Le Québec raffole des microbrasseries

Comme leurs voisins du Sud, les Québécois ne semblent pas se lasser des bières... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme leurs voisins du Sud, les Québécois ne semblent pas se lasser des bières artisanales. La progression de l'industrie suit une croissance effrénée depuis les cinq dernières années, si bien que le Québec compte désormais près de 150 établissements artisanaux ou industriels. Depuis mai dernier, 18 nouveaux venus ont fait leur apparition dans le paysage brassicole québécois. Nous en avons visité cinq dans différentes régions du Québec. Tournée.

Marc Bélanger et Yan Lamoureux Marboeuf, directeur général... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Marc Bélanger et Yan Lamoureux Marboeuf, directeur général et chef brasseur, sont tous deux membres de la coopérative brassicole MABRASSERIE.

Photo Bernard Brault, La Presse

MABRASSERIE

Coopérative brassicole urbaine

Sise dans le quartier Rosemont, MABRASSERIE offre un concept pour le moins avant-gardiste. On y brasse des broues de tous les styles pour les microbrasseries Isle de garde, La Succursale, Noire et blanche, Broue Pub Brouhaha, Boswell ainsi que le bar à bière Le projet.

«La logistique est rigoureuse. On gère la planification tandis que les brasseurs fournissent les fermenteurs», explique Marc Bélanger, directeur général et membre de la coopérative qui souhaite à long terme acheter les matières premières pour tous les membres afin de bénéficier d'un meilleur pouvoir d'achat.

MABRASSERIE ne fait pas que dans la fabrication: depuis février, le salon de dégustation au look industriel - qui s'enrichira bientôt d'une vaste terrasse- accueille les amateurs de bière avec 24 fûts et quelques plats simples (sandwichs gourmets, mezze et tacos). Les amateurs peuvent ensuite repartir avec leurs canettes de Tribale, Pilz, thé glacé houblonné ou leur cruchon (750 ml et 1,89 L) rempli de l'une des bières brassées sur place.

MABRASSERIE coop de solidarité brassicole, 2300, rue Holt, Montréal, mabrasserie.com

Cédrik Dion-Poitras et Dominique Miville-Deschênes - couple à... (Photo Ivanoh Demers, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Cédrik Dion-Poitras et Dominique Miville-Deschênes - couple à la ville - ont choisi de s'établir rue Principale à Sutton. Ils ont reçu l'aide de Denis Miville-Deschênes (à gauche), père de la jeune femme, pour financer leur projet.

Photo Ivanoh Demers, La Presse

À L'Abordage

Jeunes et dynamiques

Ils n'ont que 23 et 25 ans et sont déjà copropriétaires de la microbrasserie À L'Abordage depuis août dernier. Dominique Miville-Deschênes et Cédrik Dion-Poitras - couple à la ville - ont choisi de s'établir rue Principale, à Sutton. « On vient des Cantons-de-l'Est, on faisait du ski et du vélo ici. Sutton a quelque chose que les autres n'ont pas : c'est comme un petit village américain », croit Cédrik, le brasseur.

Dans cette charmante maison verte, le couple a préservé le plancher de lattes colorées et décoré l'intérieur dans les tons de gris. On y a même vue sur la petite brasserie. Le résultat, très réussi, est chaleureux.

Neuf bières d'influence anglaise et américaine (six fabriquées sur place, trois « invitées »), certaines avec conditionnement à l'azote, garnissent les lignes. Côté nourriture, le menu se veut simple, savoureux et abordable. Le fish and chips avec morue fraîche semble faire l'unanimité auprès de la clientèle. Tout comme les burgers de boeuf bio.

À L'Abordage Microbrasserie, 10, rue Principale Sud, Sutton, brasseriealabordage.com

Michaël Jean, copropriétaire de la Microbrasserie Le BockAle,... (Photo Martin Chamberland, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Michaël Jean, copropriétaire de la Microbrasserie Le BockAle, fabrique ses bières pour sa propre entreprise ainsi que pour d'autres microbrasseries.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Le BockAle

Brasser pour soi et les autres

En moins d'un an, BockAle s'est taillé une place de choix dans le marché des bières de microbrasserie. Depuis août 2015, Michaël Jean et son beau-père Luc Chainé distribuent déjà huit bières embouteillées - six habituelles et deux saisonnières - dans quelque 300 points de vente.

Blanche, pale ale, irish red ale, stout, IPA, blanche houblonnée : les styles ne versent pas dans l'excentricité, sauf pour les saisonnières (scotch ale aux figues et A 20 faite d'ingrédients québécois). « Ce qu'on veut faire, ce sont des bières de qualité grand public et savoureuses », précise Michaël Jean, rappelant le slogan de l'entreprise de Drummondville : « Brasser l'excellence, célébrer le plaisir ».

Au salon de dégustation, les clients ont l'embarras du choix avec 12 brassins sur les pompes. Certains du BockAle, d'autres concoctés pour les clients de l'entreprise (les brasseries artisanales Lagabière, Broue Shop et Griendel et le bar à bière Pub BreWskey). « Fabriquer pour d'autres, c'est un de nos gros marchés. On fournit tout. C'est un service clé en main. »

Microbrasserie Le BockAle, 2400, rue Canadien, local 201, Drummondville, lebockale.com

Éric Blouin et Nathalie Simard, ingénieurs industriels de... (Photo Mylène Dugal, fournie par L'esprit de clocher) - image 4.0

Agrandir

Éric Blouin et Nathalie Simard, ingénieurs industriels de formation, ont entrepris une seconde carrière en démarrant une microbrasserie à Neuville en juin 2015.

Photo Mylène Dugal, fournie par L'esprit de clocher

L'esprit de clocher

Faire rayonner la bière localement

Fondateurs de l'entreprise de kayaks de mer Boréal Design, Éric Blouin et Nathalie Simard, ingénieurs industriels de formation, ont entrepris une seconde carrière en démarrant une microbrasserie à Neuville en juin 2015. « On voulait travailler pas loin de chez nous dans un endroit où la localité prend toute son importance », indique Éric Blouin, créateur des bières.

L'esprit de clocher a pris naissance dans une jolie maison avec terrasse d'où l'on jouit d'une vue imprenable sur le fleuve. On peut y déguster l'un des 10 brassins de styles anglais et allemand (vienna lager, scotch ale fumée, etc.) ou prendre une bouteille pour emporter. Les bières sont également distribuées chez 75 détaillants. « Notre objectif est d'avoir nos 10 bières sur le marché en tout temps. »

Bien ancré au sein de sa communauté, L'esprit de clocher rayonne localement grâce à ses bières de qualité et à sa cuisine bistro aux ingrédients du terroir. « On voulait faire connaître la bière de microbrasserie à Neuville sans faire peur aux gens. » Défi relevé !

L'esprit de clocher, 287, rue des Érables, Neuville, espritdeclocher.ca

Ras l'bock possède une vue imprenable sur le... (Photo fournie par Ras l'bock artisans brasseurs) - image 5.0

Agrandir

Ras l'bock possède une vue imprenable sur le fleuve et un splendide intérieur tout en bois mettant en vedette des poutres courbées.

Photo fournie par Ras l'bock artisans brasseurs

Ras l'bock

Les amis brasseurs

Même les plus petites localités possèdent désormais leur microbrasserie. Comme Saint-Jean-Port-Joli (3500 habitants), où Ras l'bock charme Port-Joliens et touristes depuis mai 2015. Ras l'bock, c'était le rêve de Julien Chouinard, David Lebel et Alexandre Caron, trois amis d'enfance maniant le fourquet depuis quelques années.

L'aventure a débuté lorsque le Café bistro OK rénovait son bâtiment. Souhaitant agrandir, les propriétaires ont offert au trio l'espace à l'étage. Avec vue imprenable sur le fleuve et splendides poutres courbées à l'intérieur. « L'idée de la microbrasserie leur parlait beaucoup. Ils ont vu le potentiel. Leur chiffre d'affaires a d'ailleurs augmenté depuis notre arrivée. C'est un bel échange », pense Julien Chouinard.

Amoureux du houblon, les jeunes hommes de 29 ans vouent un culte à La Solution, leur West Coast IPA. Mais aussi aux 11 autres offrandes « un peu plus houblonnées que la moyenne » sur les pompes. Les clients peuvent aussi se rendre à la brasserie située près du pub afin de faire le plein de growlers et de bouteilles.

Ras l'bock Artisans Brasseurs, 250, rue du Quai (pub) et 4-B, chemin du Roy Est (boutique), Saint-Jean-Port-Joli, raslbock.com

Explosion du nombre de microbrasseries

DateGrands brasseursBrasseurs industrielsBrasseurs artisanauxNombre total de permis
20023201134
Novembre 20113543087
Mai 201336339105
Mai 201437643122
Mai 201538147131
Mai 201639454151
Source: Association des microbrasseries du Québec
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer