Boutiques pour enfants: plus que des vêtements

La boutique Loupiot, à Granby... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

La boutique Loupiot, à Granby

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les boutiques pour enfants sont nombreuses à offrir un petit «plus» pour agrémenter l'expérience de magasinage. Que ce soit un espace café pour offrir un répit aux parents, une salle de jeux où les petits peuvent lâcher leur fou, ou encore des ateliers liés à la maternité, ces établissements rivalisent d'ingéniosité pour attirer leur clientèle... et la garder! La Presse en a visité quelques-uns.

Loupiot: la tanière qui s'agrandit

Où: Granby

Depuis: 1 an

Mission: café, boutique, ateliers

La tanière Loupiot est ouverte depuis un an seulement dans la rue Principale, à Granby. Mais la boutique pour enfants gagne constamment en popularité... et en superficie! Les deux jeunes femmes qui en sont propriétaires - et qui, étonnamment, ne sont pas encore mamans - y voient la preuve qu'une telle offre arrive à point dans leur ville natale.

«Chaque trimestre, la boutique double», note Catherine Balthazard, cofondatrice avec Clodie Chartrand de ce lieu multifonctionnel qui combine boutique, café et ateliers. «Toutes les semaines, on achète du mobilier, on ajoute des nouvelles choses... Le magasin prend beaucoup d'expansion.»

Et effectivement, il y a beaucoup d'action dans les locaux en ce matin pluvieux. Un groupe de mamans s'y rejoint pour prendre un café, alors que des enfants s'y promènent comme s'ils étaient chez eux.

Dans la boutique, on tient pour l'instant uniquement des créations d'artisans québécois, au nombre d'une quarantaine: Alice et Simone, Coton vanille, Raplapla, Veille sur toi, Les tatoués... pour n'en nommer que quelques-uns.

À l'occasion de Noël, toutefois, quelques petites entreprises d'ailleurs triées sur le volet, spécialisées dans les jouets, feront leur entrée sur le plancher.

«À Granby, on est pas mal la Mecque du cadeau de shower! Et tranquillement, on essaie d'avoir davantage d'accessoires pour les plus vieux. Les artisans vieillissent avec leur clientèle».

Si les mamans peuvent s'y rendre pour faire leurs emplettes uniquement, nombreuses sont celles qui y restent pour prendre une bouchée. C'est l'associée de Catherine, Clodie, qui est derrière les fourneaux. Un maximum d'aliments sont cuisinés maison : les bagels, la mayo, les muffins... «On est fières de dire qu'on offre mieux que des recettes toutes faites, note Catherine. Tout ce qu'on peut cuisiner ici, on le fait.»

Les locaux comptent également une aire de jeux, une pièce réservée à l'allaitement, deux salles de massage et un grand local multifonctionnel pouvant accueillir toutes sortes d'ateliers et d'activités.

Complices d'hier à aujourd'hui

Les deux comparses, aujourd'hui au début de la trentaine, se connaissent depuis l'école secondaire. Catherine a passé 12 ans à Montréal, notamment pour faire ses études, avant de rentrer au bercail et d'ouvrir le magasin. Quant à Clodie, elle a une grande expérience en restauration, sans oublier que sa soeur et son amoureux évoluent également en cuisine.

Même si la progression exponentielle de la tanière devrait éventuellement se stabiliser, elle poursuivra sans doute sa belle lancée. Chaque semaine, les filles voient arriver quelque 50 nouveaux visages! D'ailleurs, quelques cohortes de mamans en congé de maternité s'y sont déjà succédé. «On a nos fidèles pendant un an, et un jour elles retournent travailler. On s'est attachées à certaines gangs de filles qui venaient toutes les semaines... Donc là, on attend leur deuxième!», conclut Catherine en riant.

Les enfants peuvent dessiner sur ces tables à... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Les enfants peuvent dessiner sur ces tables à colorier. Ensuite, il suffit d'un coup de chiffon pour qu'elles redeviennent comme neuves et qu'un autre enfant puisse y laisser aller sa créativité!

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Les Z'Enfantillages: faire des petits

Où: Bromont et Brossard

Depuis: deux ans à Bromont, quelques semaines à Brossard

Mission: café, boutique, ateliers

Les Z'Enfantillages font des petits... La boutique multifonctionnelle pour enfants, née à Bromont il y a deux ans, vient d'ouvrir une deuxième adresse au Quartier DIX30, à Brossard.

«Ça roule bien, on a une bonne clientèle, donc il était temps de passer à la prochaine étape. Ça fait longtemps que je parle d'autres succursales», affirme Sabrina Michaud, fondatrice des Z'Enfantillages, rencontrée dans ses tout nouveaux locaux, situés à proximité de la salle de spectacle L'Étoile.

Soucieux de rajeunir l'image de cette partie plus ancienne du centre commercial, qui fête ses 10 ans cette année, ce sont les administrateurs du DIX30 eux-mêmes qui ont communiqué avec l'entrepreneure pour lui offrir le local.

«Ce n'est pas le square super hip, mais c'est vraiment le coin des familles, poursuit-elle. C'est ici qu'il y a du gros trafic de poussettes!» La boutique est effectivement située à proximité de magasins comme Souris Mini et Thyme Maternité, entre autres.

Tout comme celle de Bromont, la succursale de Brossard des Z'Enfantillages est multifonctionnelle. Elle compte d'abord un espace boutique, où l'on vend à 80 % des produits québécois. La propriétaire, qui n'a plus de bébé à la maison - ses enfants sont âgés de 9 ans et trois ans et demi -, y voit une bonne façon de poursuivre sa passion pour le magasinage... 

«Je suis toujours à la recherche de beaux petits produits spécifiques, différents, qui vont faire un effet wow. C'est ça qui m'allume.»

Le local compte également un café, où l'on sert des grignotines et des collations en attendant d'avoir un menu de repas complets. Dans un coin se trouve une salle où sont donnés de multiples ateliers et cours. «L'offre est vraiment diversifiée, affirme Sabrina Michaud. Par exemple, hier, il y avait un atelier sur des produits homéopathiques, demain matin, il y aura un cours de mise en forme et, la semaine prochaine, on aura une coiffeuse qui viendra couper les cheveux des bébés...»

Mais l'expérience ne s'arrête pas là, puisqu'au fond se trouve également une salle de jeux. Les enfants peuvent s'amuser dans la glissade ou gribouiller sur le grand tableau noir pendant que leurs parents profitent de quelques minutes de répit. «Pour les mamans et les papas, boire un café chaud devient plutôt exceptionnel dans leur vie», remarque Sabrina Michaud.

Ces Z'Enfantillages sont donc conçus autant pour le plaisir des enfants que pour... le bonheur de leurs parents!

Les lieux se veulent accueillants, afin que les... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Les lieux se veulent accueillants, afin que les clients s'y sentent à l'aise.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Le petit cocon: pour les familles d'aujourd'hui

Où: Saint-Jean-sur-Richelieu

Depuis quand: deux ans

Mission: boutique physique et en ligne, café, collations

Un petit cocon, c'est vraiment l'impression qu'on a en entrant dans la boutique du même nom, rue Richelieu, à Saint-Jean. Le décor blanc et enveloppant contraste fortement avec le jour gris qui se profile par les fenêtres.

Il y a maintenant deux ans que la boutique a pignon sur rue, et un an qu'elle s'est agrandie. On y vend de tout pour les 0 à 10 ans: de la literie à la déco, en passant par les vêtements et les livres pour enfants.

Beaucoup d'articles sont québécois ou canadiens, mais de nombreux autres proviennent d'Europe, d'Australie ou même de Nouvelle-Zélande. «Je passe beaucoup de temps à rechercher de nouveaux produits, et j'essaie toujours d'aller chercher des choses qu'on ne trouve pas ailleurs», souligne avec fierté la propriétaire, Dominik Cadieux, en précisant qu'elle magasine beaucoup sur les réseaux sociaux. C'est notamment grâce à Etsy et Instagram qu'elle découvre de petits artisans d'un peu partout sur le globe.

De la même façon, si la boutique jouit d'une belle renommée dans la ville où elle est implantée, elle rayonne aussi ailleurs. 

«Plus de la moitié de ma clientèle vient de l'extérieur de Saint-Jean. Du monde de Montréal, il y en a tous les jours.»

C'est pourquoi les lieux se veulent accueillants, afin que les clients s'y sentent à l'aise. On leur propose du café, de l'eau et des collations et on met à leur disposition des tables à langer ainsi que des salles de bains. «Je veux que les gens, même s'ils font une heure et demie de route, ne soient pas pressés. Le papa s'assoit, il lit une revue, il boit un café... Je les invite à venir chez nous, à vivre l'expérience du Petit cocon.»

Et pour ceux qui ne peuvent se déplacer ou qui préfèrent rester dans le confort de leur propre salon, la boutique en ligne offre la marchandise presque complète du magasin.

Dominik Cadieux essaie d'adapter son offre aux nouvelles mamans, étant elle-même déjà passée par là. «Quand j'étais en congé de maternité, j'ai fait tellement de places différentes quand je cherchais quelque chose, mais ç'aurait été idéal de tout retrouver sous un même toit!» C'est cette expérience qu'elle a réussi à créer, dans ce Petit cocon de Saint-Jean-sur-Richelieu.

La toute nouvelle boutique Alice Buchanan, située dans... (Photo fournie par la boutique Alice Buchanan) - image 4.0

Agrandir

La toute nouvelle boutique Alice Buchanan, située dans le Vieux-Rosemère, offre des marques reconnues.

Photo fournie par la boutique Alice Buchanan

Quelques autres endroits

Nouveauté: Alice Buchanan

On ne se rend pas à la toute nouvelle boutique Alice Buchanan pour prendre un café, mais plutôt pour profiter des marques reconnues qui y sont offertes : Petit bateau, Carrément beau, Jean Paul Gaultier junior... Le magasin qui vient d'ouvrir ses portes dans le Vieux-Rosemère est le projet commun de Véronique Buchanan, collaboratrice à l'émission Des idées de grandeur à Canal vie, et de sa maman.

Montréal: La culotte à l'envers

Rue Masson, dans le Vieux-Rosemont, La culotte à l'envers joint une boutique (pour 0-12 ans) à un espace café, jeux, allaitement, détente...

Québec: Bougeotte et placotine

Concept unique pour ce magasin de Québec qui rassemble, d'un côté, un studio de mise en forme pour nouvelles et futures mamans et, de l'autre, un espace café pour la socialisation et la détente.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer