Lecture pour amis des bêtes

La Presse vous propose cinq suggestions de livres historiques ou pratiques qui ont attiré notre attention.

Chats du Moyen Âge

L'auteure Kathleen Walker-Meikl s'est penchée sur la place du chat au Moyen Âge.

En vignette et fréquemment accompagnés d'une souris, symbole de la ruse ou compagnon du Diable, blottis au coeur d'une lettrine ou griffant une marge, héros de roman (comme Tibert dans Leroman de la rose), les chats se retrouvent discrètement dans la littérature à cette époque.

Le livre publié sur papier glacé propose de magnifiques illustrations, mais surtout des anecdotes surprenantes racontant le quotidien du chat médiéval depuis son rôle dans l'économie nationale (le prix de sa peau ou même de l'animal) et domestique (son rôle au sein de la famille) jusqu'à sa place dans l'imaginaire collectif (son lien notamment avec les forces du mal), formant ainsi un tableau original de la vie au Moyen Âge.

Chats du Moyen Âge, Kathleen Walker-Meikl, Éditions Les Belles Lettres

50 animaux qui ont changé le cours de l'histoire

Un autre magnifique ouvrage qui ne vous laissera pas sur votre faim. Familiers ou sauvages, domestiques ou d'élevage, 50 animaux qui ont joué un rôle central dans l'évolution de l'humanité sont au centre de ce livre d'Éric Chaline. Du cheval, fidèle compagnon de labeur, mais aussi combattant aux côtés des Mongols pour conquérir de vastes étendues 4000 ans av. J.-C., jusqu'au ver à soie, nécessaire à la fabrication du textile depuis 5500 ans, en passant par la vache, l'espèce comestible, pratique et commercialisable la plus importante de l'histoire, on découvre les innombrables services que chaque animal a rendus à l'homme. Sans oublier bien sûr le rôle d'animal de compagnie qui a largement contribué au développement de notre monde actuel.

50 animaux qui ont changé le cours de l'histoire, Éric Chaline, Guy Trédaniel éditeur

Le grand livre du chiot

Des innombrables livres sur la question, celui de Claire Arrowsmith a particulièrement retenu notre attention. La rédactrice en chef de Our Dog, une des publications canines les plus vendues au Royaume-Uni, propose de vous guider, semaine après semaine, dans l'éducation de votre chiot.

La première partie montre le développement de votre nouveau compagnon, de son arrivée à la maison jusqu'à ce qu'il ait plus de six mois, et vous indique exactement que faire et quand le faire... un peu comme le ferait un livre pour les nouveaux parents.

La seconde moitié renvoie à des avis d'experts sur le dressage, l'alimentation, la socialisation et les premiers soins et propose des diagnostics pour tout problème concernant la santé de votre chien.

Le grand livre du chiot, Claire Arrowsmith, Éditions Broquet

Les 7 qualités d'un maître parfait

Décliné en deux tomes, un pour les propriétaires de chiens (par Karen Wild), l'autre de chats (par Francesca Riccomini), ce livre propose aux maîtres de se remettre en question en acquérant sept qualités essentielles pour construire une relation plus solide avec leur animal de compagnie. Elles font tour à tour l'objet d'un chapitre: compréhension, communication, connaissance, motivation, stimulation (ou empathie dans le cas des chats), vigilance et responsabilité sont ici les clés pour mieux comprendre ce que veut votre compagnon. Des ouvrages aux conseils simples et illustrés qui offrent un éclairage intéressant sur l'éducation des animaux de compagnie.

Les 7 qualités du maître parfait, Karen Wild, Éditions Ulmer

 

Histoire des animaux domestiques

Tel un roman historique, le livre de Damien Baldin, anthropologue et historien, se penche sur le développement de notre rapport avec les animaux depuis le XIXe siècle. Comment les chiens et les chats ont-ils atterri dans nos demeures? Les animaux domestiques sont dans un premier temps réservés à l'aristocratie puisque le reste de la société n'a pas les moyens d'entretenir un animal sans pouvoir en tirer profit. Mais à partir du XIXe siècle, le phénomène va évoluer pour diverses raisons, analysées par l'auteur. Sa théorie? Alors que les animaux de la ferme sont de plus en plus nombreux, les chiens de chasse vont gagner l'estime de leur maître et créer des liens avec lui. L'arrivée d'anciens habitants des campagnes dans les villes va pousser ces derniers à ressentir le besoin d'avoir des animaux près d'eux. M. Baldin suppose également que l'histoire des femmes y est aussi pour quelque chose. Tandis qu'elles sont cantonnées à l'espace domestique, leur solitude les poussera à adopter un chat ou un chien pour se sentir moins seules. Dressage et médecine vétérinaire prendront alors leur essor. Les animaux errants seront de moins en moins tolérés, et le statut des animaux commencera à évoluer.

Histoire des animaux domestiques, Damien Baldin, Éditions Seuil.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer