Beautés à lunettes

De belles lunettes, c'est joli ! Mais encore faut-il choisir la bonne monture... (Photo Masterfile)

Agrandir

Photo Masterfile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martine Letarte

COLLABORATION SPÉCIALE

La Presse

De belles lunettes, c'est joli ! Mais encore faut-il choisir la bonne monture pour se mettre pleinement en valeur. Puis, il faut adopter un style vestimentaire cohérent avec son choix de monture, se maquiller et se coiffer en conséquence. Voici plusieurs conseils de pros et des témoignages pour devenir une vraie beauté à lunettes.

Pénélope McQuade... (Photo Radio-Canada/Julie Mainville) - image 1.0

Agrandir

Pénélope McQuade

Photo Radio-Canada/Julie Mainville

L'ART DE FAIRE SON CHOIX

L'animatrice de télévision Pénélope McQuade a commencé à porter des lunettes publiquement il y a quelques années seulement, alors qu'en tant que myope, hypermétrope et presbyte, elle en avait grandement besoin !

« Avant, j'achetais des lunettes, mais j'étais très réticente à les porter, affirme-t-elle. Je trouvais ça laid ! Mais lorsque l'opticienne Marie-Sophie Dion m'a mis une monture sur le visage, ç'a été une révélation ! Elle allait avec ma physionomie. Pourtant, la monture était bleue et très imposante ; je ne serais jamais allée vers ça ! »

À notre arrivée au Bar à lunettes de Saint-Lambert, l'entrepreneuse Marie-Sophie Dion, qui a maintenant quatre succursales, expliquait à un client que la monture qu'il essayait cachait un peu trop ses sourcils. Conseiller les clients, c'est la partie de son travail qu'elle préfère. Elle regarde plusieurs points dans le visage, pour ensuite dessiner dans sa tête la monture parfaite pour cette personne. Par quoi commence-t-elle ? Le nez.

« Le pont de la monture doit être exactement de la même forme et du même format que le nez, sinon - et on le voit trop souvent - la personne remontera constamment sa monture. »

L'écart entre les yeux et la largeur du visage sont aussi à analyser.

« Il faut que les yeux soient centrés dans la lunette pour des raisons esthétiques et aussi parce qu'on y retrouve le centre optique », explique Jacinthe Laurendeau, opticienne, directrice régionale, Lunetterie New Look.

NE PAS SOUS-ESTIMER L'ORDONNANCE

Qu'en est-il de la forme du visage ? Jacinthe Laurendeau affirme que si le visage est ovale, on peut pratiquement tout porter. Elle précise qu'on cherche toujours à contrebalancer les visages plus ronds et plus rectangulaires en allant chercher des montures contraires.

Quant à Marie-Sophie Dion, elle ne regarde pratiquement pas la forme du visage pour sélectionner une monture. Pourquoi ?

« Parce que nous avons tous le visage ovale, pratiquement, dit-elle. Mitsou a le visage rond et Anne-Marie Cadieux a le visage rectangulaire, mais qui d'autre à part elles ? C'est très rare. »

Autre élément capital : l'ordonnance.

« Une forte ordonnance donne un effet visuel dans la lentille même si les nouvelles technologies le diminuent grandement, explique Jacinthe Laurendeau. La myopie rapetisse les yeux et les côtés du visage, alors que l'hypermétropie les grossit. Si on choisit une grosse monture, cet effet sera plus visible. »

FAIRE RESSORTIR LES YEUX

Les yeux sont un élément important dans la beauté d'un visage. Les cacher derrière des lunettes peut être dommage, à moins que la monture réussisse à les faire ressortir. Pour y arriver, les opticiennes ont plus d'un tour dans leur sac.

« On peut choisir une couleur complémentaire à celle des yeux, comme une touche de mauve pour des yeux verts, affirme Jacinthe Laurendeau. Le noir peut aussi faire ressortir les yeux clairs, mais il faut faire attention de ne pas donner un air trop sévère, surtout en vieillissant. »

Opter pour une monture avec l'intérieur d'une couleur différente de l'extérieur peut tout changer.

« Une monture noire avec un intérieur à pois ou tout blanc, par exemple, éclaircit et rend la monture moins sévère », explique Mme Laurendeau.

On peut aussi opter pour des teintes semblables aux yeux.

« Par exemple, avec des yeux turquoise, j'aime bien aller vers une monture dans les teintes de turquoise », affirme Marie-Sophie Dion avec son regard légèrement hypnotisant, sous sa large monture qui cache complètement ses sourcils.

S'AMUSER AVEC SON STYLE

L'animateur de télévision Sébastien Diaz a détesté, comme Pénélope McQuade, ses premières lunettes. Mais depuis, il a appris à faire des choix qu'il trouve amusants. Il aime s'inspirer de la musique et du cinéma pour construire son look et, très souvent, cela vient avec des lunettes.

« Je suis fan de Woody Allen et j'ai choisi mes lunettes parce qu'elles ressemblaient aux siennes », précise-t-il.

À l'adolescence, il a même eu des montures rondes à la John Lennon. « J'étais obsédé par ses lunettes teintées jaunes et je m'en suis fait faire des pareilles. Je les portais pour aller à mes cours ! », s'exclame celui qui met la pédale douce depuis quelques années sur le port de lunettes pour son travail, puisqu'il se trouvait très étiqueté « intello ».

« Les lunettes sont plus importantes que les vêtements et les accessoires pour bâtir un style, croit Marie-Sophie Dion. Je regarde tout de même le style de la personne pour m'inspirer dans le choix de la monture, particulièrement ses accessoires, parce qu'on les change moins fréquemment que les vêtements et ils parlent beaucoup. Mais souvent, une nouvelle monture arrive et le reste du style suit. »

Pénélope McQuade adapte nécessairement son look si elle décide de porter des lunettes.

« J'ai des montures imposantes puisque des discrètes me vieillissent énormément, alors je dose le reste, explique-t-elle. J'opte pour des vêtements, un maquillage et des bijoux plus sobres ; je ne veux pas avoir l'air d'un arbre de Noël ! »

Sept éléments à analyser

LES SOURCILS

On ne doit jamais les voir dans le verre. La forme du sourcil doit aussi suivre celle de la monture pour éviter de créer un déséquilibre dans le visage.

LES IMPERFECTIONS

Vous avez de longues rides sous les yeux, des poches, ou deux petites lignes d'expression dans le front ? Choisissez une monture qui les cachera ! Attention de ne pas mettre ces imperfections en évidence avec de grosses montures.

L'ÉCART ENTRE LES YEUX

Le pont de la monture doit être suffisamment étroit ou large pour faire en sorte que les yeux soient centrés dans les lunettes.

LA FORME DU VISAGE

Avant de choisir sa monture, mieux vaut prendre le temps de passer en revue tous les éléments du visage.

LE NEZ

Sa forme et sa taille doivent correspondre parfaitement à ceux du pont des lunettes pour bien les asseoir.

LARGEUR DES TEMPES

La monture est trop large si elle dépasse du visage et trop étroite si les branches creusent le visage de chaque côté.

LE TEINT ET LA COULEUR DES YEUX

Trouvez le type de couleur pour vous en recourant à la théorie des quatre saisons, très tendance dans les années 80. Les couleurs froides foncées sont un type hiver, les couleurs froides et délavées sont un type été, les couleurs chaudes et foncées sont automne, puis les couleurs chaudes et délavées sont printemps.

Peaufiner son style

Les lunettes sont parfois l'accessoire mode qu'il fallait pour créer un véritable effet « wow » lorsqu'on peaufine son style.

« Des lunettes peuvent venir compléter un look, apporter une touche plus amusante, sérieuse ou sexy », affirme Rima Chahine, styliste.

Elle donne ici deux exemples sur lesquels elle a travaillé. D'abord, ce look de secrétaire sexy très excentrique, très coloré, avec de la fourrure orangée.

« Je trouve que les lunettes cat eye ajoutent une touche de folie au look », précise-t-elle.

Sans aller dans un tel extrême pour se rendre au bureau, on peut s'en inspirer tout en dosant légèrement du côté des accessoires !

Le style vintage peut aussi être particulièrement gagnant avec une monture carrée à branches larges.

« On en voit souvent, c'est très années 60, mais si on choisit une monture avec une couleur contemporaine, comme noir, brun ou même rouge, les lunettes pourront bien s'agencer avec toutes sortes de vêtements, assure Rima Chahine. Par contre, une monture écailles de tortue donnera un style plus vieillot. »

La styliste conseille toujours d'avoir en tête son style général et l'ensemble de sa garde-robe pour choisir sa monture, plutôt que quelques morceaux seulement.

Rappelez-vous qu'en plus d'être utiles, les lunettes sont un accessoire mode et que votre style vestimentaire devra les suivre !

« Par exemple, de grosses montures forcent un peu les gens à s'habiller, indique Rima Chahine. Bien sûr, certaines lunettes peuvent aller avec un style plus relaxe, comme un jean et un t-shirt, mais il faut tout de même étudier son look. On ne sort pas en pantalon de jogging ! »

DEUX FAUX PAS À ÉVITER, D'APRÈS RIMA CHAHINE : 

• Une monture très ornementée, avec du cristal, par exemple, ou des spirales.

« C'est le genre de truc qui est très tendance pendant deux mois environ. C'est le fun à essayer, mais ça ne dure pas. »

• Les lunettes rondes, style grand-mère, même si c'est très à la mode en ce moment et qu'on en voit beaucoup sur le Plateau et dans le Mile End.

« Je trouve qu'elles font bien à très peu de gens et qu'elles donnent un look de vieux bibliothécaire. »

De belles lunettes, c'est joli ! Mais... (Photo fournie par Maïna Militza) - image 4.0

Agrandir

Photo fournie par Maïna Militza

Maquillage et couleur

Maïna Militza est maquilleuse et coiffeuse dans les milieux des arts, de la mode et de la publicité. Elle-même une beauté à lunettes, cet accessoire mode n'a plus de secret pour elle. Elle révèle quelques-uns de ses trucs pour une mise en valeur réussie.

CHOIX DE COULEURS

Si la monture est colorée, on choisit des couleurs pour les yeux et pour les lèvres qui s'en rapprochent, ou qui la complètent.

CHEVEUX ATTACHÉS

Dégager ses cheveux du visage peut alléger et donner de la luminosité lorsqu'on porte des lunettes. On pense à un petit chignon négligé sur le haut de la tête, ou à une couette basse un peu ébouriffée. On peut aussi lisser complètement ses cheveux vers l'arrière pour mettre en valeur une monture.

MYOPIE

Le maquillage doit agrandir l'oeil rapetissé par le verre. On y arrive avec un trait de ligneur et un fard à paupières lumineux. On courbe les cils et on choisit un mascara épaississant et allongeant. On colore aussi ses lèvres. Comme les yeux paraissent plus petits, on peut dessiner une bouche pimpante en allant vers des tons éclatants de fuchsia, rouge, corail et bourgogne.

SOURCILS

On les brosse et on les dessine.

HYPERMÉTROPIE/ PRESBYTIE

L'oeil est grossi par le verre, alors on contrebalance le tout avec un maquillage plus subtil. On opte, par exemple, pour un crayon brun à l'intérieur de l'oeil, ou on trace le contour de l'oeil avec un fard gris foncé ou brun. On évite le noir ! On ombrage la paupière et on écarte les couleurs claires et nacrées. On met peu de mascara. Comme les yeux sont mis en valeur puisqu'ils paraissent plus grands, il est préférable de ne pas trop colorer la bouche, à moins qu'elle soit fine.

FRANGE

Surtout, elle ne doit pas arriver par-dessus la monture ! Elle doit être à la même hauteur et si elle est plus longue, on la place sur le côté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer