Privilégier la découverte à la disponibilité

Le réseau des SAQ couvre les 17 régions administratives... (Photo archives Le Soleil)

Agrandir

Le réseau des SAQ couvre les 17 régions administratives du Québec. Il est en effet rare qu'un vin recommandé se retrouve dans toutes les régions.

Photo archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Véronique Rivest

Collaboration spéciale

La Presse

J'habite en Outaouais. Donc, quand vous me parlez de disponibilité en région, je comprends! Lorsque je recommande un vin, je vérifie toujours sa disponibilité afin de m'assurer qu'il y en ait un peu partout au Québec, en quantité suffisante pour ne pas causer de frustrations.

Par contre, les vins qui sont offerts en très grande quantité sont parfois des vins plus industriels, des vins de volume ou des vins déjà très connus. L'offre dans notre marché est énorme: il serait dommage de boire les mêmes vins tous les jours! Mon but est, entre autres, de vous faire découvrir des vins moins connus, de vous faire voyager hors des sentiers battus. Et les vins moins connus sont offerts en plus petites quantités. Tout comme de nombreux vins de petits vignerons.

Je cherche aussi le plus possible à mettre l'accent sur des vins élaborés dans une réelle optique de terroir, ce qui implique une viticulture respectueuse de l'environnement. Les vins issus d'une culture en bio ou en biodynamie sont souvent issus de plus petites exploitations. Les vins nature, encore plus. C'est un peu un cercle vicieux et, je le sais, parfois frustrant. Tant qu'on n'en parle pas, il n'y en aura pas plus.

Le réseau des SAQ couvre les 17 régions administratives du Québec. Il est en effet rare qu'un vin recommandé se retrouve dans toutes les régions. Je l'avoue, il y en a souvent deux ou trois qui manquent. Mais, et c'est là un des arguments de la SAQ contre la privatisation, les consommateurs peuvent demander que des produits soient transférés d'une succursale à une autre, d'une région à une autre.

Puis, chaque gérant de succursale, chaque conseiller en vin, joue aussi un rôle dans la sélection des vins offerts en magasin. Il ne faut pas hésiter à lui demander de commander tel ou tel vin. Il est possible que le vin soit encore présent dans les entrepôts de la SAQ ou qu'un autre arrivage soit attendu plus tard dans l'année. Plus la demande est forte pour un vin et plus il se vend rapidement, plus il y a de chances que la prochaine commande soit plus importante.

Et tout ne roule pas toujours comme prévu. La date d'arrivée annoncée pour certains vins n'est pas toujours respectée, pour des raisons indépendantes de notre volonté.

Questions du temps des Fêtes

Quelques questions sont revenues à plusieurs reprises pendant le temps des Fêtes.

Quand sert-on le meilleur vin au cours d'un repas? Au début ou à la fin?

Ça dépend de plusieurs facteurs, entre autres du nombre de vins qui seront servis et de leur style. Normalement, au cours d'un repas, on suivra un ordre crescendo en commençant avec les vins les plus légers et en poursuivant avec des vins de plus en plus riches ou corsés. On recommande souvent de servir les meilleurs vins à la fin. Mais si vous en servez beaucoup, il vaut mieux servir les meilleurs pendant qu'on les apprécie encore et qu'on a les papilles bien éveillées! J'ai souvent vu de grands vins passer inaperçus parce qu'ils étaient servis trop tard dans la soirée.

Ce n'est donc pas une mauvaise idée de servir les meilleurs vins dans un délai raisonnable, tout en respectant un ordre crescendo, mais de prévoir aussi quelques bouteilles de plus, de qualité plus courante, pour ceux qui voudront continuer à boire du vin en fin de soirée.

Et attention aux très vieux vins: on les considère souvent comme le clou de la soirée et on a tendance à les servir en dernier. Pourtant, plus un vin est vieux, plus il est délicat. Il risque alors d'être écrasé par les saveurs plus prononcées des vins que vous aurez servis en premier. En cas de doute, ouvrez les bouteilles et goûtez-y avant que les invités n'arrivent. Vous pourrez alors déterminer quel sera le meilleur ordre de service.

Est-il nécessaire de changer les verres chaque fois que l'on change de vin?

Pas du tout! D'ailleurs, il est préférable d'avoir un verre qui sent le vin, plutôt qu'un verre qui sent le savon, le linge à vaisselle ou le placard. Certains grands restaurants vont même aviner vos verres, c'est-à-dire les rincer avec du vin, avant d'y servir la bouteille que vous avez commandée, afin de s'assurer qu'ils soient libres d'odeurs étrangères. Cela dit, rien ne vous empêche de le faire, surtout si vous privilégiez des verres de formes différentes pour différents vins. Mais si vous utilisez un verre à vin universel, ce n'est vraiment pas une nécessité. Même au restaurant, je décline habituellement l'offre de changer mon verre pour un nouveau vin.

Que fait-on des bouteilles qu'on apporte?

Que ce soit vous qui apportiez une bouteille chez quelqu'un ou un invité qui l'apporte chez vous, évitez les situations gênantes en précisant vos intentions dès le départ. À votre arrivée, expliquez en l'offrant à vos hôtes que c'est une bouteille spéciale que vous avez apportée pour la partager ce soir-là, ou alors que vous aimeriez qu'ils la gardent pour eux. De même, si vous recevez, il n'y a pas de mal à demander si c'est une bouteille à déguster ensemble au cours de la soirée ou à garder pour une autre occasion.

Quinta de la Rosa DouRosa Douro 2015... (Photo fournie par la SAQ) - image 2.0

Agrandir

Quinta de la Rosa DouRosa Douro 2015

Photo fournie par la SAQ

Cinq vins à découvrir

Quinta de la Rosa DouRosa Douro 2015

Élaboré principalement avec le cépage emblématique du Douro, la touriga nacional, ce vin en a tout le fruit noir très mûr: mûre, cassis, prune. Mais aussi la minéralité qu'on retrouve dans les bons vins de la région qui apportent fraîcheur, complexité et un caractère digeste. Riche et chaleureux, mais sans lourdeur. Le caractère corsé des vins du Douro, mais avec de la fraîcheur et un fruité éclatant. Délicieux vin d'hiver tout indiqué pour un cassoulet, un jarret de porc braisé ou simplement des saucisses grillées.

19,55 $ (12640232) 14 %

Boutari Moschofilero Mantinia 2015

Mantinia est un haut plateau, à 600 mètres d'altitude, au coeur du Péloponnèse. Le cépage qui est y cultivé, le moschofilero, donne des vins aromatiques et délicats, qui rappellent un peu le muscat. Celui-ci a des arômes très fins de jasmin et de fleur d'oranger, avec des notes d'agrumes qui lui apportent de la vitalité. Léger et tout en fraîcheur, c'est une très belle introduction aux vins grecs. Idéal pour l'apéritif, pour accompagner des mezzes (tzatziki, courgettes en tempura, aubergines grillées) ou des sushis. Un vin au caractère très printanier qui mettra un peu de soleil dans votre hiver!

15,70 $ (11101819) 11,5 %

Domaine d'Elise Petit Chablis 2015... (Photo fournie par la SAQ) - image 3.0

Agrandir

Domaine d'Elise Petit Chablis 2015

Photo fournie par la SAQ

Domaine d'Elise Petit Chablis 2015

Plutôt retenu, comme le sont souvent les vins de Chablis, mais très typé avec des arômes de pomme verte, de coquille d'huître et une pointe lactique, qui rappelle la croûte de camembert. Fin et appétissant. Somme toute, très classique. Et la bouche suit, avec une profondeur surprenante et des saveurs franches, qui vont crescendo, de la texture, une certaine mâche. Bref, tout ce qu'on recherche dans un vin de Chablis. Il en ferait pâlir d'autres, plus chers. Du sur-mesure pour accompagner des huîtres ou des poissons fins, cuisinés aux herbes ou aux agrumes.

22,05 $ (11094735) 12 %

Boutari Grande Reserve Naoussa 2010

Un classique parmi les vins grecs et toujours d'un très bon rapport qualité-prix. Attention, absolument pas indiqué pour les amateurs de bombes de fruit! C'est un vin résolument Vieux Monde, archisec, un peu rustique, avec des arômes de fruits secs, de tabac, de tomate, de thé. Beaucoup plus dans le monde du végétal et du sous-bois que du fruit. Mais de la meilleure façon: tout comme peuvent l'être les vins italiens de sangiovese ou de nebbiolo. Il partage d'ailleurs avec ces derniers une trame tannique imposante, presque austère, qui lui permet de vieillir très longtemps. À ouvrir et passer en carafe au moins une heure avant de servir, avec de l'agneau, des viandes braisées où se mêlent la tomate, les betteraves, les légumes-racines, ou à oublier en cave jusqu'à 20 ans.

20,65 $ (00140111) 13 %

Causse Marines Les Greilles Gaillac 2015... (Photo fournie par la SAQ) - image 4.0

Agrandir

Causse Marines Les Greilles Gaillac 2015

Photo fournie par la SAQ

Causse Marines Les Greilles Gaillac 2015

On aurait tous probablement du mal à situer Gaillac sur une carte. Pourtant, cette appellation, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Toulouse, regorge de cépages locaux fascinants, comme tant d'autres dans le Sud-Ouest. Et de quelques vignerons allumés qui s'évertuent à les mettre en valeur. C'est assurément le cas chez Patrice Lescarret et sa conjointe Virginie Maignien qui, en toute humilité et avec un énorme respect du terroir, élaborent des vins vivants et émouvants. Mauzac et loin-de-l'oeil sont les cépages principaux de cette cuvée, qui offre un nez charmeur de pêche, d'abricot, de fruits confits et d'ananas. La bouche est encore plus séduisante, ronde, ample et caressante, avec presque une impression miellée. Le tout ne manque pourtant pas de tonus, et une légère note saline en finale ajoute à son caractère appétissant. Superbe équilibre et très bon rapport qualité-prix!

23,85 $ (00860387) 13 %




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer