Desserts et collations: complètement banane!

Banale, la banane? Elle ne coûte presque rien et on la consomme chaque jour... (Photomontage La Presse)

Agrandir

Photomontage La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Banale, la banane? Elle ne coûte presque rien et on la consomme chaque jour partout sur la planète. Pourtant, c'est quand on la cuisine le plus simplement du monde qu'elle nous réserve ses plus belles surprises.

Effectivement, qu'on la réduise en purée, qu'on la congèle ou qu'on la mange telle quelle, la banane contribue à rendre nos plats plus santé. De plus, elle réussit cet exploit sans rien enlever à la richesse de nos déjeuners, desserts et collations.

«La banane est probablement l'un des fruits les plus polyvalents, soutient le nutritionniste Hubert Cormier. On peut la manger crue, mais également l'utiliser dans la préparation d'une multitude de recettes: le classique pain aux bananes, la nice cream [dessert glacé à base de bananes congelées], le banana split, ou encore pour en faire une base de préparation de crêpes», énumère-t-il.

En effet, saviez-vous qu'en mélangeant deux bananes en purée avec deux oeufs, on obtient une préparation à pancakes simple et délicieuse? On peut y ajouter une pincée de cannelle, puis faire cuire le tout dans une poêle antiadhésive, explique Hubert Cormier. Ne reste qu'à servir, en ajoutant une cuillerée de yogourt grec à la vanille, par exemple. «Ça fait un dessert ou un déjeuner très facile», poursuit le nutritionniste, selon qui ces «pancakes deux ingrédients» sont un véritable hit.

Une recette de nice cream proposée par Mylène Bourque: bananes... (Photo tirée du compte Instagram de Mylène Bourque) - image 2.0

Agrandir

Une recette de nice cream proposée par Mylène Bourque: bananes congelées passées au mélangeur avec des petits fruits, un peu de lait d'amande et un soupçon de miel. On peut ensuite garnir le tout avec des morceaux de cacao, des fruits frais, de la menthe fraîche, des graines de citrouille... Il faut déguster immédiatement, car le tout fond très rapidement!

Photo tirée du compte Instagram de Mylène Bourque

Si une banane a noirci sur le comptoir, nul besoin de la jeter, car on peut la conserver au froid. Congelée, elle fait d'excellents desserts. Mais également, elle se déguste très bien dans sa forme séchée, ajoute Hubert Cormier. «En défaisant les bananes sèches en petits morceaux, on peut en mettre partout où on utiliserait de l'arachide: sur de la crème glacée, par exemple, ou même dans un pain aux bananes ou un gâteau aux carottes.»

Sucre et potassium

Ce petit fruit à la pelure jaune est reconnu pour être sucré... et il est à la hauteur de sa réputation. On trouve 31 g de glucides dans une banane standard, soit le double de la quantité de sucre que compte un fruit ordinaire. Ce n'est pourtant pas une raison de s'en passer, croit Hubert Cormier. «D'abord, on n'en mange pas 10 par jour, nuance-t-il. Et ça nous permet au moins de réduire la quantité de sucre ajouté dans les recettes, quand on le remplace par une purée de bananes.» D'ailleurs, contrairement au sucre raffiné, la banane a au moins l'avantage de contenir des vitamines et des minéraux, précise M. Cormier. Du point de vue nutritionnel, elle constitue une excellente source de potassium dans l'alimentation. Elle est d'ailleurs reconnue pour donner de l'énergie aux sportifs.

Ne reste plus qu'à se laisser inspirer pour inclure la banane dans une multitude de recettes, sous l'une ou l'autre de ses formes!




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer