Griffintown: destination shopping?

Lunetterie Voskins, toute nouvelle, toute belle, cette boutique... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Lunetterie Voskins, toute nouvelle, toute belle, cette boutique capte bien l'esprit du jour en proposant des marques de lunettes rarement vues à Montréal.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est à l'Arsenal que la dernière édition de la Semaine Mode Montréal a élu domicile, en septembre dernier. Mais Griffintown est-il une destination mode? Les avis sont contrastés.

Rue Notre-Dame Ouest, un après-midi d'hiver. Un vent à écorner les boeufs souffle le long des trottoirs. Du côté des rues de Lévis et Vinet, les vitrines coquettes des restaurants Joe Beef, Liverpool House, et Le vin papillon rappellent que ce petit quartier niché entre Griffintown et le marché Atwater se porte gastronomiquement bien.

La mode n'est pas en reste, puisque deux nouvelles boutiques ont ouvert leurs portes tout près cette année. Il y d'abord Stockmarkt, la boutique soeur de WANT Apothecary, qui vend des vêtements pour hommes et femmes, certains avec des réductions allant de 40% à 70%.

La porte d'à côté est celle de l'Éditeur, arrivée en septembre dernier. Jean-Charles Bérubé, qui a créé, au même endroit, le concept «Surface Jalouse», un magasin de design sur mesure, espère attirer une clientèle jeune et branchée, avide de vêtements uniques. Selon lui, le quartier est en plein boom. «Ici, c'est une destination», croit-il.

Itinérance

Pourtant, dès que l'on quitte cette petite poche conviviale et que l'on marche vers l'est, la ballade se fait très décevante côté shopping.

Vide, la boutique ERA Vintage Wear, qui a longtemps attiré une clientèle venue de Westmount et de Notre-Dame-de-Grâce, à l'angle des rues Notre-Dame et Saint-Martin. Le petit local est aujourd'hui à louer. Élaine Léveillée, la propriétaire d'ERA, a choisi de troquer sa boutique pour un loft dans Saint-Henri. «Ce n'était plus sain», dit-elle sans ambages.

Les derniers mois d'ERA ont été marqués par de nombreux vols à l'étalage, résultat, selon elle, de la destruction d'édifices occupés par des sans-abri.

«La population locale a été déracinée avec les nouvelles constructions, et il y a en même temps l'arrivée de "petits hipsters". Ça crée des tensions qui doivent être gérées, mais ce n'est plus sain, dit-elle. Même mes clientes ne se sentaient plus en sécurité.»

Construction

Avec de nouveaux restaurants comme le Grinder ou encore Le bureau, cette portion de la rue Notre-Dame Ouest ne manque pourtant ni de charme ni d'action. Lorsqu'elle a choisi d'ouvrir Boutique Jérôme, un magasin vendant des vêtements et créations de designers locaux, Dominique Poirier pensait tomber au bon endroit.

Mais c'était sans compter sur les travaux de voirie qui ont bouché la rue pendant une grande partie de l'année, et qui reprendront au printemps. «Il n'y avait qu'une seule voie de circulation, et pas de stationnement», se rappelle celle qui a dû se résigner à fermer sa boutique, après seulement huit mois d'existence.

«Griffintown est un quartier en devenir, c'est vrai, reconnaît la jeune femme. Il y a beaucoup de projets de condos, mais ils ne sont pas terminés. Je suis sûre que ça va devenir un bon quartier, mais là, ce n'était pas ce à quoi on s'attendait.»

Pari sur l'avenir

S'installer à Griffintown, un pari sur l'avenir? C'est ce que croit l'optométriste Anh-Ton Tran, qui a ouvert sa lunetterie Voskins en décembre dernier rue Notre-Dame Ouest, près de la rue de la Montagne. «J'aime le côté historique de Griffintown, ce que le quartier a été et ce qu'il peut devenir», dit-il. En un mois, sa boutique a déjà attiré une clientèle venue des quatre coins de l'île. Sans Société de Développement Commercial (SDC), représentant les commerçants de ce quartier, il est difficile de prendre le pouls de l'ensemble des commerçants. Griffintown est sans conteste l'un des quartiers à la mode de Montréal. Sans encore beaucoup de mode.

Shopping dans Griffintown, et autour

ERA Vintage Wear

Depuis bientôt 10 ans, Élaine Léveillée déniche et remet au goût du jour des vêtements vintage. Destination shopping prisée des jeunes filles au moment de leurs bals de graduation comme des femmes en recherche d'une pièce qui sort de l'ordinaire.

1001, rue Lenoir #356  (514) 543-8750 https://www.facebook.com/ERAVINTAGEWEAR

Boutique Stockmarkt

Pour elle et lui. On retrouve, dans cette boutique soeur de WANT Apothecary, de Westmount, une très belle sélection de vêtements Kitsuné, Filippa K, de mailles James Perse, de jeans ACNE ou Nudie. Une partie des collections sont en vente avec de gros rabais.

2664, rue Notre-Dame Ouest 514-439-5575 https://www.facebook.com/boutiquestockmarkt

L'Éditeur et Surface Jalouse

Le magasin de design d'intérieur Surface Jalouse s'est refait une beauté avec l'arrivée d'une petite soeur, la boutique L'Éditeur. Pour elle et lui, on retrouve des importations plutôt rares à Montréal comme la marque allemande Oui, et la marque hollandaise 10 Days.

2668, rue Notre-Dame Ouest http://boutiquelediteur.com/

Lunetterie Voskins

Toute nouvelle, toute belle, cette boutique capte bien l'esprit du jour en proposant des marques de lunettes rarement vues à Montréal, qui allient esthétique et savoir-faire. Sur place, on retrouve aussi une clinique d'optométrie.

1338, rue Notre-Dame Ouest 514-507-4966 http://www.voskins.com/fr

Exclu-City

Des Nike, des Nike et encore des Nike: mais pas n'importe lesquelles. La boutique Exclu-City offre une collection de chaussures Nike vendues en édition limitée. Pour les amateurs et amatrices de baskets de caractère.

1326, rue Notre-Dame Ouest http://www.exclucitylife.com/




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer