La beauté selon... Isabel Richer

«Il y a des femmes que je trouve...

Agrandir

«Il y a des femmes que je trouve magnifiques qui ne sont pas des standards de beauté, mais elles ont ce côté unique grâce à leur personnalité», admet Isabel Richer.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Isabel Richer aime la nature et la pêche au saumon, mais ça ne l'empêche pas d'être une femme coquette. Elle se maquille tous les jours et ne quitte jamais la maison sans son poudrier. Elle nous révèle les secrets de sa beauté.

Pour moi, la beauté, c'est...

« Un ensemble de choses. La façon dont une personne s'assume, la confiance qu'elle dégage. Il y a des femmes que je trouve magnifiques qui ne sont pas des standards de beauté, mais elles ont ce côté unique grâce à leur personnalité. Quand une personne est amoureuse, c'est fou à quel point son visage s'illumine et fait rayonner sa beauté. »

Le matin, mon rituel beauté :

« Je prends une douche, je mets une crème hydratante, un peu de fond de teint, de la poudre et du mascara. Je me maquille tous les jours. »

Je ne quitte jamais la maison sans...

« Mon poudrier. Je n'aime pas avoir le nez qui brille, alors j'ai toujours de la poudre et je ne me sépare pas de mes huit baumes à lèvres. J'en ai une collection dans mes poches de manteau et dans mes sacs à main. »

Ma trouvaille beauté :

« Je ne suis pas très fidèle avec les produits de beauté, mais il y en a un que j'aime beaucoup : c'est un masque apaisant hydratant d'Avene. Ça fait vraiment du bien. »

Ma crème de jour :

« J'applique le double sérum de Clarins. Je l'utilise depuis peu de temps, mais je vois nettement la différence. »

Rouge à lèvres ou gloss :

« Je porte un gloss neutre, Clarins Éclat Minute, embellisseur lèvres, il est parfait. »

Pour les yeux :

« Le mascara qui sera en promotion à la pharmacie. Je change régulièrement. »

Mes cheveux :

« J'aime beaucoup les produits René Furterer. »

Mes ongles :

« J'ai les ongles courts et j'aime bien mettre de la couleur quand je ne suis pas en tournage. J'applique un peu de vernis rouge. »

Une bonne adresse bien-être à partager :

« Le centre de gymnastique sur table Thérèse Cadrin Petit, au 5130, boulevard Saint-Laurent. Il y a des cours toute la journée, c'est très pratique. »

gymnastiquesurtable.com

Le soir, je ne me couche jamais sans...

« Me démaquiller. C'est impossible pour moi de me coucher sans me démaquiller en profondeur, même si je rentre très tard. Je tiens ça de ma mère. J'applique aussi le double sérum de Clarins. »

Ce que je ne ferais jamais au nom de la beauté :

« Un 36 DD ! Une énorme poitrine ! Non, merci. Ou alors, au nom de l'esthétisme, ceux qui ont un genre d'anneau en forme de bagel dans l'oreille, je ne peux pas, ça me fait mal juste à les regarder ! Il y avait un technicien sur un tournage qui avait cet anneau dans l'oreille et je lui ai dit : "On ne se parlera pas beaucoup, toi et moi, parce que je suis incapable de te regarder, ça me fait trop mal !" »

Mon modèle ou inspiration beauté :

« Charlotte Le Bon. Elle est pétillante de beauté. Elle a cette étincelle qui fait en sorte qu'elle est inspirante. Vanessa Paradis, elle a du style et je la trouve magnifique dans tout ce qu'elle entreprend. »

Un esprit sain dans un corps sain, ce que je fais pour garder la forme :

« Je suis un modèle de fidélité. Je fais de la gymnastique sur table depuis 24 ans. C'est à l'École nationale de théâtre que j'ai commencé. C'est très tonique. Ça fait travailler tous les muscles et la posture du corps. J'ai essayé d'autres choses, mais il n'y a rien qui me fait autant de bien que la gymnastique sur table. »

Le faux pas beauté :

« Dans les années 80, j'ai eu de grosses mèches blondes horribles. Quand j'avais 14 ans, j'ai eu une frange un peu dégradée style Farrah Fawcett, mais comme j'ai les cheveux très fins et droits, une coiffeuse avait eu l'idée de me faire une permanente juste dans ma frange... Imaginez le désastre. J'ai dû vivre plusieurs mois avec un mouton sur la tête. »

Si on vous croise au dépanneur, vous serez comment ?

« Le matin, j'accompagne mon fils à l'école en voiture et je suis en pyjama (genre linge mou) en dessous de mon manteau, alors j'espère ne pas avoir d'accident ! Sinon, je porte des jeans et je suis toujours un peu maquillée. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer