Pommes pratiques

La pomme est fragile aux meurtrissures, il faut... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

La pomme est fragile aux meurtrissures, il faut donc la manipuler avec soin, de la cueillette à la consommation.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quand les pommes arrivent, l'été s'en va.  Pour se consoler de ce départ toujours trop précipité, on arpente les vergers pour y cueillir  les fruits encore gorgés de soleil. Voici comment profiter à plein de sa cueillette.

Sur les étals

Plus hâtives, la Sunrise et la Paulared sont offertes pour la mise en marché depuis la fin du mois d'août, tandis que la Ginger Gold et la Lobo le sont depuis le début de septembre. 

À venir: 

McIntosh: 20 septembre 

Gala: 27 septembre 

Honeycrisp: 27 septembre 

Spartan: 27 septembre 

Cortland: 4 octobre 

Empire: 11 octobre 

Pour mieux conserver vos pommes

La pomme est fragile aux meurtrissures, il faut donc la manipuler avec soin, de la cueillette à la consommation. 

Elle dégage naturellement de l'éthylène, un gaz qui déclenche le mûrissement des fruits et légumes. Le meilleur moyen de conserver le goût et la fermeté de la pomme est donc de la mettre au frigo, dans le tiroir à fruits. À l'air libre, elle ramollit 10 fois plus vite et devient farineuse. 

On rince la pomme à l'eau, seulement avant de la manger. 

Nouvelles variétés hybrides

Le collectif La Pomme de demain, qui s'est donné l'objectif de diversifier l'offre variétale en pomiculture au Québec, est à l'origine de deux nouvelles pommes ces dernières années: 

La Rosinette (2014):  sa chair est blanche, parfois teintée de rose à maturité. Sucrée, croquante et juteuse, elle est aussi bonne à cuire. Elle atteint sa maturité autour du 20 septembre.

La Passionata (2015): elle atteint pleinement sa maturité plus tard, autour du 15 octobre. Parfumée et croquante, elle est jaune, avec une variante légèrement orangée et rosée sur sa face exposée au soleil. Elle est également bonne à cuire.

____________________________________________________________________________

Source: Les producteurs de pommes du Québec et le collectif La Pomme de demain.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Par amour de la pomme

    Cuisine

    Par amour de la pomme

    Beaucoup de gens aiment les pommes, qu'ils cueillent eux-mêmes dans l'un des nombreux vergers ouverts au public. Parmi ces derniers, peu ont assez de... »

  • Nick Kemball: la passion de la pâtisserie

    Gourmand

    Nick Kemball: la passion de la pâtisserie

    Originaire d'Angleterre, Nick Kemball est arrivé au Québec il y a 11 ans. Après des études universitaires en linguistique et en psychologie, c'est en... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer