stimulation et le renouvellement des kératinocytes en normalisant leur maturation dans l'épiderme », souligne le Dr Éric Dupont, cofondateur d'IDC. Un beau programme !

Les secrets d'une pro

Voici 5 conseils d'Anik Kerr-Denis, responsable de la communication scientifique à Vichy Canada.

Privilégiez le soir

On recommande l'exfoliation le soir pour différentes raisons. D'abord parce que la nuit, la peau est plus active. Avec notre compréhension du cycle circadien, nous savons que la peau se répare et se régénère afin de mieux assumer sa fonction de barrière cutanée durant la journée. Le renouvellement et la desquamation épidermique sont ainsi accélérés. On profitera donc au maximum de l'exfoliant lors de son utilisation au moment où la peau est la plus active. 

Protégez-vous du soleil

L'exfoliation peut aussi fragiliser la peau. L'élimination des cellules à la surface rend parfois la peau plus sujette à développer des irritations lorsqu'elle est soumise à des facteurs extérieurs agressants (soleil, froid, vent...). Il est donc important d'utiliser une protection solaire avec un FPS minimal de 30 en tout temps, même si l'exfoliation est faite le soir. 

Écoutez votre peau

Si vous avez une peau qui réagit facilement, un des moyens d'évaluer votre tolérance aux exfoliants serait de les essayer derrière votre oreille. Cela permet d'éviter des irritations au visage dans le cas où le produit ne vous conviendrait pas ! 

Hydratez-vous

L'utilisation d'un masque hydratant après l'exfoliation permet de profiter de la régénération naturelle de la peau et sera ainsi plus profitable, la peau étant plus réceptive et oxygénée. 

Le corps aussi

Le gommage du corps est aussi le meilleur allié pour favoriser un bronzage uniformément sexy. Sur les pieds, les coudes et les genoux, on utilise un exfoliant en insistant bien sur les parties les plus épaisses, talons extérieurs et coussinets. La peau du corps ne nécessite pas forcément des exfoliants différents, mais plutôt des combinaisons d'ingrédients différents, et en concentration différente. On opte pour des hydratants de longue durée, combinés à des exfoliants doux pour la peau. Des exfoliants comme le LHA sont d'excellents choix pour agir directement et doucement sur les cellules mortes, et ils stimulent aussi la production de nouvelles cellules de la peau.

SIX PRODUITS INCONTOURNABLES

Comprendre les vertus de l'exfoliation est une chose, avoir les outils qui offrent le meilleure résultat en est une autre. Voici les produits incontournables pour faire peau neuve.

COMPLET SENSIBLE

Les microbilles non offensives assurent un gommage mécanique doux, le salicylate de sodium favorise l'élimination des cellules mortes pour un effet « peeling » doux, et l'eau thermale d'Avène adoucit la peau de façon apaisante et anti-irritante. 

Gommage doux corporel d'Avène (29,75 $) 

SUCRE ROUX

Dans la catégorie « chimique », ce masque exfolie, affine et illumine la peau grâce à une formule enrichie de « cassonade de revitalisation » et de fraises des bois qui travaillent en synergie. 

Sugar Face Polish de Fresh (72 $ chez Sephora)

LISSANT DÉTOX

À la fois nettoyant et exfoliant, ce soin 2 en 1 élimine en douceur cellules mortes et impuretés qui ternissent l'épiderme, grâce aux particules exfoliantes qui lissent et détoxifient pour révéler l'éclat et la douceur de la peau. 

Gommage moussant tonifiant Elancyl (25 $) 

SENSORIEL

Pour le plaisir des sens, de la gestuelle et du rituel de beauté, ce gel-huile exfolie, lisse et tonifie la peau tout en la parfumant de notes sensuelles. On termine avec l'application de l'huile nourrissante aux trois fleurs. Que du bonheur ! 

Gommage sensoriel aux 3 fleurs Lierac (40 $) 

TRIO INTÉGRAL

Le masque qui fait tout d'un seul coup pour une exfoliation globale mécanique, chimique et enzymatique. Technique : on applique une noisette sur un visage et un cou propres et secs. On attend de 5 à 10 minutes sans masser, puis on humecte le visage et on masse doucement. 

Masque Trilogy d'IDC (59,50 $) 

MICRO-PERLES ÉCOLOGIQUES

La nouvelle formule du gommage contient des perles écologiques pour une exfoliation en douceur des cellules mortes (en magasin à partir du 27 mai). 

Exfoliant Pureté thermale de Vichy (19,95 $)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer