Petit blogue, grand livre

Les jumelles Carolane et Josiane Stratis ont tiré... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Les jumelles Carolane et Josiane Stratis ont tiré un premier livre de leur populaire blogue Ton petit look.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Carolane et Josiane Stratis sont d'abord connues comme « les jumelles de la mode », et de plus en plus comme « les jumelles de l'acceptation de soi ». Pour souligner le cinquième anniversaire de leur blogue Ton petit look, elles lancent ces jours-ci un livre qui aborde le difficile - et sous-estimé, selon elles - passage à l'âge adulte. Sophie Ouimet les a rencontrées.

Ton petit look : guide pour une vie adulte (genre)... (PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR) - image 1.0

Agrandir

Ton petit look : guide pour une vie adulte (genre) épanouie

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

« On n'a pas beaucoup de tabous, Josiane et moi », lance d'emblée Carolane. Et c'est rigoureusement vrai. Dans leur livre qui vient tout juste de sortir, les jumelles Stratis abordent sans gêne des sujets délicats : dépression et tentative de suicide pour Carolane, avortement et consommation excessive d'alcool pour Josiane. Des thèmes familiers aux lectrices de leur blogue Ton petit look, mais que les auteures ont eu l'occasion de traiter plus en profondeur grâce au format du livre.

Contrairement à la croyance populaire, il n'y a rien de facile à devenir adulte, font valoir les jumelles. Aujourd'hui âgées de 29 ans, elles sont sorties brutalement de « l'adulescence » en devenant mamans à 27 ans, à deux semaines d'intervalle. « On nous vante beaucoup le fait que devenir adulte, c'est super le fun. Et on se concentre toujours sur les problèmes des adolescents. Mais quand on vieillit, ce n'est pas vrai que ces problèmes-là disparaissent », affirme Josiane. « Et nous, on ne trouve pas ça normal que personne n'en parle », renchérit Carolane.

ÊTRE SOI-MÊME

À Saint-Jean-sur-Richelieu, où elles ont grandi, les soeurs Stratis ont dû essuyer les moqueries de leurs camarades, qui riaient de leur maigreur et de leurs petits seins. « On n'a pas eu beaucoup de fun pendant notre adolescence », affirme Josiane. C'est en déménageant à Montréal à l'orée de l'âge adulte qu'elles ont compris qu'elles pouvaient être elles-mêmes, sans concessions. « Quand on était plus jeunes, on avait peur de ne pas être correctes. On avait besoin de plus de validation », poursuit Josiane.

Aujourd'hui, c'est à leurs lectrices qu'elles passent le message. Dans le livre, par exemple, Carolane raconte une expérience qu'elle a discrètement menée : ne pas se doucher chaque jour pendant un certain temps. Tout le monde n'y a vu que du feu, y compris son chum.

« Parfois, les gens ont juste besoin de se faire dire, par exemple : c'est correct si tu ne te rases pas les jambes ; ça ne veut pas dire que tu te laisses aller », dit Josiane Stratis.

Les jumelles expliquent aussi comment elles ont appris à être à l'aise avec leur nudité. « Il y a plein de filles qui doivent absolument prendre leur bain avec de la mousse, car sinon elles voient la forme de leur corps et ça les stresse », déplore Josiane.

APPRIVOISER LE MONDE DES GRANDS

Pour rédiger le livre, les soeurs se sont entourées d'une vingtaine de collaboratrices, qui écrivaient déjà sur leur blogue Ton petit look ou sur son antenne, TPL Moms. Ces collaborations ont permis d'aborder certaines réalités qui n'étaient pas familières aux jumelles, par exemple l'automutilation. « On a vécu beaucoup de choses, mais il y a quand même une partie de notre vie qui est nice ! », s'exclame Carolane en riant.

Il y est aussi question de mode, évidemment, la passion première des filles. « C'est sûr qu'on n'arrêtera pas de parler de mode, parce que ça nous intéresse. Et aussi, on n'est pas juste deep et toujours en train de se dire qu'il faut sensibiliser les gens à tout ! », nuance Josiane.

Certains sujets plus légers donnent davantage dans le pratico-pratique.

« Être adulte, ce n'est pas juste vivre des moments difficiles. C'est aussi faire son épicerie, magasiner un appartement, bien choisir les morceaux de sa garde-robe, trouver son style... », dit Carolane Stratis.

Elle-même a appris de ses erreurs : en cuisinant son premier repas d'appartement - du saumon en croûte -, elle a mis le feu au four !

Ce sont les Éditions Cardinal qui ont sondé les blogueuses, en leur demandant si elles avaient déjà songé à écrire un livre. « Euh, oui, dans nos rêves les plus fous ! », ont-elles répondu. Elles ont accepté l'offre, mais à la condition de garder le même ton que sur le blogue, afin de ne pas dénaturer l'essence de Ton petit look.

UN SAUT DANS LE VIDE

Si les soeurs sont emballées par la sortie du livre, elles ont néanmoins l'impression de se lancer dans le vide. « À la différence du blogue, une fois que c'est imprimé, on ne peut plus choker », avance Josiane. Autre différence notable avec le blogue : l'absence de la section commentaires, où les lectrices racontent leurs expériences, mais jugent aussi parfois durement les jumelles. « Les gens nous demandent, par exemple : "Pourquoi ta soeur parle-t-elle de sa dépression ? Elle pourrait garder ça pour elle..." Mais pourquoi, au contraire, elle n'en parlerait pas ? se demande Josiane. Parfois, ça choque les gens quand tu es bien dans quelque chose. »

Le joli ouvrage à la couverture vieux rose se trimballe aisément n'importe où, jusque dans des endroits plus intimes. « C'est un bon livre de tablede salon, mais aussi un bon livre de salle de bains ! », lance Josiane. Les lectrices pourront donc le dévorer dans un bain rempli de mousse... ou pas.

Ton petit look: Guide pour une vie adulte (genre) épanouie, Carolane et Josiane Stratis. Éditions Cardinal, 224 pages. 26,95 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer