• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Gisele Bundchen monte sur les podiums pour la dernière fois à Sao Paulo 

Gisele Bundchen monte sur les podiums pour la dernière fois à Sao Paulo

D'origine allemande, cette jeune femme blonde de 1m80... (Photo Gonzalo Fuentes, Reuters)

Agrandir

D'origine allemande, cette jeune femme blonde de 1m80 au physique athlétique rêvait au départ de devenir joueuse de volley-ball.

Photo Gonzalo Fuentes, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
SAO PAULO

À 34 ans, la top-modèle brésilienne Gisele Bundchen, mannequin la mieux rémunérée au monde, défilera mercredi soir à Sao Paulo pour la dernière fois de sa carrière.

Elle avait annoncé mi-mars qu'elle abandonnerait la passerelle lors de la semaine de la mode de Sao Paulo, dont elle avait marqué la première édition, il y a 20 ans.

Installée à Boston aux États-Unis, elle veut consacrer plus de temps à ses deux enfants et son mari, la vedette du football américain, Tom Brady, des New England Patriots.

«C'est mon corps qui me dit si ce que je fais en vaut la peine, et il me dit d'arrêter. Je respecte mon corps et c'est un privilège de pouvoir arrêter», a assuré Gisele Bundchen dans un récent entretien au quotidien Folha de Sao Paulo.

Ex-fiancée de l'acteur Leonardo Di Caprio (au début des années 2000), elle a expliqué qu'il ne s'agissait pas «de se mettre à la retraite», car elle continuera à travailler dans des campagnes et à d'autres projets.

«Elle arrête de défiler au moment où elle est puissante, merveilleuse. C'est une décision intelligente» a déclaré à l'AFP Dilson Stein, chasseur de talents qui a découvert Bundchen en 1994 quand elle suivait un cours de mannequinat dans la petite ville de Horizontina, dans l'État du Rio Grande do Sul dans l'extrême sud du Brésil.

D'origine allemande, cette jeune femme blonde de 1m80 au physique athlétique rêvait au départ de devenir joueuse de volley-ball.

«Mais j'ai décelé quelque chose en elle. J'ai senti qu'elle serait une grande top-modèle», a souligné M. Stein.

À force de rigueur et de discipline, son travail lui a rapporté en 2014, selon le magazine Forbes, 47 millions de dollars et lui a permis de rester  la mannequin la mieux payée depuis huit ans.

Sur les podiums depuis l'âge de 14 ans, Gisele Bundchen a porté les collections prestigieuses de  Victoria's Secret, Chanel, Carolina Herrera, Valentino, Versace ou Louis Vuitton entre autres. Elle a signé récemment un contrat avec la marque américaine de vêtements sportifs Under Armour pour plus de 25 millions de dollars, toujours selon Forbes.

Femme d'affaires, elle a lancé en 2011 sa propre ligne de lingerie, «Gisele Bundchen Intimates», pour la marque Hope, et envisage d'ouvrir désormais ses propres magasins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer