Beauté sur tapis rouge

Lèvres vermillion et teint de porcelaine pour Jessica... (Photo Reuters)

Agrandir

Lèvres vermillion et teint de porcelaine pour Jessica Chastain, lors des derniers Golden Globes.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Angélique Martel
La Presse

Oscars, Victoires, Jutra, Césars... Les galas se succèdent, au coeur de la froidure. Et avant même que les statuettes ne soient décernées, les looks des célébrités suscitent la curiosité. Trois as ès glamour prédisent les courants phares de la saison.

Maquillage d'occasion

Le Parisien Reza Zaïmeche sillonne défilés et mondanités à titre de maquilleur visagiste pour Giorgio Armani Cosmetics. Et preuve qu'il s'y connaît en glamour: Kristin Scott Thomas et Ophélie Winter comptent parmi ses inconditionnelles.»Cette année, il y a fort à parier que plusieurs maquilleurs soient inspirés par le chic racé des années 20», prédit-il. Dans la foulée de la télésérie Downton Abbey ou du film The Great Gatsby, de nombreuses belles au teint laiteux fouleront les tapis rouges. «Sans chercher à plâtrer l'épiderme à grand renfort de poudre, on veillera à nimber le visage d'une aura lumineuse, qui laisse percer le grain cutané tout en masquant subtilement les imperfections», note le pro.

Aux carnations translucides s'opposeront par contre des regards charbonneux et des lèvres sombres. «Pour faire pétiller l'iris, place aux coloris neutres et aux finis satinés. Et pour ourler la bouche, on mise sur les teintes soutenues, déclinées dans des textures veloutées», précise l'expert. Puis, point d'orgue des grands soirs, le crayon ligneur s'impose. L'astuce de Reza Zaïmeche: «Styliser son trait noir en fonction du regard.» Ainsi, la ligne sera fine si on a l'oeil petit, légèrement ascendante si on a l'oeil tombant.

Katy Perry, lors des People's Choice Awards 2013.... (Photo Reuters) - image 2.0

Agrandir

Katy Perry, lors des People's Choice Awards 2013.

Photo Reuters

Coiffure de gala

Didier Bichon, propriétaire du salon montréalais Les Garçons Coiffeurs, côtoie bien des artistes d'ici. C'est d'ailleurs à son coup de ciseau qu'on doit la coupe garçonne de Bianca Gervais. Il prédit une saison de galas diversifiée. «Court ou long, blond ou marron, toutes les audaces sont dans le ton. Les actrices ne portent plus de perruques pour jouer: elles assument - à la ville comme à l'écran - la coiffure des personnages qu'elles incarnent.»

Le pro reconnaît toutefois que le romantisme s'imposera en tête des tendances, à Hollywood, à Paris et à Montréal. «Le septième art et la publicité font actuellement la part belle aux courants rétro, inspirés par la sexy Gina Lollobrigida ou l'aristocratique Grace Kelly, rappelle Didier Bichon. Les looks des stars en nomination aux Jutra, aux Victoires ou aux Oscars y feront sûrement écho.»

À suivre, donc: les cheveux lisses surplombés d'une raie médiane (comme Marion Cotillard aux Golden Globes); le crêpage outrancier (arboré avec panache par Adele); les nattes (qui vont de pair avec les tenues imprimées); et les chignons asymétriques (parfaits pour accompagner un fourreau décolleté).

Marion Cotillard... (Photo: archives Reuters) - image 3.0

Agrandir

Marion Cotillard

Photo: archives Reuters

Manucure d'apparat

Experte affiliée à la marque Essie, Rita Remark maîtrise l'art de la manucure. Et elle prédit qu'en cette saison de galas, les finis métallisés voleront la vedette au vernis rose porcelaine, longtemps chouchou des actrices hollywoodiennes. «Nappés d'or, d'argent ou de bronze, les ongles se combinent ou se substituent aux bijoux, soutient Rita Remark. Au choix, on habille chacun de nos 10 doigts, ou on ne peint que l'ongle de l'annulaire, pour mettre en lumière une alliance ou un solitaire.»

En matière de combinaisons de couleurs, la pro prévoit aussi un virage à 180 degrés. «Au lieu d'agencer la teinte et le fini de leurs ongles à leur tenue, les stars les coordonneront à leur sac de soirée, pense-t-elle. Ce qui va de soi, quand on y réfléchit bien, car c'est lorsqu'elle empoigne sa pochette qu'on remarque au mieux la manucure d'une célébrité». À repérer sur les tapis rouges: des doigts nacrés, satinés ou métallisés, doublés d'accents de toutes sortes - mats ou en 3D - concentrés sur la lunule, la pointe ou la plaque de l'ongle. «De petits chefs-d'oeuvre de minutie, à porter sur des ongles longs et ronds», précise l'experte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer