Desserts: osez la mijoteuse

Un pouding chômeur préparé à la mijoteuse... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Un pouding chômeur préparé à la mijoteuse

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nadielle Kutlu

Collaboration spéciale

La Presse

Si on utilise surtout la mijoteuse pour cuire des repas, c'est aussi un appareil pratique et efficace pour réaliser toutes sortes de desserts, du pouding au chocolat à la crème brûlée, en passant par le riz au lait.

L'art de mijoter des délices sucrés

Malgré la popularité de la mijoteuse, les écoles culinaires comme l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) ou la Guilde culinaire n'offrent aucun cours sur le sujet. La mijoteuse semble être boudée par la haute gastronomie. Résultat: peu d'experts culinaires possèdent des notions avancées sur la mijoteuse. Une réalité qui ne surprend guère la directrice cuisine chez Ricardo Média, Kareen Grondin. «Nous, on essaie de la rendre accessible à tout le monde, il n'y a rien de mal à l'utiliser», lance-t-elle. Celle qui a conçu un grand nombre de desserts à la mijoteuse pour Ricardo Média nous explique comment ce mode de cuisson permet de concocter de savoureux desserts.

L'amie du moelleux

Pour préparer des desserts bien moelleux, la mijoteuse est une précieuse alliée. «Elle garde l'humidité à l'intérieur et la cuisson se fait toujours à une température basse et constante, contrairement au four qui peut assécher et brûler plus rapidement. C'est difficile de surcuire avec la mijoteuse», indique Kareen Grondin. Et comme la mijoteuse cuit les aliments à une température égale pendant une longue période, c'est idéal pour certains desserts. «C'est exactement ce dont les crèmes brûlées ou les crèmes caramel ont besoin. Les fours vont souvent avoir un écart de température élevé, ce qui peut donner un choc au produit. La crème caramel est particulièrement sensible. Avec la mijoteuse, on évite ces soucis», explique-t-elle. C'est aussi un appareil qui se prête bien aux cuissons au bain-marie, ajoute-t-elle. Par contre, on ne l'utilisera pas pour faire des desserts comme des tartes, par exemple, qui demandent une cuisson à haute température. 

Parfaite pour les réceptions

Comme la cuisson de desserts à la mijoteuse prend généralement de deux à quatre heures, c'est l'outil parfait lorsqu'on reçoit. Elle permet aussi de libérer le four pour d'autres cuissons. «Et s'il y a des enfants et que tout le monde ne mange pas à la même heure, le dessert restera chaud toute la soirée», ajoute Kareen Grondin. On peut aussi déposer la cuve de la mijoteuse au milieu de la table et inviter tout le monde à se servir. 

À éviter

Pour réussir son dessert à la mijoteuse, «il faut choisir une recette adaptée pour la mijoteuse», précise Kareen Grondin. On évite de doubler la recette, car elle a été calculée avec des proportions précises pour être réussie. Si la recette a été conçue pour un récipient standard de 5,6 litres, «elle ne marchera pas bien dans un récipient d'une capacité de 4 ou 8 litres», ajoute-t-elle. 

Peut-on soulever le couvercle durant la cuisson? 

«Ce n'est pas aussi dommageable qu'on l'aurait cru. C'est sûr qu'on ne veut pas l'ouvrir trop souvent parce qu'on aura une perte de chaleur importante chaque fois, donc il faudra rajouter du temps de cuisson. Mais pendant qu'on fait des tests [chez Ricardo Média], on ouvre évidemment souvent et je n'ai jamais senti que j'avais une perte suffisante de chaleur qui a fait que le dessert n'a pas fonctionné», répond-elle.

Comment choisir sa mijoteuse? 

Il faut d'abord opter pour une mijoteuse programmable, «parce qu'elles auront un mode réchaud». On opte aussi pour un récipient standard de 5,6 litres, «sinon, c'est compliqué d'adapter les recettes». Et on évite les gadgets supplémentaires, comme les thermomètres. «C'est souvent ce qui fait monter les prix. Ces gadgets sont non seulement inutiles, mais ce sont les premières choses qui vont briser. Donc le mieux est de la choisir simple, ce qui permettra de la garder longtemps», conclut Kareen Grondin.

Si on utilise surtout la mijoteuse pour... (Photo fournie par Ricardo Cuisine) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par Ricardo Cuisine

Pouding au chocolat à la mijoteuse de Ricardo

La recette de pouding au chocolat à la mijoteuse de Ricardo est un des desserts que Kareen Grondin fait régulièrement chez elle.

Préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 2 heures

Rendement: 8 

Ingrédients

Pour la sauce

- 560 ml (2 1/4 tasses) de cassonade 

- 125 ml (1/2 tasse) de cacao, tamisé 

- 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs 

- 115 g (4 oz) de chocolat noir, haché grossièrement 

- 375 ml (1 1/2 tasse) d'eau 

- 375 ml (1 1/2 tasse) de crème 35 %, 15 % ou 5 % à cuisson 

- 2,5 ml (1/2 c. à thé) d'extrait de vanille 

Pour le gâteau

- 375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout usage 

- 2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre à pâte 

- 2,5 ml (1/2 c. à thé) de bicarbonate de soude 

- Une pincée de sel 

- 180 ml (3/4 de tasse) de beurre non salé, ramolli 

- 250 ml (1 tasse) de sucre 

- 75 ml (1/3 de tasse) de cacao, tamisé 

- 1 jaune d'oeuf 

- 180 ml (3/4 de tasse) de lait

Préparation

Sauce

1. Dans une casserole, mélanger la cassonade, le cacao et la fécule. Ajouter le reste des ingrédients. Porter à ébullition en remuant à l'aide d'un fouet et laisser mijoter 10 secondes. Transvider dans la mijoteuse. 

Gâteau

2. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel. Réserver. 

3. Dans un autre bol, crémer le beurre avec le sucre et le cacao au batteur électrique. Ajouter les oeufs et battre jusqu'à ce que le mélange soit homogène. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait. À l'aide d'une cuillère à crème glacée ou d'une grosse cuillère, répartir la pâte sur la sauce au chocolat chaude. 

4. Placer un linge propre au-dessus du récipient de la mijoteuse sans toucher la pâte et y déposer le couvercle pour le tenir en place. Cette étape empêche que de l'eau se dépose à la surface du gâteau. 

5. Cuire à température élevée (High) 2 heures. Retirer le récipient de la mijoteuse. Retirer le couvercle et laisser reposer 15 minutes. Servir chaud ou froid. Réchauffer au besoin.

Si on utilise surtout la... (Photo Maude Chauvin, fournie par Cuisine Futée) - image 3.0

Agrandir

Photo Maude Chauvin, fournie par Cuisine Futée

Pouding chômeur à la mijoteuse

Recette tirée du nouveau livre Famille futée 3 de Geneviève O'Gleman et Alexandra Diaz

Préparation: 10 minutes 

Cuisson: 2 heures 

Rendement: 10 

Ingrédients 

- 2 oeufs 

- 250 ml (1 tasse) de sirop d'érable, divisé

- 125 ml (1/2 tasse) de compote de pommes sans sucre ajouté 

- 125 ml (1/2 tasse) de jus de pomme pur 

- 125 ml (1/2 tasse) de beurre fondu 

- 10 ml (2 c. à thé) d'extrait de vanille pur 

- 10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte 

- 500 ml (2 tasses) de farine de blé entier 

- 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs 

- 250 ml (1 tasse) de mélange laitier pour cuisson 5 % m.g. (de type Québon)

Préparation 

1. Directement dans le récipient de la mijoteuse, fouetter les oeufs à la fourchette. Ajouter 125 ml (1/2 tasse) de sirop d'érable, la compote, le jus, le beurre fondu et la vanille, puis fouetter de nouveau. 

2. Saupoudrer la poudre à pâte sur le mélange et bien mélanger pour l'incorporer complètement. Ajouter la farine et mélanger pour obtenir une pâte homogène. 

3. Dans une tasse à mesurer, délayer la fécule de maïs dans 60 ml (1/4 de tasse) du mélange laitier. Ajouter le reste du mélange laitier, 125 ml (1/2 tasse) de sirop d'érable, mélanger et verser sur la pâte (il est important de ne pas mélanger avec la pâte). 

4. Couvrir la mijoteuse et cuire 2 heures à intensité élevée. Se conserve quatre jours au réfrigérateur ou un mois au congélateur.

(On peut omettre les oeufs en cas d'allergie. Le pouding chômeur sera un peu plus dense. Prévoir alors 30 minutes de cuisson de plus.)




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer