• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Fashion Week de New York: Givenchy en star de la deuxième journée 

Fashion Week de New York: Givenchy en star de la deuxième journée

La maison française Givenchy était la vedette vendredi de la Fashion Week de... (Photo Zacharie Scheurer, archives AP)

Agrandir

Photo Zacharie Scheurer, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

La maison française Givenchy était la vedette vendredi de la Fashion Week de New York, où elle devait clore la deuxième journée des défilés par un défilé extrêmement attendu.

L'endroit --le Pier 26, une immense jetée sur le fleuve Hudson-- avait été tenu secret jusqu'à la veille du spectacle, conçu avec l'artiste serbe Marina Abramovic, 68 ans, spécialiste de l'art corporel et connue pour ses expériences extrêmes.

Le spectacle coïncidait avec l'anniversaire toujours douloureux aux États-Unis des attentats du 11 septembre 2001, et le directeur artistique de Givenchy Riccardo Tisci avait décidé d'en faire une «Célébration de l'amour».

«Toute sa collection traite de l'amour et de la paix», a expliqué Marina Abramovic dans une vidéo sur Twitter. «La seule façon d'aider à arrêter les massacres est d'apprendre à pardonner. (...) Il ne s'agit pas d'oublier le passé, mais de s'en souvenir et de regarder vers un avenir plus heureux», a-t-elle ajouté.

Le spectacle, décrit comme «généreux» par le PDG de Givenchy Philippe Fortunato, devait être retransmis en direct en six endroits de Manhattan.

Cette traversée exceptionnelle de l'Atlantique pour la maison française célébrait l'ouverture de sa nouvelle boutique amirale à Manhattan.

Elle coïncide aussi avec les dix ans de Riccardo Tisci comme directeur artistique de Givenchy.

Fait exceptionnel dans le monde de la mode, plus d'un millier de places avaient été offertes au grand public, 820 particuliers ayant participé à un tirage au sort, mais aussi des riverains et plus de 200 étudiants en mode. «C'était mon rêve depuis des années», a expliqué le créateur au quotidien spécialisé Women's Wear Daily, auquel il avait aussi confié en juin être «très inspiré» par la culture américaine.

Outre Givenchy, 72 événements figuraient au calendrier de la Fashion Week de New York vendredi.

Également au programme, le Canadien Jason Wu, aux élégantes collections toujours très attendues, la jeune styliste américaine Rosie Assoulin, la fantasque Betsey Johnson, 73 ans, la présentation Polo Ralph Lauren, Moncler, Cushnie et Ochs, Wes Gordon, Yigal Azrouël, ou encore Custo Barcelona.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer