• Accueil > 
  • Vins > 
  • En vedette 
  • > Un composé présent dans le vin rouge imiterait les bienfaits du sport 

Un composé présent dans le vin rouge imiterait les bienfaits du sport

L'antioxydant vedette présent dans le vin, le resvératrol, pourrait  réduire... (Photothèque: La Presse)

Agrandir

Photothèque: La Presse

RelaxNews

L'antioxydant vedette présent dans le vin, le resvératrol, pourrait réduire les conséquences néfastes d'une vie trop sédentaire -- résistance à l'insuline et ostéoporose -- selon les résultats d'une étude publiée le 30 juin dans la revue Federation of American Societies for Experimental Biology Journal.

Ces conclusions semblent confirmer le paradoxe français: malgré une alimentation très riche constituée en partie de fromage et de crème, le taux de mortalité des Français en lien avec les maladies cardiaques est très bas.

Les chercheurs ont étudié les effets sur le long terme des voyages dans l'espace sur les astronautes, lorsqu'un environnement sans gravité rend quasiment impossible l'exercice sportif.

Pour simuler l'apesanteur et un mode de vie sédentaire chez les animaux, les chercheurs ont attaché les pattes arrière et la queue de rats qu'ils nourrissaient quotidiennement de resvératrol.

Alors que le groupe témoin voyait sa masse musculaire et ses forces diminuer, qu'il développait une résistance à l'insuline que sa densité osseuse diminuait, le groupe qui avait reçu sa dose quotidienne de resvératrol ne souffrait d'aucune de ces complications, selon l'étude.

«Un environnement sans gravité rend l'exercice presque impossible dans l'espace. Sur terre, les entraves à l'activité physique sont tout aussi nombreuses: maladie, blessure ou travail de bureau. Les resvératrol pourraient représenter une bonne alternative au sport, en attendant que la personne puisse retrouver une activité physique», commente Gerald Weissmann, rédacteur en chef du magazine.

Au cours d'une autre étude menée en laboratoire en Allemagne, les chercheurs ont découvert que le même antioxydant inhibait les cellules graisseuses chez l'homme. Le resvératrol entraverait donc aussi le stockage des graisses.

Les chercheurs allemands ont découvert que le resvératrol réduisait la production de certaines cytokines -- cellules hormonales du système immunitaire-- pouvant être associées au développement de troubles liés à l'obésité, comme le diabète et la tendance des artères coronaires à se boucher.

Un verre de vin rouge contient environ 1 mg de resvératrol. Les compléments en contiennent 15 à 500 mg par capsule. On ne dispose pas à ce jour de données exactes sur le dosage quotidien à envisager. Les femmes enceintes ou celles qui allaitent devront bien sûr s'abstenir de prendre de tels compléments.

La Mayo Clinic définit une consommation d'alcool modérée, de deux verres de vin par jour pour les hommes et un, pour les femmes.

En mangeant simplement du raisin rouge, sans en enlever la peau, vous ferez le plein de resvératrol sans consommer d'alcool. Les cacahuètes, les myrtilles et les cranberries en contiennent également.

Consultez votre médecin pour savoir si ces compléments sont une solution adaptée à votre cas.

fasebj.org/content/early/2011/06/29/fj.10-177295

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1892240:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Vidéo

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer