Petit guide des barbecues portatifs

Été et barbecue vont de pair. Au parc ou en camping, il est possible de se... (photo thinkstock)

Agrandir

photo thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Été et barbecue vont de pair. Au parc ou en camping, il est possible de se préparer des grillades aussi bonnes qu'à la maison grâce aux barbecues portatifs. Petit guide pour y voir plus clair.

Gaz ou charbon? Voilà la première question à laquelle il faut répondre lorsque vient le temps d'acheter le barbecue portatif qui nous permettra de faire griller nos saucisses au parc ou nos hamburgers en camping.

Il existe de nombreux modèles sur le marché. Facile de s'y perdre. Et c'est exactement pour ça qu'il faut décider à quelle enseigne on loge. Y a-t-il un combustible qui surpasse l'autre?

Marc-André Florent, conseiller en vente chez Doyon cuisine à Brossard, refuse de se prononcer.

«Avec le propane, on contrôle mieux la température, souligne-t-il. Avec le charbon, c'est plus complexe, mais il est possible d'atteindre une température beaucoup plus élevée.»

C'est ce qui explique pourquoi les opinions sont très tranchées sur le sujet.

Une fois que l'on a choisi son camp, il faut maintenant penser à la grandeur de la grille, souligne M. Florent. Pour combien de personnes a-t-on l'intention de faire cuire nos brochettes et nos pommes de terre en papillotes? Veut-on préparer des hot-dogs pour tous les membres de l'équipe de soccer de fiston? Une famille composée de six personnes, par rapport à un couple, devra certainement se procurer un barbecue un peu plus grand, par exemple.

Et il faut rester vigilant sur la dimension de l'appareil que l'on choisira. «Un barbecue portatif doit être léger, compact», rappelle Nicolae Balan, chef d'équipe pour MEC. Ainsi, il doit être facile à transporter jusqu'au parc et ne doit pas prendre tout l'espace dans le coffre de la voiture si l'on décide de l'amener en camping.

Prix

Par ailleurs, nommer ses besoins, c'est bien beau, mais à quel prix? Le coût d'un tel appareil varie de 12,99 $ à 529 $, souligne Marc-André Florent. Selon notre expert, il existe d'excellents modèles qui se vendent entre 70 et 90 $. Il n'est donc pas nécessaire de se ruiner pour avoir de la qualité. 

«Si vous prenez soin de votre barbecue, il peut durer plusieurs années», ajoute-t-il. Les règles à suivre: après chaque utilisation, mieux vaut retirer le charbon, nettoyer la grille et essuyer la cuve. Voilà le secret pour s'assurer qu'il ne rendra pas l'âme à la fin de l'été. 

Où peut-on utiliser un barbecue portatif?

À Montréal

Dans la plupart des parcs de la ville, il est possible d'utiliser un barbecue. Dans la majorité des cas, les gens doivent toutefois demeurer dans les aires de pique-nique aménagées à cette fin. 

* Seul l'arrondissement d'Anjou interdit l'utilisation des barbecues dans ses parcs.

À Québec

Il n'y a aucune interdiction concernant leur présence dans les parcs de la ville.

À Laval

Ils sont interdits dans les parcs.

À Longueuil

Ils sont interdits dans les parcs.

À Gatineau

Il n'y a aucune interdiction concernant leur présence dans les parcs de la ville.

SEPAQ

Dans les parcs du réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ), les campeurs peuvent aisément amener leur barbecue avec eux pour préparer leur repas. Sur certains sites, ils sont même déjà fournis.

Parcs Canada

La réglementation varie d'un parc à l'autre. Au Québec, il est toutefois possible d'utiliser son barbecue à la Réserve du parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan, au parc national Forillon et au parc national de la Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer