Réinventer la boîte à lunch avec le Bánh Mì

Un Bánh Mì au poulet grillé à la... (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Un Bánh Mì au poulet grillé à la citronnelle, préparé par Susan Lo, de la Sandwicherie Sue.

Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pourquoi ne pas réinterpréter votre traditionnel sandwich à la sauce vietnamienne? Malgré ses nombreuses composantes, le Bánh Mì est facile à préparer et il est franchement délicieux.

Comment un sandwich préparé dans un pain baguette a-t-il pu devenir un plat emblématique du Viêtnam? Pour le comprendre, il faut se tourner vers le passé de ce pays de l'Asie du Sud-Est, colonisé par la France à la fin du XIXe siècle.

«Quand les Français sont débarqués au Viêtnam, ils ont amené la baguette, le beurre, la mayonnaise, le jambon et le pâté, dont les soldats se nourrissaient. Mais éventuellement, les Français ont appris aux Vietnamiens à faire du pain... afin d'avoir leur pain frais tous les jours!», raconte Susan Lo, propriétaire de Sandwicherie Sue.

C'est après que le pays a déclaré son indépendance que les Vietnamiens se sont approprié cet héritage et en ont fait le Bánh Mì. La version traditionnelle est composée de pâté de foie et jambon, mais le sandwich se décline aujourd'hui en multiples variations, au Viêtnam mais aussi dans les pays voisins comme le Cambodge, explique Mme Lo, elle-même d'origine sino-cambodgienne.

Cela dit, le sandwich doit intégrer quelques composantes pour mériter le nom de Bánh Mì, en plus du pain et de la viande: une sauce de type mayonnaise (comme un aïoli), de la coriandre fraîche et, élément essentiel, des légumes marinés qui viennent créer «la balance», détaille la restauratrice.

La recette que la chef nous propose contient quelques ingrédients typiquement asiatiques, comme la citronnelle et le daïkon, un radis japonais. La citronnelle se trouve assez facilement dans les épiceries asiatiques ou même au supermarché, en version fraîche ou congelée, un format économique et pratique.

Le secret pour bien l'apprêter est de la hacher très finement, explique cette dernière. Quant au daïkon, on le croise de plus en plus à l'épicerie, mais on peut le remplacer par du concombre, si désiré.

Poulet grillé à la citronnelle

Donne 4 portions

Ingrédients

1 kg de hauts de cuisse de poulet, désossés et sans la peau (peuvent être remplacés par du porc ou du boeuf)

Pour la marinade 

> 1/4 de tasse de citronnelle (fraîche ou congelée), hachée finement

> 1 gousse d'ail hachée

> 1/3 de tasse de sauce aux huîtres

> 4 c. à soupe de miel (peut être remplacé par du sucre ou du sirop d'érable)

Préparation 

1. Mélanger tous les ingrédients de la marinade.

2. Mettre le poulet dans un bol, verser la marinade et bien mélanger. Couvrir.

3. Laisser mariner au frigo toute la nuit ou un minimum de trois heures.

4. Faire griller les hauts de cuisse au barbecue ou dans une poêle de type gril à feu moyen-élevé, quelques minutes de chaque côté, jusqu'à ce que le tout soit bien cuit.

Si vous n'utilisez pas tout le poulet pour vos sandwichs, il suffit de se faire des portions individuelles et de les congeler pour votre prochaine fringale de Bánh Mì !

Carottes et daïkon marinés

Ingrédients

> 4 grosses carottes

> 1 daïkon (équivalant au même poids que les carottes)

> 2 tasses de vinaigre blanc

> 2 tasses de sucre

> 3 tasses d'eau chaude

> 1 c. à thé de sel

Préparation

1. Laver, éplucher et couper les carottes et le daïkon en fines rondelles ou en juliennes.

2. Déposer le daïkon dans un tamis, puis le dégorger avec le sel. Laisser égoutter au moins 15 minutes avant de rincer à l'eau froide.

3. Mélanger le vinaigre, le sucre et l'eau chaude dans un bol jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous.

4. Mettre les légumes dans un contenant hermétique, puis verser la marinade pour couvrir tous les légumes.

5. Laisser mariner toute la nuit dans le frigo. La préparation peut se conserver quelques semaines au froid.

Pas le temps de laisser mariner toute la nuit ? On peut omettre l'eau pour faire une marinade express.

Assemblage

1. Étendre une mayonnaise ou un aïoli sur le pain baguette coupé en deux sur la longueur.

2. Déposer le poulet coupé en lanières, puis garnir de légumes marinés, de tranches de concombre et de coriandre fraîche et, pour ceux qui en ont envie, de piments jalapenos.

______________________________________________________________________

Recettes par Susan Lo, de Sandwicherie Sue

«Astuce boîte à lunch

Envelopper le Bánh Mì dans un papier parchemin qu'on scelle avec du papier collant ou encore du papier cellophane. Il se conserve très bien au frigo la nuit, pour les matins pressés !»





publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer