Des fromages québécois à Dubaï

Le Mont-Jacob, fromage québécois désormais vendu à Dubaï.... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Le Mont-Jacob, fromage québécois désormais vendu à Dubaï.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fait inusité, les fromages québécois sont désormais servis... aux Émirats arabes unis. Depuis quelques mois, près d'une dizaine d'hôtels de Dubaï les ont ajoutés à leur menu de banquet, a appris La Presse.

La Tomme de Monsieur Séguin, le Mont-Jacob et le Bleu Bénédictin comptent parmi les 10 fromages exportés là-bas par l'entremise de Fromages CDA, une entreprise qui joue le rôle d'agent commercial pour de nombreuses fromageries du Québec.

Pourquoi Dubaï? L'idée vient en fait des Néerlandais. Ce sont eux qui ont sondé Daniel Allard, président de Fromages CDA, parce qu'ils avaient en tête d'importer les produits québécois en terre arabe. La forte présence d'Européens, et particulièrement de Français, dans cette ville crée une certaine demande. M. Allard a alors compris qu'il pourrait le faire lui-même. Et depuis quatre mois, il a même embauché un courtier qui le représente sur place.

Ce marché serait beaucoup plus «facile d'accès» que les États-Unis, par exemple, affirme l'homme d'affaires, ajoutant dans la foulée avoir perdu beaucoup de temps et d'argent en tentant de percer le marché américain.

Pour le moment, il est impossible de se procurer le Frère Jacques ou le Saint-Paulin dans les supermarchés de Dubaï. Ils ne se retrouvent que sur les tables des grands hôtels. La réglementation y est plus simple. Les fromages y sont vendus en meules, ce qui facilite aussi l'étiquetage que l'on doit traduire du français à l'arabe. Le Westin, le Radisson Creek Hotel et le Grovesnor House figurent sur la liste des établissements qui reçoivent des cargaisons de fromages de la Belle Province. «On a choisi des produits qui proviennent des plus importantes fromageries de notre groupe pour assurer une constance dans les prix», explique M. Allard.

Au total, cinq d'entre elles ont commencé à percer ce tout nouveau marché: Fritz Kaiser, L'Abbaye Saint-Benoît, Fromagerie Blackburn, F.X. Pichette et la Fromagerie Rang 9.

La quantité de fromage qui atterrit à Dubaï reste modeste, soit environ 100 kg toutes les deux semaines. «Je ne suis pas un cheval de course, illustre le grand patron de Fromages CDA. On veut créer une habitude.»

De leur côté, les fromagers concernés ont, pour la plupart, été surpris par cet intérêt des Émirats arabes unis. «Je dis souvent à la blague aux gens que s'ils veulent trouver notre fromage, mieux vaut ne pas traverser la frontière [américaine] et plutôt se rendre à Dubaï», lance en riant Fritz Kaiser, propriétaire de la fromagerie qui porte son nom en Montérégie. 

«Pourquoi pas?», finit par admettre Marie-Josée Blackburn, copropriétaire de la fromagerie du même nom dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Dubaï, c'est un autre monde, poursuit celle qui produit notamment le Mont-Jacob. On va voir quelle sera la réponse.»

«100 kg

Quantité de fromage exportée à Dubaï toutes les deux semaines par Fromages CDA»


Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer