Grands prix des fromages canadiens: la part du lion au Québec

Le Québec est très bien  représenté parmi... (Photo : Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Le Québec est très bien représenté parmi les finalistes des Grands prix des fromages canadiens. À elle seule, la Fromagerie du Presbytère pourrait rafler jusqu'à huit prix. De quoi faire sourire Jean Morin, copropriétaire.

Photo : Ivanoh Demers, archives La Presse

Partager

Sur le même thème

Ce n'est pas par excès de chauvinisme qu'on le souligne: les meilleurs fromages canadiens sont très souvent québécois. Plus du tiers des finalistes des Grands prix des fromages canadiens sont fabriqués dans la Belle Province, cumulant 21 nominations sur un total de 58 dans 19 catégories.

Faut-il s'en étonner, les excellents produits de Jean Morin et sa Fromagerie du Presbytère sont tombés dans l'oeil du jury et pourraient rafler jusqu'à huit prix, dont ceux de meilleur fromage biologique, meilleur fromage de type suisse et meilleur fromage bleu. Mieux: la maison de Sainte-Élizabeth-de-Warwick, dans le Centre-du-Québec, est en nomination deux fois plutôt qu'une au titre de meilleur fromage fermier, à la fois avec le Louis d'Or et le Bleu d'Élizabeth.

On remarquera aussi qu'en 2013, le «meilleur fromage biologique» du Canada sera nécessairement québécois, le Louis d'Or et le Bleu d'Élizabeth y affrontant L'Alfred le Fermier, de la fromagerie La Station, à Compton (aussi finaliste avec sa Raclette de Compton au poivre pour le titre de meilleur fromage aromatisé). Et il en va de même pour le titre du meilleur fromage «suisse», lui aussi disputé par trois Québécois: le Louis d'Or 18 mois, la Fleur de Weedon (Fromagerie P'tit Plaisir) et le Menestrel (Fromagiers de la Table ronde). Même scénario pour le du titre de meilleur fromage à croûte lavée ou mixte, défendu par Le Voyageur (Fromagerie Le P'tit Train du Nord, à Mont-Laurier), le Mamirolle et La Clé des Champs (tous deux de la Fromagerie Éco-Délices, à Plessisville).

Les artisans québécois font aussi preuve d'un talent indéniable à produire des cheddars, eux qui ont vu leurs produits retenus dans chacune des cinq catégories de prix remis à ces fromages, du plus jeune (trois mois) au plus vieux (trois ans). L'expérience porte: la Fromagerie Perron, plus vieille entreprise fromagère du Québec, rafle trois nominations pour ses cheddars.

Les grands gagnants du concours seront dévoilés le 18 avril. Quelque 225 produits canadiens ont été évalués par huit juges dont Ian Picard, vice-président des fromageries Hamel, et Dany St-Pierre, chef du restaurant Auguste, à Sherbrooke.

***

Pour la liste complète des finalistes: producteurslaitiers.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer