Autant de familles monoparentales  en 1931 qu'en 1981

En 1931, 11,9% des enfants de 24 ans... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

En 1931, 11,9% des enfants de 24 ans et moins vivaient avec un parent seul, contre 12,7% en 1981.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

On entend souvent dire que le nombre d'enfants vivant dans une famille monoparentale est en croissance -et cela est vrai -, mais Statistique Canada souligne que la proportion d'enfants vivant avec un parent seul était presque aussi élevée en 1981 qu'en 1931.

Dans le cadre de ses études intitulées Mégatendances canadiennes, qui examinent les tendances à long terme, Statistique Canada souligne qu'au cours des premières décennies du XXe siècle, les familles monoparentales étaient «relativement répandues», mais essentiellement parce qu'un des parents était veuf. De nos jours, évidemment, on pense plutôt à des parents séparés ou divorcés quand on pense à des familles monoparentales.

Ainsi, en 1931, 11,9% des enfants de 24 ans et moins vivaient avec un parent seul, contre 12,7% en 1981.

En 1931, 76% des enfants vivant dans une famille monoparentale demeuraient avec un parent veuf et seul. C'était le cas pour seulement un enfant sur 10 vivant dans une famille monoparentale en 1991.

Autre phénomène étonnant: le nombre de pères seuls a déjà été relativement élevé durant les années quarante et au début du XXe siècle. Cette fois, Statistique Canada explique cette tendance par la mortalité maternelle relativement élevée à ces époques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer