• Accueil > 
  • Vins > 
  • Bières 
  • > Une sanction de 150 millions $ pour cinq brasseurs allemands 

Une sanction de 150 millions $ pour cinq brasseurs allemands

Cinq grandes brasseries allemandes dont Bitburger et Warsteiner ont été... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Agence France-Presse
Berlin

Cinq grandes brasseries allemandes dont Bitburger et Warsteiner ont été condamnées à une amende de plus de 100 millions d'euros (150 millions $ environ) pour entente, a annoncé lundi le gendarme allemand de la concurrence, qui poursuit l'enquête sur d'autres brasseurs.

Les brasseries Bitburger, Warsteiner, Krombacher et Veltins, qui commercialisent les marques de bière du même nom très prisées des Allemands, ainsi que la brasserie Barre, se sont entendues sur les prix entre 2006 et 2008, a expliqué l'Office anti-cartel dans un communiqué, ce qui a conduit à un renchérissement des prix de la bière au fût et à la bouteille.

Les brasseurs se sont mis d'accord à la faveur de «contacts personnels et par téléphone» ou, au niveau régional, de réunions de la fédération du secteur.

Le géant belgo-brésilien du secteur AB Inbev, très présent en Allemagne avec sa Becks, avait alerté l'Office sur les malversations, et échappe ainsi à une pénalité, précise le gendarme de la concurrence.

Les autres brasseries incriminées ont coopéré, leur permettant de réduire le montant de leur amende. Celle-ci s'élève au total à 106,5 millions d'euros.

L'Office anti-cartel continue à enquêter dans cette affaire, notamment contre deux grands groupes et quatre brasseries de Rhénanie du Nord-Westphalie (ouest), ainsi que la fédération du secteur dans cette région.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer