Montréal vintage

À la recherche d'un morceau vintage de luxe qui ajoutera une touche unique à... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À la recherche d'un morceau vintage de luxe qui ajoutera une touche unique à votre look ? Voici deux adresses où dénicher de petits trésors à Montréal.

Fringues Vintage : trésor caché

Qui ? 

Ouverte en mai 2013, la boutique Fringues Vintage est un projet du Y des femmes. Tout comme Fringues Friperie, située au rez-de-chaussée de l'immeuble, Fringues Vintage fait partie du programme d'insertion sociale Fringues et Cie, au cours duquel les participantes apprennent les techniques de vente au détail.

Qu'est-ce qu'on y trouve ? 

Des vêtements et quelques accessoires vintage de bonne qualité. Certains sont griffés, d'autres pas. Lors de notre passage, nous avons notamment remarqué un ensemble fleuri signé Dior, une jupe Marie Saint Pierre, une veste tartan Sonia Rykiel.

Leurs fournisseurs ? 

Les pièces viennent majoritairement de dons personnels ou d'entreprises. Les deux acheteuses du Y des femmes complètent l'offrent en fouinant dans les bazars et les sous-sols d'église.

Ce qui les différencie ? 

C'est un endroit encore peu connu, où on peut faire de jolies trouvailles. De plus, en achetant sur place, on encourage un organisme à but non lucratif et les femmes qui y font un programme d'insertion sociale. Et ce, sans compter que les prix sont très abordables : par exemple, une jupe Céline en bon état s'y vendait 80 $ lors de notre passage.

Leur définition du vintage ? 

Pour Aïssatou Piquion, acheteuse pour le Y des femmes, un vêtement vintage est d'abord vieux : « Plus il est vieux et rare, plus il est intéressant, dit-elle. J'essaie d'y aller avec certaines matières nobles comme le tweed, le cuir ou la fourrure. J'essaie de dénicher des marques connues, mais j'achète également des marques européennes moins connues ici. »

Où ? 

Y des femmes de Montréal, au 1355, boulevard René-Lévesque, au 2e étage, 514-866-9941, poste 1-432.

ERA Vintage Wear : créations vintage

Qui ? 

Élaine Léveillée tient depuis près de 10 ans sa boutique ERA Vintage Wear. Après avoir été installée rue Notre-Dame, elle a déménagé récemment dans un local plus discret, où elle reçoit sa fidèle clientèle, dont des personnalités québécoises et internationales qui viennent s'y procurer une création vintage unique et de haute qualité.

Qu'est-ce qu'on y trouve ? 

Des créations uniques réalisées par Élaine Léveillée à partir de pièces vintage. Toutes les retouches et modifications sont faites à la main, dans les règles de l'art. Des robes, vestes, chandails et quelques pantalons s'y côtoient et les choix changent selon les périodes de l'année (Noël, bals, etc.). Elle offre aussi un service d'altération pour ses clientes.

Ses fournisseurs ? 

Elle s'approvisionne majoritairement dans des ventes de succession, grâce à ses contacts auprès des gens qui font des évaluations de succession. « Montréal est la plus vieille ville en Amérique du Nord... Ce ne sont pas les successions qui manquent ! », illustre-t-elle.

Ce qui la différencie ?

Élaine Léveillée donne réellement une nouvelle vie à des pièces vintage. Pour elle, la griffe importe peu ; c'est la qualité qui compte. Elle n'hésite pas à ajourner une jupe, enlever les doublures, couper des manches ou même teindre les matières pour rendre le morceau plus actuel... et vraiment unique ! « Je veux que ces pièces aient une continuité », résume-t-elle.

Sa définition du vintage ? 

Ne parlez pas à Mme Léveillée d'un morceau vintage qui date de cinq ans... « C'est de la foutaise ! », lance celle qui se décrit comme « anti-fast fashion ». « Le vintage, je le comprends selon sa signification anglaise : millésimé. C'est quelque chose qui est capable de passer la notion du temps, comme un vin vintage : les chances qu'il goûte meilleur sont accrues, car il prend plus de caractère. Je trouve que ce principe s'applique vraiment aux vêtements. »

Où ? 

1001, rue Lenoir, local B-356, 514-543-8750, www.facebook.com/eravintagewear




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Luxe: la course au griffé

    Mode

    Luxe: la course au griffé

    Le vintage n'a rien de nouveau. Mais, avec la crise économique, l'arrivée de séries comme Mad Men, qui a généré un intérêt pour les... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer