Le mariage vu par... Marilou et Alexandre

Pour Alexandre, le mariage est d'assurer à Marilou... (Photo tirée du compte Instagram de Marilou)

Agrandir

Pour Alexandre, le mariage est d'assurer à Marilou qu'il fera tous les efforts possibles pour que le couple reste ensemble.

Photo tirée du compte Instagram de Marilou

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le mariage

Vivre

Le mariage

Consultez notre dossier complet sur le mariage »

Sur le même thème

Ils sont jeunes, ils s'aiment, ils ont monté leur entreprise et ils se sont mariés le 20 septembre dernier. Leur blogue Trois fois par jour obtient un succès fou, tout comme leur livre de cuisine, écoulé à plus de 100 000 exemplaires. Discussions sur l'engagement, pour le meilleur et pour... toujours.

Alexandre et Marilou... (PHOTO TIRÉE DU COMPTE INSTAGRAM DE MARILOU) - image 1.0

Agrandir

Alexandre et Marilou

PHOTO TIRÉE DU COMPTE INSTAGRAM DE MARILOU

Que signifie le mariage pour vous?

Alexandre: C'est avant tout un engagement. C'est assurer à Marilou que je serai auprès d'elle et que je ferai tous les efforts possibles pour que nous restions ensemble pour le reste de notre vie. On a uni nos deux âmes pour la vie. Il y a un côté spirituel et symbolique. J'avais envie de trouver une femme sérieuse qui partageait les mêmes valeurs que moi et qui souhaitait s'engager et fonder une famille. Et cette femme, c'est Marilou. Je préfère rester avec la même personne plutôt que de me compliquer la vie et de recommencer chaque fois. Bâtir quelque chose à long terme était important à mes yeux.

Marilou: C'est un engagement. Dans notre société de consommation, on consomme autant de produits que d'humains! Quoi de mieux que de faire un geste concret et de s'engager? Arrêtons d'enseigner aux autres et de dire aux plus jeunes: «Ayez des relations stables!» On a mis ça en pratique en se mariant. La cérémonie a été très intime, l'un en face de l'autre avec nos deux témoins. C'est juste après que nous avons fait une belle fête.

L'engagement, est-ce encore une valeur très actuelle?

Alexandre: Oui. Il faut vraiment trouver la bonne personne. Autour de moi, je n'ai que des exemples de gens qui se sont engagés ou qui cherchent à le faire. C'est populaire de dire: «Oh, les gens ne s'engagent pas!» Mais il y en a beaucoup qui se marient et qui s'engagent, et on n'en parle pas. Peut-être parce que les célibataires parlent plus fort et ont besoin de se convaincre que ce qu'ils font est la bonne chose? Ce n'est pas difficile de s'engager. Il s'agit d'avoir les valeurs à la bonne place! Si on demandait à n'importe quel célibataire s'il préfère avoir des aventures sans lendemain ou se marier, je suis certain qu'il préférerait se marier...

Marilou: Autour de moi, j'ai vraiment des amis qui ont les mêmes valeurs et les mêmes buts. Ils ont le désir de se marier. Mais je sais que, si je sors de mon cercle d'amis, le mariage peut devenir un sujet délicat, voire tabou pour certaines personnes, c'est vrai. Ce qui est important, dans ma vie, c'est de mener à terme de beaux projets, comme celui de se marier, même si parfois il peut y avoir des moments difficiles. Alexandre et moi, en créant notre entreprise, on a eu une vie très condensée et pleine d'épreuves les deux premières années de notre relation. On a beaucoup discuté et énormément appris l'un de l'autre. Le fait de travailler ensemble, c'est comme si on vivait quatre années en une!

Et la grande demande?

Alexandre: On savait tous les deux qu'on voulait se marier. C'est moi qui ai fait la demande, mais ce n'était pas une surprise. Je n'ai pas fait de pièce de théâtre ni de comédie musicale. Nous étions en voyage à New York et c'est là que je lui ai demandé sa main.

Marilou: Ce n'était pas une surprise. Je m'y attendais. J'ai trouvé ça encore plus beau et romantique parce que je savais ce que ça représentait pour nous deux.

Qu'est-ce que le mariage a changé?

Alexandre: Ça a ajouté un côté plus sérieux à notre relation. C'est indescriptible. C'est un sentiment plus profond. Un lien qui se crée. Une complicité plus forte.

Marilou: C'est quelque chose qu'on a accompli ensemble. C'est un cheminement. Depuis le premier jour, on s'est dirigés vers le mariage, alors on continue ce qu'on a commencé.

Que diriez-vous aux gens qui hésitent à se marier?

Alexandre: Ce que je trouve triste, ce sont les mariages qui se terminent au bout d'un an. À quoi ça a servi? Ça donne mauvaise réputation au mariage, et ça fournit des munitions aux anti-mariage. Je dirais qu'il faut bien réfléchir, c'est important.

Marilou: Il faut être bien certain de son choix et que ce soit la volonté des deux personnes de se marier! Ne pas le faire pour de mauvaises raisons, parce qu'on a envie de faire la fête ou d'avoir une belle robe.

Que peut-on vous souhaiter?

Alexandre: De la persévérance. Beaucoup de beaux moments. Et des enfants en santé. On a acheté une maison, on est dans les rénovations, et après ce sera les enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer