• Accueil > 
  • Vivre 
  • > Le sac à main, objet de convoitise 

Le sac à main, objet de convoitise

Certaines femmes sont inséparables de leur sac à... (Photo Valerio Mezzanotti, ARCHIVES The New York Times)

Agrandir

Certaines femmes sont inséparables de leur sac à main.

Photo Valerio Mezzanotti, ARCHIVES The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Certaines femmes sont inséparables de leur sac à main. Cet objet leur est essentiel. Il est leur allié, leur refuge, leur identité et l'expression de leur style. Dans Mon sac, reflet de mon âme, l'auteure Dominique Loreau s'intéresse à l'art de choisir, ranger et vider son sac. « Que ferions-nous sans notre sac à main ? », s'interroge-t-elle.

Certaines femmes sont inséparables de leur sac à... (PHOTO Jennifer S. Altman, ARCHIVES The New York Times) - image 1.0

Agrandir

Certaines femmes sont inséparables de leur sac à main.

PHOTO Jennifer S. Altman, ARCHIVES The New York Times

Le sac est le prolongement de notre maison, car nous transportons tous nos secrets et quelques indispensables : clés, téléphone cellulaire, portefeuille, lunettes, rouge à lèvres, carnets, etc.

Selon Dominique Loreau, le sac, objet de convoitise et d'excitation, est rarement choisi de manière judicieuse. « Les femmes raffolent des sacs à main et en achètent une quantité incroyable, mais souvent, elles ne réfléchissent pas au modèle qui convient vraiment à leurs besoins », explique l'auteure. 

« C'est irraisonné, s'exclame-t-elle. Les femmes ont un coup de foudre, mais s'aperçoivent très vite après leur achat que le sac est trop grand, trop petit ou trop lourd. Puis, elles se lassent. C'est comme un compagnon, mais elles ne lui sont pas fidèles puisqu'elles changent trop souvent de sac et ne choisissent jamais le bon ! »

Elle souligne qu'il est très difficile de trouver le sac idéal, convenant aux différents styles de vie de la femme, autant professionnelle que personnelle. 

« On est à la recherche du sac parfait, on se projette, on craque pour un joli sac à la mode, mais il ne convient pas. Peu de femmes sont satisfaites de leur sac, d'où tous ces nombreux achats et tous ces sacs abandonnés dans les placards ! »

- L'auteure Dominique Loreau

Selon l'auteure, les femmes tentent toujours de trouver LE bon sac, mais il faut se poser les bonnes questions avant d'acquérir celui qu'on portera tous les jours, soit un sac multifonctionnel, élégant, pratique et de qualité. Pour y arriver, elle propose de faire une petite liste de tout ce qu'on souhaite : est-ce qu'on opte pour un sac à dos, un sac en bandoulière, un « Tote » ? Car on ne porte pas le même sac à 20, 40 ou 80 ans. 

« Si on est une maman, on a souvent besoin de transporter beaucoup de choses, alors on porte un sac style besace ou un grand fourre-tout où on met notamment des couches et des jouets. Plus on vieillit et plus le sac sera léger », analyse l'auteure, qui conseille de se libérer de tout ce qui est superflu. « Un portefeuille léger, une seule carte de crédit, pas de multiples cartes de fidélité qui nous alourdissent. Bref, on s'en tient à l'essentiel et, surtout, il faut vider son sac tous les jours, enlever les reçus, papiers, bonbons, cartes de visite, rien ne doit s'accumuler. »

Dominique Loreau souligne un des grands paradoxes des femmes : avoir un sac léger, mais qui contient tout ce dont elles ont besoin ! Et comme on souhaite avoir tout à portée de main, le sac se remplit alors rapidement afin de ne manquer de rien.

Dominique Loreau avoue avoir trouvé le sac idéal grâce à l'écriture de ce livre. « Moi qui suis très minimaliste, j'avais un problème, je collectionnais les sacs et je ne pouvais pas m'en séparer, mais la rédaction de ce livre m'a vraiment guérie. J'ai trouvé le sac qui me convient parfaitement. Et surtout, je n'en veux plus d'autres ! », confie-t-elle. 

« Et quand on a trouvé son sac, on peut le garder des années, pour la vie ou presque, s'il est de belle qualité. J'espère que toutes les femmes trouveront le bon sac aussi, ça vous fera économiser et c'est plus écologique aussi ! »




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer