Grands Prix des fromages canadiens: le Québec triomphe encore

Le fromage Laliberté, du Presbytère.... (Photo La Presse canadienne)

Agrandir

Le fromage Laliberté, du Presbytère.

Photo La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le talent des fromagers québécois s'est encore fait remarquer lors de la remise des plus récents grands prix décernés par l'industrie laitière du Canada, où ils ont (encore!) triomphé dans plus de la moitié des catégories.

Hé oui, encore une fois, la fromagerie, maintes fois étoilée, du Presbytère, à Sainte-Élizabeth-de-Warwick, est repartie avec le plus prestigieux des honneurs, remis au meilleur fromage canadien, toutes catégories confondues. Or, cette fois, ce n'est pas avec son désormais célèbre Louis D'or, mais avec le Laliberté, un fromage à pâte coulante triple crème et à croûte fleurie, baptisé en hommage à un sculpteur de la région, Alfred Laliberté. Son petit frère, le Bleu d'Élizabeth, a de plus été sacré meilleure pâte persillée du pays.

Mais la remise des prix a aussi été l'occasion de souligner le travail de l'un des pionniers de la fromagerie artisanale au Québec, celui de Fritz Kaiser, à Noyan. Fondée au début des années 80, cette fromagerie continue de se démarquer par la qualité de son travail, avec trois prix pour ses produits phares: la raclette (nature), la raclette aromatisée à la bière Griffon et la raclette au poivre.

Les candidatures de près de 270 fromages au lait de vache avaient été soumises au concours cette année - un record - et 81 finalistes ont été retenus. Des prix ont été décernés dans 27 catégories.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer