Une soupe pour se rafraîchir

Et si cet été, vous troquiez les salades... (Photo Masterfile)

Agrandir

Et si cet été, vous troquiez les salades contre les soupes?

Photo Masterfile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nadine Descheneaux

Journaliste, auteure et blogueuse, Nadine Descheneaux collabore à divers magazines et sites web québécois depuis une dizaines d'années. De plus, chaque semaine, elle sévit avec humour et irrévérence sur le blogue Les (Z)imparfaites (www.lesimparfaites.com). Depuis 2006, elle a publié une trentaine de livres pour enfants.

La Presse

Et si cet été, vous troquiez les salades contre les soupes ? Froides, bien entendu ! Du brunch du dimanche aux fiestas autour de la piscine, les soupes froides ont le panache pour briller dans tous vos repas estivaux.

Laissez votre créativité culinaire prendre le dessus et... (Photo Thinkstock) - image 2.0

Agrandir

Laissez votre créativité culinaire prendre le dessus et savourez vos soupes froides.

Photo Thinkstock

Des soupes aux saveurs étonnantes

Bien sûr, les classiques demeurent. Gaspachos et vichyssoises servis froids auront toujours leur place sur la table. Mais les potages froids n'ont pas à être si prévisibles : eux aussi peuvent se décliner en de multiples versions aux saveurs les plus étonnantes. Le secret ? Les combinaisons. Prenez exemple sur les salades dans lesquelles vous combinez différents ingrédients et que vous arrosez de surprenantes vinaigrettes. Avec les soupes, ce n'est pas plus compliqué. Si certains mélanges nécessitent une cuisson, d'autres peuvent se préparer en un tournemain avec des aliments crus que l'on mélange au robot culinaire ou au mélangeur jusqu'à l'obtention de la texture désirée en ajoutant du bouillon (au choix !) ou un peu d'eau. Ensuite ? Laissez votre créativité culinaire prendre le dessus et savourez. Voici quelques idées de combinaisons.

CONCOMBRE 

La durée de vie des concombres est plutôt courte. Après deux jours au réfrigérateur, le concombre en purée commencera à fermenter. Préparez-le le jour même ! 

Ses alliés : menthe, avocat, tomates, pommes vertes, basilic, cumin, aneth 

AVOCAT 

Choisissez-le bien mûr : il est préférable de ne préparer l'avocat qu'au moment de servir. Autrement, pour éviter l'oxydation, enlevez l'air en scellant votre plat. Vous pouvez déposer directement un cellophane sur la purée pour couper l'air et l'empêcher de noircir. 

Ses alliés : roquette, citron, lime, concombre, courgettes, coriandre

COURGETTE 

Découpez les courgettes en rondelles et faites-les cuire dans du bouillon jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Ses alliés : basilic, orange, tomates

CAROTTE 

Faites cuire les carottes dans un bouillon relevé d'épices et même avec un peu de jus d'orange ou de sirop d'érable. Une touche nouvelle : au lieu de les combiner avec de l'orange, essayez avec de l'ananas ! 

Ses alliés :  mangue, cumin, curry, coriandre, lait de coco, orange, gingembre, ananas, céleri

BETTERAVE 

Cuisinez avec des betteraves cuites. Pour éviter de réchauffer la maison, enveloppez-les dans du papier d'aluminium et cuisez-les sur la grille du barbecue pendant un repas. Par la suite, vous les épluchez et les rangez dans un contenant hermétique. Quand vous voudrez ajouter des betteraves dans une soupe, elles seront prêtes ! 

Ses alliés : pomme, coriandre, tomates, orange, persil, cumin, cerises, fenouil

MELON D'EAU 

Choisissez un melon d'eau sans pépins ou encore épépinez-le bien avant de le passer au mélangeur. Pour une soupe ultrarapide : mélangez du melon d'eau, du concombre et des tomates. Pour rehausser les saveurs, jouez avec du Tabasco ou du vinaigre balsamique. 

Ses alliés : fleur de sel, tomate, concombre, lime, coriandre, basilic, framboise, vinaigre de riz, gingembre, miel

TOMATE 

Mélangez des tomates avec du jus de tomates pour une purée plus homogène. Ajoutez de la mie de pain rassis et d'autres légumes crus (poivron, oignon, ail et concombre) avec du vinaigre de xérès et de l'huile d'olive. Vous obtiendrez ainsi l'une des variantes possibles de gaspacho. Ensuite, adaptez selon vos goûts et votre imagination. Complétez avec d'autres fruits ou légumes en brunoise. 

Ses alliés : nectarine, pêche, poivron rouge, mangue, parmesan, melon, céleri, framboise, fraise, courgette, basilic

CANTALOUP 

Le cantaloup produira une soupe plus liquide. Vous pouvez épaissir le mélange en le combinant avec du yogourt ou de la crème sure ou encore, puisqu'elle est plus facile à « boire », servez-la dans des verres à shooter au moment de l'apéro. Pour éviter l'impression d'un smoothie, rajoutez davantage d'épices, de fines herbes ou de piments forts. Troquez la menthe - plus classique - contre le basilic ou la coriandre. 

Ses alliés : lait de coco, miel, agrumes, cannelle, menthe, concombre, piment fort

Et si cet été, vous troquiez... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, archives LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, archives LA PRESSE

Trucs et astuces

Un des reproches les plus courants adressés aux soupes froides : « Elles ne goûtent... rien ! ». Voici différentes façons de rehausser les saveurs, de présenter votre plat et de surprendre vos invités même les plus sceptiques !

Trois trucs de base

1) Utilisez du bouillon et non de l'eau pour vos mélanges. Au lieu du lait ou de la crème, osez le lait de coco pour certaines soupes comme celles contenant du cantaloup, par exemple. 

2) Combiner un fruit à un légume pour une touche plus sucrée et estivale : de l'orange avec de la courgette, des pêches avec des tomates, du melon et du concombre, etc. Suivez le rythme des récoltes. 

3) N'hésitez pas à faire des essais ! Vous le faites avec vos salades, c'est désormais le temps de le faire avec les soupes.

Deux idées de présentation 

1) Les soupes ne se servent pas que dans des bols. Pensez à les servir directement dans une tasse, dans des verrines ou même des verres à shooter. 

2) Délicate attention : gardez vos bols au congélateur jusqu'au moment de servir la soupe. Elle y restera bien froide malgré la chaleur extérieure.

Au moment de servir, ajoutez... 

Du fromage : feta émietté, cheddar fort râpé, chèvre, mini-brochettes de bocconcini, etc.

Du yogourt : nature ou citronné

Du pesto 

Un filet d'huile d'olive ou de vinaigre balsamique ou de framboise 

Des fines herbes fraîches ciselées 

Une fine tranche de pain badigeonnée d'huile aromatisée puis grillée sur le barbecue ou des croûtons 

Des assaisonnements à votre goût : tabasco, sriracha, salsa ou autres sauces relevées 

Des légumes ou des fruits en brunoise (coupés en dés fins d'environ 2 mm de côté) pour une combinaison de textures 

Des pignons de pins grillés, des amandes effilées, des graines de citrouille, etc. 

Des crevettes épicées ou des pétoncles saisis 

Du bacon émietté, une croustille de prosciutto grillé, des dés de salami, etc. 

Une brochette de viande 

Des cerises de terre, des demi-tomates cerises, des framboises, des tranches minces de concombres enfilées sur des brochettes, etc.

Congeler ?

Certaines bases peuvent être doublées et congelées en petites portions - mettez-les dans des plats hermétiques ou dans des sacs en plastique refermables desquels vous aurez retiré l'air - pour des lunchs rapides durant la belle saison.

Manger froid en été : pourquoi ? 

Peu importe la chaleur extérieure, votre corps essaie de se tempérer autour de 37 ˚C. Quand il fait chaud, il utilise la sueur pour évacuer la chaleur et tenter de se « refroidir ». Pour aider son corps à régulariser sa chaleur interne : manger des aliments froids qui n'augmentent pas la chaleur interne, riches en eau dont votre corps a besoin pour se tempérer en cas de grandes chaleurs et faciles à digérer parce que métaboliser des aliments est exigeant pour le corps et cette demande d'énergie génère de la chaleur !

Des soupes froides prêtes à manger 

Retrouvez deux soupes froides dans les produits prêts à manger du chef Jérôme Ferrer dans les épiceries IGA : le gaspacho de petits pois et pistache et le gaspacho de tomates. Ces produits, comme les autres de la gamme du chef, vous informent aussi sur l'origine et la traçabilité des ingrédients utilisés. Il suffit de scanner le code QR ou de visiter le site web, www.jeromeferrer.ca 6,49 $/500 ml dans les IGA

Deux recettes pour vos vacances

Chaque semaine, chez Jean Bouffe - un service de traiteur situé à Saint-Hubert -, on prépare nombre de petits plats frais, santé et non congelés pour les gens pressés qui, une fois la commande passée, les reçoivent directement chez eux ou passent les chercher. Pendant l'été, tous leurs menus proposeront une soupe froide. Jean Laflamme, fondateur de Jean Bouffe, nous propose deux soupes issues de son menu.

Et si cet été, vous troquiez les salades... (Photo fournie par Jean Bouffe) - image 5.0

Agrandir

Photo fournie par Jean Bouffe

Velouté glacé aux poivrons rouges, feta et sésame de Jean Bouffe

Donne 1 L de soupe - Pour 4 personnes

* Cette recette, vous pouvez la préparer à partir de poivrons rouges frais ou vous pouvez vous faciliter la vie en utilisant des poivrons rouges grillés en conserve.

Ingrédients

2 tasses de poivrons rouges grillés (environ 850 ml de poivrons rouges grillés en conserve ou du commerce ou 5 à 6 poivrons rouges frais à faire griller)

2 tasses de bouillon de légumes

1/4 tasse de fromage feta

1 c. à soupe d'huile d'olive

1 c. à soupe comble de graines de sésame

2 à 3 branches d'origan frais

Sel et poivre, au goût

Préparation

Avec des poivrons frais, les faire griller sur le barbecue en entier jusqu'à ce qu'ils soient très grillés, voire calcinés. Une fois cuits, retirer la peau extérieure brûlée et vider l'intérieur. Avec des poivrons en conserve, les égoutter et les rincer à l'eau fraîche. Dans les deux cas, vous devriez obtenir environ 2 tasses bien tassées. Mélanger les poivrons avec le bouillon de légumes, les feuilles d'origan frais et l'huile d'olive. Passer le tout au mélangeur pour obtenir une texture lisse. Ajouter le fromage feta émietté, les graines de sésame et brasser à la cuillère. Goûter avant de saler, car la feta est déjà très salée. Rectifier l'assaisonnement à votre goût. Laisser refroidir complètement avant de servir dans un bol glacé.

Consultez le site de jeanbouffe.com

Et si cet été, vous troquiez les salades... (Photo fournie par Jean Bouffe) - image 6.0

Agrandir

Photo fournie par Jean Bouffe

Soupe froide de courgettes à l'orange de Jean Bouffe

Donne 1 L de soupe - Pour 4 personnes

Ingrédients

2 courgettes vertes de grosseur moyenne (environ 500 g), en tranches

1 1/2 tasse de bouillon de légumes

1 petite (environ 100 g) pomme de terre coupée en petits cubes

2 c. à soupe d'échalote française hachée

2 c. à thé de gingembre haché

1 c. à soupe d'huile de canola

Le zeste de 1/2 orange

1/4 de tasse de yogourt nature

Sel et poivre, au goût

Préparation

Dans une casserole, faire chauffer l'huile de canola et suer les échalotes françaises. Ajouter la pomme de terre en petits cubes, les courgettes en tranches, le gingembre et un peu de sel et poivre. Remuer 30 secondes et mouiller avec le bouillon de légumes. Faire mijoter 20 à 25 minutes jusqu'à ce que la pomme de terre soit bien cuite. Ajouter le zeste d'orange et passer au mélangeur pour obtenir une texture lisse. Laisser refroidir complètement. Ajouter le yogourt sur le potage refroidi et mélanger à la cuillère. Server dans un bol glacé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer