Bagel St-Lo: bagels de quartier

Les résidants du sud-ouest de Montréal ont depuis... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Les résidants du sud-ouest de Montréal ont depuis près de deux ans un bel endroit où s'approvisionner en bagels: Bagel St-Lo, situé à l'écart de la rue Wellington.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Où trouve-t-on de bons bagels fraîchement cuits à Montréal ? Il y a bien entendu les incontournables Bagels St-Viateur et Fairmount, mais dès qu'on s'éloigne de ces classiques et de leurs quartiers respectifs, il devient plus ardu d'en trouver.

Les résidants du sud-ouest de Montréal ont depuis près de deux ans un bel endroit où s'approvisionner. Situé à l'écart de la rue Wellington, où la plupart des commerces verdunois s'établissent, Bagel St-Lo offre des bagels très bien faits.

« On a toujours beaucoup aimé aller manger dans différents endroits où ils font des bagels, alors quand on a décidé d'ouvrir un restaurant, on a trouvé un boulanger qui est devenu notre ami », explique Isa Lora Messier, propriétaire avec son conjoint Philippe St-Laurent de Bagel St-Lo.

Les amateurs de bagels relèveront peut-être qu'ils ne sont pas cuits au four à bois, mais dans ce cas, le four électrique donne des résultats plus qu'appréciables. Même les puristes seront confondus.

Déco éclectique

De l'extérieur du commerce, le graphisme de l'affiche donne à penser qu'on aura affaire à un endroit au design épuré. En poussant la porte, on découvre plutôt une décoration éclectique, où il ne reste presque pas un espace libre sur les murs. « Nous sommes des ramasseux », concède la propriétaire.

Le va-et-vient constant des gens qui entrent s'approvisionner en petits pains ronds montre bien que l'endroit est cher aux résidants du coin. En chemin vers le boulot, ils y font escale et repartent avec leur café matinal et un bagel à manger en marchant.

Pour ceux qui choisissent de s'attabler, l'endroit offre un menu distinct que l'on s'y présente pour le déjeuner ou le lunch. Le matin, le sandwich à l'omelette arrive accompagné de fruits frais et de fèves au lard maison. Pour une dizaine de dollars, c'est un repas qui donne le goût de revenir dans le quartier.

5411, rue de Verdun, Montréal

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer