À surveiller cette semaine

Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en... (Illustration Michel Cusson, La Presse)

Agrandir

Illustration Michel Cusson, La Presse

Partager

Dossiers >

Nouveaux vins
Nouveaux vins

Chaque semaine, notre collaboratrice Karyne Duplessis Piché vous présente quelques-unes des nouvelles cuvées disponibles (en quantité de 100 caisses et plus) à la Société des alcools du Québec (SAQ). »

Karyne Duplessis Piché, collaboration spéciale
La Presse

(Montréal) Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en quantité de 200 caisses et plus.

Les nouveaux vins

Simonnet-Febvre Petit Chablis 2010, Code SAQ :  11890871 , 20,15$ (200 caisses)

La maison Simonnet-Febvre est établie à Chablis, dans le nord de la Bourgogne, depuis 1840. Elle a été fondée par le tonnelier Jean Febvre - un fabricant de barrique de chêne. Le domaine se spécialisait à l'époque dans la production de vins mousseux, car on l'oublie souvent : Chablis est situé tout près de la Champagne. Simonnet-Febvre a été racheté en 2003 par la maison bourguignonne Latour.

Deux chablis de ce domaine sont disponibles au Québec. On en découvre cette semaine un troisième, un Petit Chablis, élevé 6 à 8 mois sur lies et vinifié en cuve inox.

Dans le verre, la robe est d'un doré brillant avec des reflets verdâtres. Au nez, on sent la pêche, la poire, les fleurs blanches et des notes cendrées. Sur les papilles, l'acidité est mordante et rafraîchissante. Les saveurs de fruits jaunes et de noyaux restent longtemps en bouche. La finale est grasse et texturée. C'est un Petit Chablis d'une grande classe, offerte à prix d'ami. Le producteur suggère de le servir avec des escargots. L'accord sera sublime ! 12,5%

Cave de la Côte Doral Expression 2010, Code SAQ :  11885609, 23,20$ (100 caisses)

La majorité des vins blancs suisses sont produits avec la variété chasselas, mieux connue en France sous le nom de fendant. Les vignerons suisses utilisent aussi de nombreux autres raisins blancs dont le doral, un cépage issu d'un croisement entre le chasselas et le chardonnay créé en 1965.

Le doral connaît depuis peu un certain succès dans ce pays, car ses moûts sont très sucrés. Certains vignerons l'utilisent ainsi pour élaborer des vins doux et même des mousseux. Le doral de la Cave de la Côte est le seul vin produit avec ce cépage disponible au Québec. Il provient d'une coopérative qui regroupe 320 producteurs établis entre les villes de Lausanne et de Genève en bordure du lac Léman.

Sa robe est de couleur jaune pâle. Son nez n'est pas très expressif : on trouve de cire d'abeille, du miel, des pommes jaunes et de la meringue. En bouche, l'attaque est ronde et semble un peu sucrée. Les saveurs ne sont pas très expressives. On goûte un peu de fleurs et de la meringue. Ce n'est pas déplaisant. Ce blanc est une curiosité à déguster avec des fromages crémeux et ceux à pâtes molles. 12,5%

Ait Mimoun Guerrouane 2010, Code SAQ :  11885650, 14,50$ (150 caisses)

Les pays de l'Afrique du nord ont longtemps été de grands producteurs de vin. Leurs cuvées étaient alors expédiées en Europe, pour être assemblées ou consommées. L'indépendance de ces pays, survenue au milieu du 20e siècle, a entrainé la chute de la viticulture, puisque la majorité de leur population ne boit pas de vin.

Selon plusieurs experts, le Maroc possède les terroirs d'Afrique du nord les plus propices à la production de vin. De nombreuses entreprises étrangères s'y installent depuis quelques années pour élaborer leurs cuvées. On y produit surtout du rouge.

Trois vins marocains sont vendus sur les tablettes du monopole d'État. En voici un nouveau, à base de cabernet-sauvignon et de merlot, produit par le groupe français Bourdouil.

Sa robe est de couleur grenat assez soutenue. Au nez, les arômes ne sont pas très complexes. On perçoit la réglisse, les fruits rouges et du thym séché. En bouche, les notes de torréfactions sont d'abord très présentes. Après plusieurs heures en carafe, les saveurs de fruits rouges bien mûrs, de feuilles de laurier et de cassonade s'apprécient graduellement. Ce n'est pas un grand vin, mais c'est une surprenante alternative pour accompagner les tajines à base d'agneau. 12,5%

Bonne Nouvelle Fines Bulles, Code SAQ :  11791768, 13,20$ (200 caisses de 6 bouteilles)

Les vins sans alcool de la compagnie Bonne nouvelle sont bien connues des futures mamans. On reçoit cette semaine un nouveau produit : des bulles rosées et désalcoolisées. Après dégustation, on peut affirmer que c'est le meilleur de leurs vins.

Contrairement à la plupart des mousseux sans alcool vendus dans les épiceries du Québec, celui-ci est obturé par un bouchon de liège. Ce simple détail donne l'impression de déguster un « vrai » vin. En bouche, ça goûte le miel : aussi bien pour son côté sucré que pour son amertume. On note aussi des saveurs de pêches et du jus de raisin. On dirait un jus de fruits avec des bulles. C'est un produit amusant, à servir sans prétention! On peut aussi y ajouter un peu de crème de cassis et le servir en kir. Chaque flûte contient 17 calories.

Quinta De Gomariz Alvarinho 2011, Code SAQ :  11895225, 20,15$ (125 caisses)

La région de Vinho Verde est située au nord du Portugal. Les vignerons y produisent des vins frais, croquants et qui contiennent souvent peu d'alcool. Le domaine Quinta de Gomariz possède 17 hectares de vignes dans cette région. Un deuxième blanc de cette maison arrive cette semaine dans la province. Il est élaboré avec l'alvarinho. Cette variété est réputée pour ses vins très aromatiques.

Falua Conde de Vimioso Reserva 2008, Code SAQ :  11895250, 27,35$ (125 caisses de 6 bouteilles)

Pendant une vingtaine d'années, l'oenologue João Portugal Ramos a conseillé plusieurs vignerons portugais. En 1992, il a fondé son propre domaine : Falua. Ses vignes sont plantées dans la région de Tejo, dans le centre du pays. Il nous présente une deuxième cuvée, le Conde de Vimioso Reserva. C'est un assemblage de touriga nacional, d'aragonez et de cabernet-sauvigon. Il a passé 16 mois en barrique de chêne français.

Dona Maria Amantis 2007, Code SAQ :  11895276 , 23,55$ (150 caisses de 6 bouteilles)

Le vigneron Júlio Bastos Tassara est installé à la Quinta do Carmo, située dans l'Alentejo au Portugal, depuis 1988. Après avoir vendu la marque « Quinta do Carmo » de ce réputé domaine viticole à la société bordelaise Baron Philippe de Rothschild, Júlio Bastos Tassara a démarré un nouveau projet en 2001 : il cultive maintenant les 80 hectares du domaine et vinifie sept différents vins sous le nom Dona Maria. Voici sa cuvée Amantis. C'est un assemblage de syrah, de petit verdot, de cabernet sauvignon et de touriga nacional. Le vin a passé un an en fûts de chêne, dont 70% sont français et 30% sont américains.

Alpha Estate Hedgehog Single Vineyard Xinomavro 2008, Code SAQ :  11885781, 20,05$ (100 caisses)

Alpha Estate est un vignoble établi dans le nord de la Grèce. Il possède 65 hectares. Ses vins sont produits dans l'appellation Amindeo. Il présente cette semaine son rouge à base de xinomavro. Ce cépage rouge est l'un des plus prisés de ce pays. Sa forte acidité et ses tannins soutenus constituent ses principales caractéristiques. Cette cuvée d'Alpha Estate a passé 14 mois en barrique de chêne français.

Les nouveaux arrivages de vin

Spier Shiraz 2011, Code SAQ : 10679221, 15,45$ (199 caisses)

Santa Rita Medalla Real Gran Reserva Cabernet-Sauvignon 2009, Code SAQ : 00217059, 19,95$ (306 caisses)

Bellingham Bernard Series Chenin Blanc 2011, Code SAQ : 11154911, 24,70$ (288 caisses)

François Lurton El Albar Tierra de Leon 2008, Code SAQ : 10358006, 20,40$ (219 caisses)

Celler Pinol Ludovicus 2010, Code SAQ : 11096909, 14,45$ (199 caisses)

Campos Reales Gladium Crianza 2009, Code SAQ : 11155462, 15,75$ (225 caisses)

Les Sources du Château de la Rivière 2010, Code SAQ : 11546367, 19,85$ (249 caisses)

Domaine Brintet Mercurey Vieilles Vignes 2010, Code SAQ : 00873273, 26,10$ (214 caisses)

Château Leret-Monpezat 2010, Code SAQ : 00912865, 17,90$ (298 caisses)

Castello di Volpaia Riserva Chianti-Classico 2008, Code SAQ : 00730416, 30,50$ (219 caisses)

Il Grappolo Brunello-di-Montalcino 2007, Code SAQ : 10771474, 40$ (243 caisses)

Cecchi Vino-Nobile-di-Montepulciano 2009, Code SAQ : 11469592, 18,75$ (200 caisses de 6 bouteilles)

Beringer Knights Valley Meritage 2008, Code SAQ : 00393447, 40$ (271 caisses)

Folie à deux Cabernet-sauvignon 2009, Code SAQ : 11922271, 26,70$ (626 caisses)

Carmim Reguengos 2011, Code SAQ : 10838851, 12,35$ (220 caisses)

Duorum Colheita 2010, Code SAQ :  11896586, 40$ (300 caisses de 4 bouteilles de 1,5 litres)

Brolio Chianti-Classico 2010, Code SAQ :  11067921, 14,25$ (207 caisses de bouteilles de 375 ml)

E. Guigal Crozes-Hermitage 2009, Code SAQ : 00739243, 24,50$ (224 caisses)

Le nouvel arrivage de spiritueux

Laphroaig 10 ans Islay Scotch Single Malt, Code SAQ :  11534876, 84,50$ (220 caisses)

Les faits saillants de la semaine

Les cidres de glace en vedette

Le vin moins cher en Ontario, prouve un chercheur

Dégustateur, quel métier!

Importation de vin canadien: non au monopole de la SAQ, dit un citoyen

Marier «soirée sportive» et microbrasseries

Fergie fait du vin

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1892240:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Vidéo

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer