• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Hillary Clinton rend hommage à «l'immigré» Oscar de la Renta 

Hillary Clinton rend hommage à «l'immigré» Oscar de la Renta

L'ancienne secrétaire d'Etat s'est félicité du choix du... (PHOTO AFP)

Agrandir

L'ancienne secrétaire d'Etat s'est félicité du choix du couturier par la poste américaine, qui met en circulation jeudi une série de onze timbres rendant hommage à Oscar de la Renta.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Hillary Clinton a rendu hommage jeudi à New York à son ami le couturier d'origine dominicaine Oscar de la Renta, honoré par une série de timbres de la poste américaine, un «immigré», a-t-elle rappelé.

«Oscar de la Renta était un immigré. Nous en sommes fiers et nous nous en félicitons», a déclaré l'ancienne candidate à l'élection présidentielle sous les ors du prestigieux Vanderbilt Hall, l'un des halls de la gare de Grand Central.

Une référence claire à la politique protectionniste du président Donald Trump, qui a promulgué un décret migratoire aujourd'hui suspendu.

L'ancienne secrétaire d'État s'est félicité du choix du couturier par la poste américaine, qui met en circulation jeudi une série de onze timbres rendant hommage à Oscar de la Renta, un «immigré qui a tant fait pour notre pays, son pays».

Né en République dominicaine, Oscar de la Renta s'est installé aux États-Unis en 1963 et y a lancé, deux ans plus tard, sa marque, qui s'est imposée comme l'une des références du prêt-à-porter de luxe.

Agé de 82 ans à sa mort, en octobre 2014, il était encore aux commandes de sa maison et de ses collections.

Hillary Clinton était devenue amie avec le couturier lorsqu'elle était Première dame et a raconté jeudi plusieurs anecdotes le concernant.

«Qu'il y ait beaucoup beaucoup d'autres immigrés dont l'amour des États-Unis soit inspiré par ce que représente Oscar de la Renta», a conclu Hillary Clinton, ovationnée, en présence du créateur Ralph Lauren et de la rédactrice en chef du magazine Vogue, Anna Wintour.

Egalement présent, l'ancien maire de New York, Mike Bloomberg, a pris l'exemple d'Oscar de la Renta pour rappeler «l'apport extraordinaire des immigrés à notre ville, à notre pays, chaque jour».




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer