Cinq idées sucrées pour un automne réconfortant

Le gâteau «hamburger», pour les gros mangeurs.... (Photo fournie par Mles Gâteaux)

Agrandir

Le gâteau «hamburger», pour les gros mangeurs.

Photo fournie par Mles Gâteaux

Partager

Mélanie Roy
La Presse

Voici cinq idées pour se sucrer le bec au gré des pâtisseries, confiseries, et autres gâteries du coin...

1 - Les gâteaux de Mlles Gâteaux

Isabelle Leroux est chef pâtissière au restaurant Pastaga et Fanny Thériault est décoratrice de gâteaux chez Dolce Più à Saint-Laurent. L'an dernier, les deux amies ont décidé d'allier leur talent et de fonder Mlles Gâteaux, un service de pâtisserie spécialisé dans les tables sucrées, les paniers gourmands et les gâteaux sur mesure, livrés à domicile à la demande. Le fonctionnement: le client établit les contraintes de départ, à partir d'une grille d'options, à l'intérieur desquelles les pâtissières laissent aller leur imagination. Formes, nombre d'étages, parfums, crèmes, textures et décor: les possibilités sont infinies. Jusqu'à maintenant, l'exercice a donné lieu à des créations tantôt classiques, très «noces à l'italienne», tantôt coquettes (les gâteaux-sucettes), tantôt... farfelues, comme un gâteau-mouffette grandeur nature ou un gâteau-hamburger. On recommande de commander un minimum de 10 jours à l'avance.

mllesgateaux@gmail.com ou 514-884-4462

Voici cinq idées pour se sucrer le bec... (Photo fournie par Dinette nationale) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par Dinette nationale

2 - Les confiseries de Dinette nationale

La fabrique de choses sucrées de Catherine Lépine Lafrance et Erica Perrot se démarque dans le paysage de la confiserie par ses douceurs ludiques aux combinaisons de saveurs jamais banales. «La part (du gâteau)» à laquelle ont droit en octobre les membres du Cercle des croqueurs de choses sucrées en présente un joli aperçu: gelée de cynorhodon, nougat noix de pin et menthe, cake figues fraîches et thé noir. Pour joindre les rangs du club, il suffit de s'abonner en ligne. Aussi, on peut maintenant louer l'Arbre à cornets de la Dinette, conçu par le designer Patrick Binette des ateliers Sardines. On peut y cueillir comme des fruits les friandises imaginées par Catherine selon l'événement. Autre nouveauté qui sera lancée lors d'une fête à laquelle tous sont conviés chez Raplapla le 31 octobre, dès 17h, une gamme de sucreries pour enfants avec popcorn rose, guimauves aux fruits et biscuits en sandwich. Aux côtés des sucettes, caramels, sirops et autres sablés, toutes ces créations seront aussi en vente chez Raplapla, au 69, rue Villeneuve O.

dinettenationale.com

Voici cinq idées pour se sucrer le bec au... (Photo fournie par Tarte populaire) - image 3.0

Agrandir

Photo fournie par Tarte populaire

3 - Les tartes aux fruits de Tarte populaire

Fraîchement débarquée de Vancouver, Tina Lau est nutritionniste de formation, mais pâtissière dans l'âme. Elle a eu l'idée de mettre sur pied Tarte populaire en partant d'un postulat tout simple, à savoir que les tartes rendent les gens heureux. Depuis, elle fabrique des tartes artisanales dans la plus pure des traditions, champêtres et débordantes de fruits mûrs et frais. Les garnitures varient au gré des saisons. Cet automne, la place est à la pomme, au mélange poire et gingembre (le plus populaire), pomme et frangipane, pomme et canneberge sauvage et à la citrouille épicée. Les tartes sont disponibles à la pointe ou entières et sont disponibles jusqu'à épuisement des stocks. Comme Tina Lau les prépare dans sa cuisine étroite du Mile End, les quantités sont limitées, aussi est-il conseillé de réserver avant le mercredi; pour une livraison à la fin de la semaine.

bonjour@tartepop.com ou 514-714-7689

Voici cinq idées pour se sucrer le bec au... (Photo fournie par Sweet Isabelle) - image 4.0

Agrandir

Photo fournie par Sweet Isabelle

4 - Les ateliers de Sweet Isabelle

Dans sa biscuiterie de sablés au beurre, au 1652A, rue Fleury E., Isabelle Quinn offre des ateliers de décoration de biscuits ouverts aux petits et grands de 4 à 104 ans. Environ deux heures trente d'initiation pendant lesquelles les pâtissiers en herbe s'appliqueront à reproduire au moyen de pâtes de guimauve et de crémages pur beurre, sur des sablés géants, les arabesques colorées de leur choix. Au terme de l'atelier, les «décorateurs de biscuits» auront appris à manipuler les pochettes de glace royale, les feuilles de textures pour imprimer des motifs et autres instruments à pâtisser, en plus de ressortir les mains pleines de leurs «petites oeuvres d'art». Fêtes d'enfants, mais aussi «bachelorette party», après-midi entre amis ou avec grand-papa, on raconte que l'activité ne plaît pas uniquement aux tout-petits. Il faut débourser une trentaine de dollars par participant. Sur réservation seulement.

sweetisabelle.com

Voici cinq idées pour se sucrer le bec au gré des... (Photo fournie par Rosette) - image 5.0

Agrandir

Photo fournie par Rosette

5 - Le matériel fantaisiste de Rosette

L'aventure a commencé pour Marjorie Lapointe-Aubert avec Quincaillerie sucrée, boutique en ligne spécialisée dans la vente d'ensembles de décoration de petits gâteaux. En septembre dernier, question d'élargir la formule, l'entreprise de Québec est devenue Rosette, qui distribue maintenant partout au Canada tout un éventail de produits liés à l'art de la décoration. Le matériel est sélectionné, testé et approuvé par Marjorie, chez qui on devine une nette préférence pour les accessoires rigolos et festifs: emporte-pièces en forme de soulier de princesse ou de chat, moules en papier à pois, fioles d'essence à la guimauve ou à la barbe à papa, paillettes «disco»... L'équipement idéal pour recréer à la maison un atelier de «bricolage comestible». Le matériel commandé en ligne est livré à domicile dans un délai d'une semaine.

rosette.ca




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer