Compostelle, par l'estomac

Compostelle, recettes du chemin, Anne-Marie Minvielle et François... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Compostelle, recettes du chemin, Anne-Marie Minvielle et François Desgrandchamps, éditions de La Martinière, 2015.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pourquoi s'élance-t-on sur les chemins de Compostelle ? Pour se ressourcer. Pour se mettre au défi. Parce qu'on a la foi... Les raisons sont peut-être aussi nombreuses qu'il y a de marcheurs chaque année. Mais il y en a une qu'il ne faudrait pas négliger : pour le plaisir de bien manger, un aspect de ce parcours mythique trop peu souvent exploré dans les nombreux ouvrages qui s'y consacrent, et auquel les auteurs de Compostelle, recettes du chemin ont décidé de rendre hommage.

Découpé en 25 parcours, leur livre fait l'étalage de la diversité du terroir de chacune de ces régions, en France puis en Espagne, y présentant les produits phares et des recettes typiques pour les mettre en valeur. On remarque combien les traditions évoluent vite et changent parfois du tout au tout en quelques jours de marche : ce livre pourrait donner envie aux gourmands sédentaires de sortir leurs chaussures de randonnée, mais il permettra certainement aux pèlerins de poursuivre, ici, leur expérience, voire de l'approfondir. Car il faut avouer, pour l'avoir expérimenté, que plusieurs des recettes présentées paraissent plus alléchantes que bien des plats dégustés le long du chemin, bien qu'on y ait très bien mangé, cela dit, dans l'ensemble.

Compostelle, recettes du chemin, Anne-Marie Minvielle et François Desgrandchamps, éditions de La Martinière, 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer