De très beaux crus bourgeois!

Les crus bourgeois du Médoc, au nombre de 267 selon la plus récente Sélection... (Photos fournies par la SAQ)

Agrandir

Photos fournies par la SAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jacques Benoit
La Presse

Les crus bourgeois du Médoc, au nombre de 267 selon la plus récente Sélection officielle de ces vins (2012), sont de toute évidence les vins rouges du Bordelais vers lesquels se tourner à l'heure actuelle.

Ceci, bien sûr, en raison... des prix délirants qu'affichent désormais nombre de bordeaux rouges réputés. Soit plus de 1000$ la bouteille dans certains cas... Bref, ce sont des vins à boycotter.

Toutefois, comme le montre la dégustation qu'a tenue récemment à Montréal l'Alliance des crus bourgeois du Médoc, la plupart des crus bourgeois, dont certains du niveau de crus classés, restent à des prix acceptables.

Vingt-quatre vins en tout étaient en dégustation, soit 12 du millésime 2009, et autant du millésime 2010.

Les 2009, d'un millésime de toute évidence exceptionnel, denses, amples, aux tannins gras, et d'une homogénéité remarquable, surpassaient nettement (du moins ce jour-là) les 2010, plus hétérogènes, moins concentrés. Et en un mot moins convaincants, malgré quelques très belles réussites.

Sur ces 24 vins, j'ai retenu uniquement ceux que j'ai notés 17/20 ou davantage. Soit sept 2009, et quatre 2010.

Dans plusieurs cas, cependant, il n'en reste que des quantités infimes (hélas!) et je me contenterai de signaler, pour ces vins, le prix, le code et la note que je lui ai attribuée, avec seulement quelques mots. Les voici:

Haut-Médoc 2009 Château Bernadotte, 37,50$, (11396418), Tannins gras, compact, du niveau de crus classés. 17,5.

Listrac-Médoc 2009 Château Lestage, 26,40$ (10537426). Dense, serré. 17.

Moulis 2009 Château Duplessis, 25,80$ (11335711). De corps moyen. Du velours. Une aubaine, 17,5.

Haut-Médoc 2010 Château d'Agassac, 31$ (11639977). Serré, de beaux tannins. 17.

Haut-Médoc 2010 Château Larose Perganson, 33,50$ (12116385). Nuancé, élégant. 17,2.

Saint-Estèphe 2010 Château Lilian Ladouys, 30,75$ (12339301). Beaucoup de classe, dense, un des plus beaux 2010. 17,2.

Saint-Estèphe 2010 Château Tour des Termes, 42,50$ (11095244). Ample, concentré, gras, on dirait un 2009. 17,5.

Les quatre autres, ci-contre, sont offerts, eux, en quantités plus grandes. La dernière Sélection officielle des crus bourgeois (2012) a été établie à la suite de la dégustation à l'aveugle des vins du millésime 2010.

Relâche

Je fais relâche, chers lecteurs, en juillet et en août. Retour à la rentrée, en septembre. Bon été!

Haut-Médoc 2009 Château D'Arche 27,65$ (12369331)

Son bouquet est nuancé (cuir, tabac, notes de pain grillé, etc.), charmeur, sans être très ample et la bouche n'est pas en reste. Plus que moyennement corsé, ce vin a des tannins serrés et bien enrobés, et il possède une bonne persistance. 50% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot, l'élevage étant conduit en fûts dont 20% de neufs. Très bon bordeaux. 13% (45 caisses). Garde: 2015-2022.

17,2

Médoc 2009 Château Castera 29,45$ (700666)

Un peu moins coloré, un peu moins concentré que certains, mais quand même relativement corsé, ce vin est cependant plus riche en nuances que d'autres, avec entre autres, au nez et en bouche, de jolies notes de pain grillé (le bois). 65% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Élevage en fûts, dont environ 25% de neufs. Très réussi. 13% (119 caisses). Garde: 2015-2021.

17,2

Médoc 2009 Château Les Ormes Sorbet 37$ (11654907)

Très beau bordeaux, au bouquet distingué, que dominent des nuances de fruits noirs. Suit une bouche équilibrée, charnue, ne manquant pas de corps, bâtie sur des tannins aimables, ce vin possédant toujours un très bon potentiel de garde. 65% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot et 5% Petit Verdot, avec élevage en fûts, dont le tiers de neufs tous les ans. Impeccable. 13,5% (119 caisses). Garde: 2015-2024.

17,2

Sancerre 2014 La Moussière Alphonse Mellot 28,90$ (33480)

Un exemple parfait de vin blanc qui gagnera à être attendu quelques années... Vin dont une bonne partie (42%) est vinifiée en barriques neuves de 500 et 600 litres, peu coloré, son bouquet est délicat, le caractère variétal (Sauvignon blanc) étant très peu marqué, sinon imperceptible, et même chose pour le bois, qu'on ne détecte pas. Plutôt léger, ne manquant pas d'élégance, ce vin a des saveurs néanmoins relevées, entre autres par une petite quantité de gaz carbonique, m'a-t-il semblé. Le même vin, mais un 2010, dégusté côte à côte avec celui-ci, avait parfaitement tenu. 13% (106 caisses). Garde: 2015-2019?

16,5

Pays d'Hérault 2011 Domaine de la Grange des Pères 116$ (10824337)

Vin mythique du Languedoc, d'un petit domaine d'une douzaine d'hectares, il n'a rien... d'un mastodonte, tout au contraire. Passablement coloré, son bouquet, difficile à décrire, est riche en nuances (tabac blond, effluves chocolatés, etc.) avec un boisé bien lié à l'ensemble. La bouche suit parfaitement, plus que moyennement corsée, et dotée de beaux tannins à la fois veloutés et très serrés. 40% Mourvèdre, 40% Syrah et près de 20% de Cabernet Sauvignon avec un peu de Counoise. Élevage en fûts de 24 mois. Grand vin, tout bonnement... et une folie à faire. 14% (65 caisses). Garde: 2015-2021?

18

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer