• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Galliano de retour pour Margiela sur les podiums à Londres 

Galliano de retour pour Margiela sur les podiums à Londres

Ce sera le grand retour sur les podiums... (PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, archives AFP)

Agrandir

Ce sera le grand retour sur les podiums de John Galliano, âgé de 54 ans, désigné en octobre directeur artistique de Maison Margiela, dont il conçoit les collections prêt-à-porter et haute couture.

PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PARIS

John Galliano présentera sa première collection de haute couture pour Margiela à Londres le 12 janvier, avant de la montrer à Paris, a annoncé mercredi la griffe dont le Britannique a pris la direction artistique après plus de trois ans de disgrâce.

Ce défilé se tiendra «de façon exceptionnelle» dans la capitale britannique, avant la présentation qui aura lieu à Paris pendant la semaine de la couture du 25 au 30 janvier, «sur rendez-vous», a indiqué la Maison Martin Margiela.

Ce choix s'explique par des raisons «personnelles», puisque Londres est la ville où John Galliano a étudié et commencé sa carrière dans la mode. Mais il est aussi «intrinsèquement lié à la tradition de la coupe» de la capitale britannique, et des maîtres tailleurs de Savile Row.

Une centaine de personnes sont invitées à ce défilé, qui aura lieu au moment des défilés londoniens de la mode masculine.

Ce sera le grand retour sur les podiums du flamboyant couturier, âgé de 54 ans, désigné en octobre directeur artistique de Maison Margiela, dont il conçoit les collections prêt-à-porter et haute couture. Cette nomination a mis fin à trois ans et demi de traversée du désert pour Galliano, licencié par Dior en 2011 après des propos antisémites tenus sous l'emprise de l'alcool dans un bar parisien, lors de deux incidents.

À la suite de cette affaire qui avait créé la consternation, il avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris en septembre 2011 à 6000 euros d'amende avec sursis.

En quinze ans chez Dior, le Britannique a exprimé une fantaisie et une énergie créatrice hors du commun, orchestrant des défilés somptueux et extravagants, et régnant sans partage sur l'image de la marque. L'arrivée du créateur chez Margiela, griffe connue pour son avant-gardisme, est particulièrement attendue par le milieu de la mode.

Pendant ses trois ans et demi d'excommunication, le couturier avait fait parler de lui à quelques occasions: il avait créé la robe de mariée de son amie Kate Moss à l'été 2011, apporté une touche très remarquée à un défilé du créateur Oscar de la Renta lors de la Semaine de la Mode à New York en février 2013. Avant de réapparaître en mai en Russie, où il a été nommé directeur artistique de L'Étoile, la plus grande chaîne russe de produits de beauté.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer