• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Uniqlo envisage de fabriquer des vêtements près du marché américain 

Uniqlo envisage de fabriquer des vêtements près du marché américain

La marque Uniqlo a annoncé fin janvier son... (Photo Charles Mostoller, AFP)

Agrandir

La marque Uniqlo a annoncé fin janvier son entrée sur le marché canadien à l'automne 2016, avec l'ouverture de deux magasins à Toronto.

Photo Charles Mostoller, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
TOKYO

Le patron et fondateur de la marque japonaise d'habillement Uniqlo dit étudier la fabrication de vêtements portant cette griffe à proximité des États-Unis, un marché sur lequel l'enseigne étend sa présence avec déjà plusieurs dizaines de boutiques.

«Nous étudions la possibilité de fabriquer dans une région proche de l'Amérique du Nord», a indiqué Tadashi Yanai lors d'une réunion interne, selon des propos rapportés mercredi à l'AFP par un porte-parole du groupe Fast Retailing, maison mère d'Uniqlo.

Pour le moment, les vêtements Uniqlo sont fabriqués dans cinq pays (Chine, Vietnam, Indonésie, Bangladesh et Turquie), tous situés loin du marché nord-américain.

Déjà bien implantée à New York, Boston, San Francisco ou Philadelphie, la marque Uniqlo a en outre annoncé fin janvier son entrée sur le marché canadien à l'automne 2016, via l'ouverture de deux magasins à Toronto, nouvelle étape de son expansion internationale.

Parallèlement, Uniqlo accélère son expansion en Asie et en Europe, tout en renouvelant son réseau de quelque 850 magasins au Japon au profit de boutiques plus haut de gamme dans les meilleurs emplacements des mégapoles nippones.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer